𝐋𝐹𝐯𝐞 𝐒𝐹𝐧𝐠𝐬

« Love Songs » est une saga de Aurore Payelle Ă©ditĂ©e chez Cherry Publishing.

  • Premier tome : Roleplay

Note : â­â­â­â­/5

♩ RĂ©sumĂ© :

Pour faire revenir son ex, MĂ©gane passe un accord avec Kays, un inconnu rencontrĂ© grĂące Ă  sa colocataire. C’est dĂ©cidĂ©, ensemble, ils entretiendront une fausse relation afin de rendre Alex jaloux.

Kays, salarié des R&L Me le jour et chanteur des Summer 14 la nuit, cache de vilains secrets et Mégane ne tardera pas à en faire les frais.

Lorsque les non-dits apparaissent Ă  la lueur du jour, leurs petits jeux innocents laissent des traces indĂ©lĂ©biles sur leur cƓur.

Les rĂšgles qu’ils ont Ă©tablies suffiront-elles Ă  les protĂ©ger l’un de l’autre ?

♩ Avis :

Depuis le temps qu’on se dit qu’il faut qu’on dĂ©couvre un Cherry Publishing, c’est chose faite ! Le premier roman que nous avons lu de cette maison d’édition est donc, « Love Songs Â» et nous sommes trĂšs heureuses d’avoir pu dĂ©couvrir cette romance qui nous faisait de l’Ɠil ! La plume de l’auteure est jolie, simple, mais addictive et fluide et on est ravies d’avoir pu la dĂ©couvrir.

On commence par MĂ©gane qui dĂšs le dĂ©but de l’histoire vit une peine de cƓur puisque son petit-ami l’a larguĂ©e il y a un moment et elle n’arrive pas Ă  passer outre. On a bien aimĂ© cet aspect de cette hĂ©roĂŻne dĂ©munie qui doit rĂ©apprendre Ă  ne plus avoir ce petit-ami avec elle, qui la soutient, qui doit vĂ©ritablement apprendre Ă  ĂȘtre indĂ©pendante, Ă  laisser le passĂ© oĂč il est pour avancer. Elle est forte et courageuse, mais l’auteure nous montre aussi ses quelques failles. Par contre, un petit bĂ©mol, c’est que son personnage aurait pu ĂȘtre un chouia plus dĂ©veloppĂ© pour qu’elle soit encore plus rĂ©aliste et complexe. On aurait aimĂ© avoir encore plus d’émotions autour de MĂ©gane et du fait de lĂącher prise. Pour ce qui est de Kays, on l’a adorĂ© de par son charisme et de par sa complexitĂ© qui fait de lui un humain rĂ©aliste et imparfait. Il est Ă  la fois confiant, un homme qui dĂ©gage une aura imposante, mais il est aussi Ă  la fois faible par rapport Ă  son passĂ©, on perçoit ses faiblesses derriĂšre son apparente confiance. On a beaucoup aimĂ© cet aspect-lĂ  !

MĂ©gane et Kays, c’est une relation tendre, douce mais Ă  la fois sensuelle. Une de ses relations qui vous donne envie de la vivre. Si on devait rĂ©sumer cette romance en un mot, on dirait « VRAI Â», elle est tellement vrai, sincĂšre et douce que nous avions un sourire tout le long de l’histoire parce que nous Ă©tions heureuses de voir ces personnages rĂ©unis, cette relation sincĂšre exister. Évidemment, on a Ă©galement adorĂ© tous les obstacles qui viennent mettre au dĂ©fi la romance et qui en mĂȘme temps, permettent de dynamiser l’histoire.

« – Moi, je pense qu’aimer, c’est vibrer pour l’autre, commence Kays. C’est avoir des palpitations lorsque tu croises la fille de tes rĂȘves. C’est avoir envie de rester avec cette personne alors que tu devrais dĂ©jĂ  ĂȘtre parti au boulot et que tu sais que t’es Ă  la bourre… »

– Aurore Payelle

Cette histoire se dĂ©roule autour Ă©galement de l’univers de la musique et on a beaucoup aimĂ© le fait que ce thĂšme soit un peu diffĂ©rent de ce qu’on connait d’habitude. En fait, le personnage masculin est dans un groupe, mais ils ne sont pas encore cĂ©lĂšbres ce qui ajoute une touche d’originalitĂ© qu’on a beaucoup aimĂ©e !

