𝐉’𝐚𝐱𝐩𝐞 đ©đšđŹ đđšđžÌˆđ„, 𝐧𝐱 đ„đžđŹ đžđ§đŸđšđąđ«đžÌđŹ đŹđžđ±đČ

« J’aime pas NoĂ«l, mis les enfoirĂ©s sexy » est un roman de Anita Rigins Ă©ditĂ© chez les Ă©ditions Addictives.

Note : ⭐⭐⭐⭐/5

♩ RĂ©sumĂ© :

Elle croit avoir dĂ©jĂ  vĂ©cu des rĂ©veillons improbables, mais elle n’a encore rien vu !

Lia dĂ©teste NoĂ«l. Elle se maudit dĂ©jĂ  d’avoir acceptĂ© de passer les fĂȘtes dans un petit chalet, enfermĂ©e avec sa sƓur et ses potes coincĂ©s
 Et elle se maudit davantage quand elle dĂ©couvre que Dylan – un inconnu qui lui a piquĂ© son taxi, l’a comparĂ©e Ă  une Totally Spies et lui a donnĂ© beaucoup trop chaud dans un ascenseur – est Ă©galement du voyage !
Le rĂ©veillon s’annonce encore plus catastrophique que d’habitude et Lia prie ses dieux de l’espoir, du sexe et du chocolat de ne pas la laisser commettre un meurtre avant la nouvelle annĂ©e. Mais ça, c’est loin d’ĂȘtre gagnĂ©, surtout quand Dylan la rend aussi folle de dĂ©sir que folle tout court


♩ Avis :

PremiĂšrement, on adore cette couverture qui annonce dĂ©jĂ  l’humour de l’histoire. Au dĂ©but, on avait peur de ne pas accrocher car nous n’avions jamais lu de romances de NoĂ«l. Mais finalement ça a Ă©tĂ© une bonne lecture !

Le point fort de cette histoire est l’humour ! Les personnages et surtout l’hĂ©roĂŻne sont hilarants. Au tout dĂ©but de notre lecture (les 20 premiers %), on avait du mal Ă  rentrer dans l’histoire et a apprĂ©ciĂ© cet humour prĂ©sent tout le long. Mais au fur et Ă  mesure de l’histoire, l’hĂ©roĂŻne a rĂ©ussi Ă  nous embarquer dans le rĂ©cit. Nous avons beaucoup aimĂ© l’idĂ©e de base de cette romance et Anita a rĂ©ussi Ă  nous faire voyager dans le chalet avec ce paysage enneigĂ©.

Pour ce qui est de la plume de l’auteure, on avait peur au dĂ©but car ça change complĂštement de style par rapport Ă  « No rules » ou « My rules ». Mais finalement on a bien aimĂ© ce cĂŽtĂ© trĂšs lĂ©ger qui rend la lecture agrĂ©able et drĂŽle.

— ArrĂȘte de m’appeler comme ça ou je te fais bouffer de la neige.

J’ai le temps de voir son air pas-du-tout-apeurĂ© avant de retomber sur mes pieds.

— J’ai hñte de voir ça, murmure-t-il.

Le son de sa voix basse et rauque remonte le long de mon Ă©pine dorsale, mais je me secoue.

— Et pour ta gouverne, si tu ne voulais pas que j’écoute un bout de ta conversation, il ne fallait pas ouvrir ta porte.

Ensuite, la romance se dĂ©veloppe au fur et Ă  mesure en laissant tout de mĂȘme la place Ă  l’humour ce qui crĂ©e une dualitĂ© parfaite. La rencontre entre Lia et Dylan est explosive et nous a donnĂ© envie de dĂ©couvrir comment ils tomberaient amoureux. La partie qu’on a prĂ©fĂ©rĂ© de ce roman est le moment oĂč ils sont au chalet, qui est le moment clĂ© de l’histoire. En effet, c’est lĂ  que Anita dĂ©veloppe certains sujets importants comme l’abandon, l’amitiĂ© et encore d’autres.

Pour conclure, on a eu peur au tout dĂ©but du roman. Mais finalement plus on avançait et plus on Ă©tait touchĂ©es par l’histoire qui est Ă  la fois drĂŽle et douce. On a beaucoup aimĂ© ce mĂ©lange entre l’humour et la romance qui rend ce livre parfait pour cette pĂ©riode.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s