𝐋𝐞 đđžÌđŸđą

« Le dĂ©fi » est un roman de Émilie May Ă©ditĂ© chez Hugo New Romance.

Note : ⭐⭐⭐⭐,75/5

♩ RĂ©sumĂ© :

90 jours d’abstinence.

VoilĂ  le dĂ©fi que Parker a acceptĂ© de relever sous le regard sceptique de ses proches. Pour lui qui utilise le sexe afin de fuir ses tourments, ce sera un vĂ©ritable exploit. Sa fratrie a pris les paris ? Ils n’ont pas foi en lui ? Qu’importe, il les fera tous mentir. Cependant, quand la tempĂ©tueuse Angie dĂ©barque dans son univers et s’immisce tant dans sa vie professionnelle que familiale, sa dĂ©termination manque de faillir.

Angie, elle, pensait passer quelques mois Ă  travailler tranquillement dans une entreprise de voyages de luxe. Son objectif ? Mettre de l’argent de cĂŽtĂ© et quitter dĂ©finitivement son passĂ©. Mais quand elle tombe sur Parker et son horripilant caractĂšre, elle comprend qu’il va lui falloir plus de volontĂ© que prĂ©vu pour tenir bon.

Pour l’un comme pour l’autre, le combat sera rude entre fiertĂ© et dĂ©sir.

♩ Avis :

Quand on a dĂ» choisir un Hugo Poche dans le programme Hugo, on n’a pas hĂ©sitĂ© longtemps Ă  craquer sur celui-ci. Vous savez qu’on adore les slow burn et les ennemies-to-lovers bien piquants, alors on Ă©tait obligĂ©es de le prendre. Spoiler Alert : on n’a pas du tout regrettĂ© notre choix !

Roxy, alias Angie, est notre coup de foudre. Il s’agit d’une femme avec un tempĂ©rament de feu, une femme joueuse, drĂŽle, dynamique, bosseuse, un brin brisĂ©e et sexy (enfin, d’aprĂšs Parker). HonnĂȘtement, ce qu’on a le plus adorĂ©, c’est le fait qu’elle agisse vraiment diffĂ©remment avec Parker, elle n’a pas sa langue dans la poche et elle ose dire les choses en face. Cela a rĂ©ellement ajoutĂ© toute une dynamique au roman. Quant Ă  Parker, que dire Ă  part qu’il peut se montrer tout aussi arrogant qu’irrĂ©sistible. On a particuliĂšrement adorĂ© et Ă©tĂ© touchĂ©es par son Ă©volution tout au long du roman. Il est facile de le cerner, de ressentir sa peine et son besoin de rester en dehors de toute relation sĂ©rieuse. Le roman est peut-ĂȘtre une vraie brique, mais cela nous permet d’encore mieux comprendre, cerner et nous attacher aux personnages. Il faut aussi qu’on parle de la famille Doretta qui nous a tout simplement fait fondre, rire et pleurer. Cette famille est la famille que chacun rĂȘve d’avoir : des parents ouverts, au top et une fratrie qui se soutient Ă  tout moment.

« – Je croyais que tu Ă©tais toujours honnĂȘte, Roxy, souffle-t-il en replaçant une mĂšche derriĂšre mon oreille.

– On s’en fout un peu. Tu ne peux pas faire comme tout le monde et dĂ©tourner les yeux ?

– Le truc, c’est que lorsque ça te concerne, j’ai du mal Ă  ne pas te voir. »

– Émilie May

Qui n’aime pas un bon ennemies-to-lovers bien Ă©picĂ© ? C’est une de nos tropes prĂ©fĂ©rĂ©s, mais c’est aussi un trope difficile Ă  mener parce que pour nous, ça peut vite tourner en rond ou tourner vers le ridicule voire la gaminerie. Eh bien, Emilie May nous a concoctĂ© un ennemies-to-lovers bien piquant. Les piques entre Angie et Parker sont bien dosĂ©es et ne tombe pas dans l’excĂšs. Leur comportement est justifié en mĂȘme temps, quand on emboutit la voiture de son patron, c’est normal que la guerre dĂ©bute entre eux. On a vraiment affaire Ă  une guerre sans pitiĂ© et tous les coups sont permis des deux cĂŽtĂ©s. Si la romance est pleine de tension, que la chaleur monte vite, la romance se dĂ©ploie Ă  son aise et nous laisse passer par diverses sensations : frustration, rire, tension, pleurs, peur, chaud, rĂ©confort, sĂ©curitĂ© et on en passe.

Pour terminer, il est important de souligner que malgrĂ© la brique de 700 pages, ce livre se lit super rapidement. La plume de l’auteure aide beaucoup puisqu’elle est belle, fluide, addictive et vraiment trĂšs agrĂ©able Ă  lire. Il est vrai qu’il y avait parfois des longueurs qui auraient pu ĂȘtre raccourcies.

« Si demain tu as besoin de souffler, tu pourras m’embrasser. Je serai ton oxygĂšne. »

– Émilie May
Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s