𝐘𝐨𝐮𝐫 𝐠𝐚𝐦𝐞, 𝐦𝐲 𝐫𝐮𝐥𝐞𝐬

« Your game, my rules » est un roman de Chloe Wilkox édité chez les éditions Addictives.

Note : ⭐⭐⭐,75/5

♦ Résumé :

Il maîtrise tout… sauf elle. Colin Cooper maîtrise chaque aspect de sa vie. En tant que boss respecté, il mène ses projets d’une main ferme et ne laisse personne se dresser sur sa route. Le sexe ? Pour une nuit uniquement. L’amour ? Une chimère dangereuse et inutile. Mais Tess déboule dans sa vie sans prévenir, balayant tout sur son passage. Un baiser, une nuit de passion, et Colin en veut plus. Toujours plus. Seul problème : ils n’avaient pas le droit de se rencontrer.

♦ Avis :

Tout d’abord, ce roman est la démonstration même de « l’habit [en l’occurrence, ici, la couverture] ne fait pas le moine ». En effet, en voyant la couverture, on n’était pas plus emballées que ça. Mais le résumé nous a intriguées et puis on voulait également tester le format poche des éditions Addictives. Ce format nous a beaucoup plu parce qu’il est super malléable. C’est écrit en très petit à l’intérieur, mais finalement, ça ne nous a pas dérangées.


Premièrement, l’histoire est originale. En effet, l’héroïne principale va rentrer dans un jeu de téléréalité. Et on a trouvé que tout ce monde entre le réel et l’irréel était super bien décrit et très représentatif de cet univers.

– Tess ? constate-t-il sans une once de de gêne. Qu’est-ce que vous faites ici ?


– Je n’arrivais pas à dormir, réponds-je sans me démonter.


– Alors vous vous êtes dit qu’une bonne douche vous y aiderait, c’est ça ? Celle de votre chambre ne distribuait pas assez d’eau froide pour régler votre problème ?


– Une fois de plus, vous avez deviné juste, monsieur le producteur. Ce n’est pas fatigant, à force, d’avoir toujours raison ? me moqué-je en ouvrant la cabine de douche et en posant un pied à l’intérieur.

Colin se saisit de mon poignet et plonge ses yeux profonds dans les miens. Je me fige, troublée. Je n’arrive pas à savoir s’il veut m’attirer à lui ou au contraire me repousser.

Peut-être qu’il ne le sait pas non plus.

– Vous vous apprêtez à commettre une erreur, Tess. Et vous le savez aussi bien que moi.


Par contre, on a noté un petit point négatif. Effectivement, la romance s’est développée un peu trop rapidement pour nous. Les personnages se rendent trop tôt compte de leurs sentiments l’un pour l’autre. Ça ne nous a pas tant dérangées que ça, mais nous voulions quand même le souligner. Mais si on « analyse » à présent la romance en tant que telle, on peut dire qu’elle est très jolie, toute mignonne et explosive. Ce qui nous a plu dans cette romance, c’est le côté véridique de l’histoire. Effectivement, leur relation est très réelle.


Revenons sur un point positif : les personnages ! On a adoré Tess et Colin qui sont super bien personnalisés. On a facilement réussi à nous attacher à Tess qui est à la fois sensible et forte. Pour Colin, on a eu un peu plus de mal, mais au fil des pages, c’était plus facile.


Pour conclure, on a beaucoup aimé cette romance toute mignonne et addictive. La plume de l’auteure est très mature, addictive, fluide à lire et super agréable. On vous conseille donc vivement cette chouette romance, sans réelle prise de tête si vous aimez les romances avec des personnages ayant la trentaine.

𝐒𝐮𝐩𝐞𝐫𝐟𝐢𝐜𝐢𝐚𝐥 (trilogie)

« Superficial » est une trilogie de Emmy Colner édité chez Nishaetcaetera (Les éditions Opportun)

• Premier tome

Photo de notre Instagram

Note : ⭐⭐⭐⭐/5

♦ Résumé :

Unity, lycéenne populaire et capitaine de l’équipe des cheerleaders est-elle si superficielle ?

Unity a une réputation d’enfer ! Capitaine des cheerleaders, lycéenne extra-populaire, superficielle et sûre d’elle, elle a beaucoup de succès auprès des garçons, et sa vie sexuelle épanouie lui vaut souvent des reproches ou des regards qui en disent long. Peu lui importe, jusqu’au jour où Unity se fait plaquer par son petit ami qui en a assez de leur relation un peu trop libre à son goût. Il part avec une autre fille, beaucoup plus simple et discrète ; un affront pour Unity, qui décide de tout faire pour le reconquérir !