En bref, il y a juste un bĂ©mol qui a fait que l’histoire n’est pas un coup de cƓur, c’est le fait que le roman pourrait ĂȘtre un petit plus dĂ©veloppĂ© que ce soit au niveau des personnages (MĂ©gane en particulier) ou encore de la romance qui au dĂ©but pourrait prendre plus de temps Ă  s’installer. On aurait aimĂ© avoir un petit plus de moment entre Kays et MĂ©gane pour vĂ©ritablement voir cette Ă©volution de leur relation.

Nos derniers mots iront Ă  l’auteure : on veut maintenant un tome sur Matt, Aurore Payelle !

« – AttrapĂ©, souffle-t-il.

– Je… repose-moi.

– Supplie-moi, alors.

Ma conscience Ă©touffe un petit rire : plutĂŽt finir en glaçon que d’obtempĂ©rer. »

– Aurore Payelle
  • DeuxiĂšme tome : Beating Hearts

Note : â­â­â­â­,25/5

♩ RĂ©sumĂ© :

Cela fait maintenant trois mois que Judith a rejoint le groupe de rock, les Summer 14, pourtant elle n’arrive toujours pas y trouver sa place.

Depuis une erreur de parcours avec le batteur, Matt, celui-ci semble constamment vouloir lui mettre des bĂątons dans les roues et elle le lui rend bien.

Hors de question de se laisser marcher sur les pieds par ce beau gosse prétentieux ! La vengeance est un plat qui se mange froid et il ne perd rien pour attendre.

Entre concerts et répÚtes, leurs chemins ne cessent de se croiser et les étincelles fusent.

Qui sait oĂč ce vilain petit jeu les mĂšnera ?

♩ Avis :

Tout d’abord, chaque tome est indĂ©pendant et ils peuvent donc se lire sĂ©parĂ©ment. On avait trop hĂąte de dĂ©couvrir ce tome puisque Matt avait rĂ©ussi Ă  nous charmer et Ă  nous intriguer dĂšs le premier tome.

En effet, dans ce deuxiĂšme tome, on fait la connaissance de Matt et Judith. Matt est joueur, drĂŽle, dragueur, mais aussi charismatique, gentil et loyal (en amitiĂ©, en tout cas). On a adorĂ© Matt parce qu’il apporte une sorte de fraĂźcheur et de moments insouciants Ă  l’histoire ; c’est comme si on parlait d’un grand enfant au fond. Quant Ă  Judith, elle Ă©tait seule et ne trouvait pas facilement sa place dans ce groupe de musique, mais elle n’a jamais baissĂ© les bas. Elle a rĂ©ussi Ă  lĂ©gĂšrement nous Ă©mouvoir et Ă  nous laisser nous attacher Ă  sa personnalitĂ© calme, mais aussi son tempĂ©rament de feu qui lui permet de cacher ses faiblesses sous une Ă©paisse couverture.

La relation est aux antipodes de celle du tome 1 puisqu’on a affaire Ă  un ennemies-to-lovers, Ă  des Ă©tincelles, Ă  des personnages Ă  bout de souffle, Ă  une flamme qui rencontre la mĂšche pour allumer une explosion. HonnĂȘtement, c’est cette tension qu’on a le plus aimĂ© en lisant ce tome-ci. Vous savez qu’on est fans de ce trope parce qu’elle rajoute tellement d’émotions, de bombe, d’énergie, de complicitĂ© et d’action Ă  une romance. Enfin bref, on a trouvĂ© Matt et Judith beau, et criant d’authenticitĂ© dans leur relation. Ils se criaient les pires insultes au visage, mais leur corps semblait simplement chanter les premiĂšres notes de leur dĂ©sir, les rapprochant grĂące Ă  leur indiffĂ©rence et haine.

« – Tu es sĂ»rement la fille la plus tĂȘtue que j’ai rencontrĂ©e jusqu’Ă  maintenant.

– Je prends ça comme un compliment.

