đ‚đšđŠđ©đźđŹ đƒđ«đąđŻđžđ«đŹ, 𝐓𝟑

« Campus Drivers » est une saga de C.S. Quill éditée chez Hugo New Romance.

Note :  â™„♄♄♄♄/5

♩ RĂ©sumĂ© :

Lorsque Lewis se retrouve avec trois meilleurs amis en couple et une stagiaire Ă  former pour la relĂšve des Campus Drivers, son dernier semestre Ă  la fac prend une allure de cauchemar. Sans compter que la stagiaire en question n’a rien de l’Ă©lĂšve parfaite !

En dĂ©barquant dans une nouvelle universitĂ©, Amy a promis Ă  sa soeur de se tenir aussi loin que possible des ennuis. Alors, quand Lewis Conley lui propose une pĂ©riode d’essai en tant que chauffeur, c’est l’occasion rĂȘvĂ©e de se ranger… Et de passer du temps avec celui pour qui elle craque malgrĂ© elle.

MĂ©canicienne hors pair, elle va devoir apprendre Ă  ses dĂ©pends que la mĂ©canique du coeur est encore plus complexe qu’il n’y paraĂźt.

Quant Ă  Lewis, la course sauvage dans laquelle Amy va l’entraĂźner risque de le faire dĂ©vier de sa trajectoire toute tracĂ©e.

♩ Avis :

Cette saga est vraiment parfaite quand on cherche Ă  passer un bon moment, un moment drĂŽle en compagnie de personnages attachants. Si ce troisiĂšme tome se dĂ©tache quand mĂȘme pas mal des autres, il reste tout de mĂȘme drĂŽle et agrĂ©able Ă  lire.

En effet, ce troisiĂšme tome est un peu plus profond que les deux prĂ©cĂ©dents. L’auteure nous prĂ©sente une hĂ©roĂŻne plus tourmentĂ©e, avec un passĂ© qu’elle semble vouloir oublier, mais qu’elle va ĂȘtre obligĂ©e de retrouver. Personnellement, on a adorĂ© cette profondeur dans le passĂ© d’Amy parce qu’en plus de nous permettre de nous attacher davantage Ă  elle, cela a permis d’ajouter de l’action et une intrigue Ă  ce troisiĂšme tome. Effectivement, on ne s’est pas ennuyĂ©es une seule fois, bien que vers le milieu du livre, il y ait quelques longueurs.

Concernant les personnages, on Ă©tait impatientes de dĂ©couvrir Lewis, le dernier cĂ©libataire de la bande et on n’a pas Ă©tĂ© déçues. On a adorĂ© en dĂ©couvrir davantage sur lui et connaitre son lui intĂ©rieur qui se cache derriĂšre le mec drĂŽle et un peu con sur les bords. En rĂ©alitĂ©, Lewis est studieux, gentil, droit dans ses bottes et persĂ©vĂ©rant. Quand il veut quelque chose, il fait tout pour l’avoir. Quant Ă  Amy, que pouvons-nous dire Ă  part que c’est un personnage haut-en-couleur, une femme absolument incroyable. On est rĂ©ellement admiratives d’elle (mĂȘme si c’est un personnage fictif ^^) parce qu’elle est par excellence, l’image de la femme forte, mais qui a tout de mĂȘme ses faiblesses. Elle est en fait, humaine et on a beaucoup aimĂ© dĂ©couvrir Ă  la fois, sa force, mais aussi les Ă©lĂ©ments qui la rendent plus faibles, plus sensibles. En bref, ces deux personnages ont rĂ©ussi Ă  nous charmer et on aurait adorĂ© ĂȘtre des amies de cette bande bon dĂ©lire et lĂ  pour chacun d’entre eux en cas de pĂ©pin. D’ailleurs, dans ce 3Ăšme tome, les autres couples apparaissent quand mĂȘme de maniĂšre rĂ©guliĂšre et ça nous a beaucoup plu !

« – C’est bon, file-moi les clĂ©s, Conley ! J’te jure que dĂšs notre retour Ă  Columbus, j’attendrai que tu traverses une route en chantonnant naĂŻvement et je te foncerai dessus.

– Si tu l’emportes, je te laisserai mĂȘme le faire avec ma Dodge.

– VoilĂ  la mitivation dont j’ai besoin. Attache-toi, j’espĂšre que tu n’es pas malade en voiture.

– Je suis un Campus Driver !

– Bien sĂ»r  »

C.S. Quill

Le dĂ©fi pour l’auteure a Ă©tĂ© de se faire rencontrer ces deux bombes, personnages hauts-en-couleur. Amy, la rebelle Ă  l’état pur. Lewis, le bon Ă©tudiant drĂŽle, mais studieux. On a complĂštement adhĂ©rĂ© Ă  cette alchimie, Ă  leur romance. Si vous voulez un rĂ©el slow burn, lisez ce livre parce qu’il vous faudra attendre que la tension soit au maximum entre eux pour attendre un premier pas. Mais c’est prĂ©cisĂ©ment ça qu’on a adorĂ© : le fait qu’une complicitĂ© a eu le temps de se construire convenablement et qu’elle soit rĂ©aliste et qu’on ressente l’électricitĂ© entre eux Ă  chacune de leur rencontre. On est tellement fans de leurs rĂ©pliques Ă  chaque fois hilarantes. Leur romance a pris du temps Ă  se dĂ©velopper parce qu’il fallait le temps pour chacun des personnages d’apprivoiser l’autre et de le comprendre. Mais au final, on a le droit Ă  une vraie comĂ©die romantique haute-en-couleur.

Pour finir, C.S. Quill a vraiment réussi à nous concocter une saga qui a tout pour plaire et pour nous faire passer un bon moment. Grùce à sa plume addictive et agréable à lire, on a repris petit à petit goût à la lecture.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s