𝐈’𝐩 𝐍𝐹𝐭 đ˜đšđźđ« đ’đšđźđ„𝐩𝐚𝐭𝐞

« The Perfect Match » est une duologie de Lyla Mars éditée chez Collection &H.

  • Tome 1 : The Perfect Match

Note : ❀❀❀❀❀/5

♩ RĂ©sumĂ© :

XXIIe siĂšcle. Ne cherchez plus l’amour : Ă  votre majoritĂ©, la Science vous indique qui est votre Ăąme sƓur.

Respecter la loi
 ou Ă©couter son cƓur ?

98,8 %. Eliotte peine encore Ă  y croire, mais les rĂ©sultats de son test de compatibilitĂ© sont sans appel. L’État amĂ©ricain vient de dĂ©crĂ©ter scientifiquement qu’Izaak Meeka est son Ăąme sƓur la plus pure. Celle avec laquelle elle devra se marier et emmĂ©nager dans les prochaines semaines, alors mĂȘme que son cƓur n’a jamais battu que pour Ashton, le petit frĂšre d’Izaak
 Elle le savait pourtant trĂšs bien : au XXIIe siĂšcle, c’est la Science qui dĂ©termine les couples autorisĂ©s Ă  se former dans la sociĂ©tĂ©. N’en dĂ©plaise Ă  son futur Ă©poux, cet ĂȘtre froid et solitaire, prĂȘt Ă  tout pour dĂ©fier l’autoritĂ© en place. Quitte Ă  entraĂźner Eliotte dans sa chute


♩ Avis :

Nos battements de cƓur contrĂŽlĂ©s par la Science ? C’est plutĂŽt Lyla Mars qui a rĂ©ussi Ă  manier les battements de nos cƓurs. C’est difficile pour nous de poser des mots sur cette lecture, sur ce bijou parce que l’auteure nous a tout simplement bluffĂ©es avec son univers.

DĂšs les premiĂšres pages, nous avons craquĂ© pour Izaak, pour cet homme Ă  l’allure froide qui vous fusille du regard. L’auteure a parfaitement travaillĂ© son personnage pour le rendre tout aussi dĂ©testable qu’attachant. Nous avons tout de suite succombĂ© Ă  son charisme brut et Ă  son cĂŽtĂ© plutĂŽt marginal. Nous avons d’ailleurs, au fil des pages dĂ©couvert un Izaak totalement diffĂ©rent des premiĂšres impressions, mais qui pourtant, Ă©tait lĂ , tapis, depuis le dĂ©but. Et c’est cette cohĂ©rence dans son comportement dĂšs le dĂ©part qui nous a bluffĂ©es. Quant Ă  Eliotte, comment ne pas accrocher Ă  elle alors que dĂšs le dĂ©but, nous ne pouvons qu’avoir de la peine pour elle ? Et puis, on adore son cĂŽtĂ© curieux et surtout, son cĂŽtĂ© naĂŻf qui nous ressemble dans bien des domaines. Mais Eliotte Ă©volue et on doit le dire : c’est son Ă©volution Ă  elle qui nous a le plus plu. En effet, au dĂ©but, Eliotte est assez renfermĂ©e sur « son monde Â» Ă  elle. Puis, on dĂ©couvre petit Ă  petit, une Eliotte intelligente, brillante, dĂ©terminĂ©e, tĂ©mĂ©raire et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds par Izaak.

Quelle romance ! Lyla nous offre un slow burn plein de tensions, d’intrigues et de sentiments inavouĂ©s. On a ressenti la tension monter petit Ă  petit pour arriver Ă  une explosion. Et puis la relation entre les deux nous a fait penser Ă  un beau feu. Plein de crĂ©pitements avant d’allumer la flamme. Il y a aussi ce petit cĂŽtĂ© « d’interdit » entre eux qui a allumĂ© la flamme de maniĂšre plus intense. Vous le savez, on est des fans inconditionnelles des slow burn, mais on est aussi trÚÚÚÚs compliquĂ© car on estime que ça doit ĂȘtre manier Ă  la perfection sans laisser trop durer, mais sans non plus aller trop vite. Ici, on a un timing juste excellent qui nous donne envie d’atteindre ces rapprochements et qui nous les offre au moment oĂč la tension devenait Ă©touffante. C’est un tourbillon incroyable qu’on a dĂ©vorĂ© jusqu’à la fin et qu’on a dĂ©jĂ  hĂąte de continuer Ă  dĂ©couvrir dans le deuxiĂšme opus. On a l’impression d’avoir ressenti avec les personnages leur manque d’air, leur colĂšre, leur peur, leur amour, leur joie, leurs souffles coupĂ©s et leur feu.

« – ArrĂȘte ça, dis-je en m’Ă©loignant Ă  nouveau de lui.

– ArrĂȘter quoi ?

– D’agir comme si tu te souciais de moi ! »

– Lyla Mars



L’auteure nous mĂšne dans une belle danse mĂȘlant intrigue, amour, amitiĂ©, complots et secrets. Nous n’arrivions pas Ă  penser Ă  autre chose qu’à ce bouquin, Ă  vouloir faire autre chose que lire cette histoire. Et puis Lyla Mars a une façon incroyable de tisser les fils du dĂ©but Ă  la fin, sans cesser de nous en mettre plein la vue. Il faut aussi mentionner le travail ficelĂ© de l’univers. L’auteure nous plonge dans un monde futuriste oĂč la science a le maitre mot sur tout, et mĂȘme sur les sentiments. Vous ne pouvez vous marier qu’avec une personne qui a une comptabilitĂ© de plus de 50% avec vous. Cependant, Lyla va plus loin, en ajoutant une application et en dĂ©veloppant tellement bien son concept que l’on aurait l’impression que cet univers existe vraiment. De plus, si l’univers ne suffit pas Ă  Ă©pater, l’auteure a contrĂŽlĂ© Ă  la perfection la tension amoureuse, mais Ă©galement la tension liĂ©e aux secrets. En effet, Lyla nous dĂ©voile petit Ă  petit des secrets, des indices qui montrent le derriĂšre de cette sociĂ©tĂ© jusqu’à ce qu’elle nous guide Ă  des rĂ©vĂ©lations qui surprennent. Il n’y a aucun temps pour s’ennuyer !

On ne peut que vous conseiller (mĂȘme plus que conseiller, vous obliger) Ă  dĂ©couvrir cette pĂ©pite et puis, nous on attend avec impatience le deuxiĂšme tome !

« – T’es con.

-…plexe ? Compatissant ? CompĂ©tent ? Con…

– Non, je pensais plutĂŽt Ă  compliquĂ©, contraignant… condescendant, aussi. Hum… Juste con, en fait.

– Je pense qu’il y a erreur sur la personne ou le lexique employĂ©.

Mes lĂšvres s’Ă©tirent d’elles-mĂȘmes. »

– Lyla Mars
Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s