– Ça n’en Ă©tait pas un. Et fais-moi confiance, je peux me montrer pire que toi. »

– Aurore Payelle

Enfin, l’univers de la musique est Ă©galement explorĂ© dans ce tome puisque Matt et Judith font partie du groupe. On a adorĂ© voir l’évolution de leur groupe, tout autant que de chaque personnage respectivement. Ce qui est beau Ă©galement, c’est de voir la passion commune qu’ils ont, c’est cette mĂȘme fibre artistique qui les fait vibrer.

Ce n’est pas un coup de cƓur parce qu’il a manquĂ© ce petit truc et aussi on aurait aimĂ© un plus de dynamisme Ă  l’histoire, mais ça reste une trĂšs bonne lecture.

  • TroisiĂšme tome : Musically Yours

Note : ⭐⭐⭐⭐/5

♩ RĂ©sumĂ© :

Ben a grandi dans l’ombre des Summer 14, ce groupe de rock prometteur. Comme eux, il rĂȘve de faire carriĂšre dans le monde de la musique. Le hic, c’est qu’il est incapable de parler de sa passion Ă  son entourage.

Bien dĂ©cidĂ© Ă  percer par ses propres moyens, il s’installe dans une rĂ©sidence de musiciens afin de rĂ©aliser ses projets, loin des yeux interrogateurs de ses proches. Mais, c’Ă©tait sans compter la prĂ©sence de sa diabolique et si sexy voisine, Samara

PrĂȘte Ă  rĂ©sister Ă  ce jeune homme trop joueur Ă  son goĂ»t, la violoncelliste choisit la meilleure des dĂ©fenses : l’attaque. Cependant, l’apparition de petits mots signĂ©s « musicalement vĂŽtre » sur son chemin ne tardera pas Ă  mettre en pĂ©ril son objectif, et plus encore : son cƓur.

À la recherche d’une bonne Ă©toile pour rĂ©aliser leur rĂȘve, Ben et Samara seront-ils leur pire cauchemar ou le tremplin de la rĂ©ussite de l’autre ?

♩ Avis :

Comme une partition harmonieuse, on trouve que ces trois tomes de Love Songs tissent tout du long une famille soudĂ©e, pas par le sang, mais de cƓur et surtout, harmonieuse. On peut dĂ©jĂ  d’ores et dĂ©jĂ  vous dire que si vous cherchez des romances rĂ©alistes, sans prise de tĂȘte avec des amis soudĂ©s, vous n’avez plus qu’à acheter cette saga !

Bien que le deuxiĂšme tome reste notre prĂ©fĂ©rĂ©, on a adorĂ© dĂ©couvrir Ben et Samara. Ce qu’on a le plus prĂ©fĂ©rĂ© dans ce roman, c’est l’histoire individuelle de chaque individu. Leur passĂ©, leur honte et leur personnalitĂ©. C’est un long chemin pour que Ben comme Samara puisse vivre de ce qu’ils aiment, puisse accomplir leurs rĂȘves et arrĂȘter de se cacher. On ne pouvait pas plus s’identifier qu’à cette histoire et qu’à cette dĂ©termination de vouloir aller jusqu’au bout de ses envies !

En ce qui concerne la romance entre Sam et Ben, on n’a pu que succomber Ă  cet ennemies-to-lovers ! Leur haine a crĂ©Ă© des piques, des rĂ©parties qu’on a adorĂ© dĂ©couvrir ! Mais ce qu’on a beaucoup plus aimĂ©, c’est la deuxiĂšme partie du roman oĂč les deux personnages doivent faire face Ă  leurs sentiments, apprendre Ă  aimer. Aurore Payelle a trĂšs bien dĂ©veloppĂ© cette partie oĂč les personnages Ă©voluent, oĂč l’obstacle est avant tout leur « moi » personnel qui doit accepter de tomber amoureux.

« – Je t’aimais bien avec les cheveux dĂ©tachĂ©s, The Ring.

– Je te prĂ©fĂ©rais avec la bouche fermĂ©e, Riviera. Tu ne veux pas juste faire ce que tu fais de mieux ?

– Comme quoi ?

– Sois beau et tais-toi. D’accord ? »

– Aurore Payelle

Le seul petit bĂ©mol est qu’on aurait aimĂ© avoir un peu plus de dynamisme, « d’adictivitĂ© Â» par moments.

Encore une fois, Aurore Payelle nous a conquises avec sa plume ! Elle est simple, Ă©purĂ©e, mais permet de nous plonger tout de suite dans l’histoire.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s