𝐇𝐹𝐩𝐹 đ•đšđŠđ©đąđ«đąđŹ, 𝐭𝐹𝐩𝐞 đŸ‘

« Homo Vampiris » est une saga de Marie Rozsa

Note : ⭐⭐⭐⭐,75/5

♩ RĂ©sumĂ© :

Retrouvez la fin des aventures d’Arduina, Sasha, leurs alliĂ©s et leurs ennemis dans un tome toujours aussi addictif et haletant. Cette fois, suivez aussi bien les pacifistes que les Vampires Rouges, apprenez Ă  connaitre les adversaires ! De grands changements bouleverseront notre hĂ©roĂŻne et l’obligeront Ă  faire ce qu’elle n’apprĂ©cie que moyennement : compter sur les autres. Heureusement, ses nouveaux amis seront lĂ  pour la soutenir. Mais si les affrontements sont inĂ©vitables, les pertes le sont Ă©galement.

Attention, ascenseur Ă©motionnel enclenchĂ©, veuillez vous assurer que votre cƓur tiendra le choc


♩ Avis :

Quand nous avons dĂ©couvert le premier tome, nous avions beaucoup aimĂ© l’originalitĂ© de l’auteure, notamment sur les espĂšces d’Homo vampiris qui sont un mĂ©lange de loups et vampires. On a Ă©tĂ© prises dans cette histoire et on a enfin pu dĂ©couvrir la fin et avoir les rĂ©ponses Ă  nos questions. Marie Rozsa nous a malmenĂ©es pendant un long moment et dans ce dernier opus, elle nous a encore une fois maltraitĂ©es jusqu’à la fin. Vous ĂȘtre prĂ©venus : si vous lisez cette saga, prĂ©parez votre cƓur.

Le plus gros point positif de ce roman, c’est l’intrigue. Elle est bien ficelĂ©e, assez bien dĂ©veloppĂ©e pour qu’on puisse la comprendre et surtout, cette intrigue nous tient en haleine. Mais elle est aussi trĂšs originale. En effet, l’univers est unique et dĂ©veloppĂ© en sorte qu’on puisse s’immerger dans celui-ci sans problĂšme.

Comme dit plus haut, l’auteure arrive Ă  nous plonger dans un univers angoissant, de sang et de terreur. On peut ressentir cette angoisse que les personnages ressentent avant le dĂ©nouement.

Ensuite, on a vraiment Ă©normĂ©ment aimĂ© les personnages qui sont tous attachants Ă  leur maniĂšre. Sacha et Arduina sont les hĂ©ros de l’histoire et on ne peut que s’attacher Ă  eux. Sacha, c’est le mĂąle dominant, un peu sauvage, mais tellement doux et attentionnĂ© quand on perce sa carapace. Dans ce dernier tome, on a trouvĂ© qu’il Ă©tait beaucoup moins prĂ©sent et on avoue qu’on aurait aimĂ© qu’il s’affirme un peu plus dans ce tome-ci. Quant Ă  Arduina, c’est une hĂ©roĂŻne badass qui est quelque peu malmenĂ©e, mais qui reste forte.

Je le regardai de travers une seconde.

– Je ne sais pas tellement ce que je fais depuis hier ou comment je le fais plus prĂ©cisĂ©ment.

– Ce n’est pas grave, laisse ton instinct te guider.

Je soupirai, peu convaincue, puis fermai les yeux pour plus d’efficacitĂ©. J’attendis de longues minutes, essayant de trouver la façon de procĂ©der, mais rien ne se produisit.

– Ne rĂ©flĂ©chis pas, Arduina. Et surtout, ouvre-toi au monde qui t’entoure.

Enfin, la romance est toujours aussi douce. Effectivement, dans le premier tome, la romance a commencĂ© sur les chapeaux de roue ; elle Ă©tait rapide, mais d’une complicitĂ© admirable. Puis, au deuxiĂšme tome, on a vraiment dĂ©couvert ce lien qui les unit. Pour finir par voir qu’ils se complĂštent, dans le troisiĂšme tome. Il faut nĂ©anmoins souligner que la romance est un peu moins prĂ©sente dans ce dernier opus et mĂȘme si ça nous a un peu manquĂ©, on comprend le choix de l’auteure qui a surtout dĂ» se focaliser sur l’action et le dĂ©nouement de toute cette intrigue.

La plume de l’auteure a Ă©normĂ©ment mĂ»ri, selon nous. On l’a trouvĂ©e encore plus fluide et addictive dans ce dernier tome.

Pour terminer, on avoue qu’on est tristes de laisser derniùre nous, cette univers si particulier. A peine vous ouvrez le livre que vous plongez dans une ambiance entraünante et addictive.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s