Et qui de mieux pour l’aider à devenir moins superficielle et lui apprendre les codes des  » losers  » que son ancien meilleur ami, Ilya, à qui elle n’a pas parlé depuis 3 ans? Ce dernier parviendra-t-il à lui apprendre à se défaire de sa superficialité? Dans cette quête, les frontières entre l’amour et l’amitié ne risquent-elles pas de s’écrouler ? Unity parviendra-t-elle vraiment à faire la différence entre la confiance en soi et la cruauté?

♦ Avis :

Tout d’abord, admirez cette couverture ! On est vraiment fans de cette couverture et on adore celles des deux autres tomes ! On avait très hâte de lire ce roman parce que pour une fois, ce n’était pas le garçon qui était le bad boy, mais la fille ! Même si on voit de plus en plus de romans qui inversent les rôles, on trouvait ça original !

Pour ce qui est des personnages, Unity ne plaira sûrement pas à grand monde et c’est ça qui rend la psychologie du personnage bien travaillée. L’auteure arrive à rentrer dans la peau de son personnage pour créer cette héroïne glaciale, superficielle et imbue de sa personne. Le but, c’est justement qu’on la déteste. L’auteure a fait en sorte que l’héroïne ne devienne pas trop agaçante à nos yeux en tournant cela de manière drôle.

— Tu ne peux déjà plus te passer de moi ? lança-t-il ironiquement.

— Ne prends pas trop la confiance. J’ai simplement besoin de ton aide.

— Oh, tu as donc besoin de moi ? Intéressant !

— Je n’irais pas jusque-là non plus. J’aimerais simplement que tu me rendes un petit service.

Il posa alors ses coudes contre le rebord de la fenêtre en me regardant intensément, un sourire narquois collé aux lèvres :Tu as toute mon attention, Scott.

— J’aimerais que tu m’aides à ne plus être superficielle.

On avait peur que l’intrigue soit trop vite développée au vu du nombre de pages. Et finalement, ce n’est pas totalement le cas. L’auteure prend son temps pour développer l’intrigue. Même si on aurait aimé apprendre plus à connaitre Ilya, le personnage masculin. On espère donc, être surprises dans les prochains tomes ! Personnellement, on aurait préféré que les tomes (ou du moins les deux premiers) soient rassemblés pour que l’histoire soit bien développée dans l’entièreté.

Nous aimons bien la plume de l’auteure. C’est vrai que la plume est un peu trop simple. Mais nous la trouvons à la fois addictive et fluide. On a donc, hâte de voir justement l’évolution de cette plume dans les prochains tomes.

Pour conclure, ça a été une très bonne lecture qu’on a chacune dévorée en seulement deux jours (même pas entier ^^). Si vous voulez une lecture fraîche où l’héroïne est trop superficielle et vous donnera envie de rentrer dans l’histoire pour la frapper, découvrez cette trilogie ♥

• Deuxième tome

Note : ⭐⭐⭐⭐,25/5

♦ Résumé du deuxième tome !

Entre Ilya et Unity, c’est l’heure de vérité !

C’est la catastrophe ! Unity a fait quelque chose d’affreux qui remet tous ses efforts en cause. Pourtant, Ilya ne l’abandonne pas et insiste pour comprendre ce qui lui arrive vraiment. C’est enfin l’heure des confidences et des révélations !

Unity et Ilya s’ouvrent à l’amour et décident de se faire confiance. Des êtres chers pourraient même réapparaître soudainement dans leur vie tourmentée pour les aider à y voir plus clair !

Mais le grand amour n’arrive-t-il par trop tôt dans la vie des deux lycéens, qui se sont infligé mutuellement beaucoup de souffrance ces derniers temps ?

Sont-ils vraiment faits l’un pour l’autre, comme ils ont envie de le croire ? Le bonheur peut-il exiger autant de sacrifices et de peine ?

• Avis du deuxième tome :

Premièrement, cet avis ne sera pas très long car il s’agit d’un deuxième tome. Et pour ceux qui n’auraient pas lu le premier tome, notre avis ne spoile rien à l’histoire !


Les personnages ont bien évolué dans ce deuxième tome. En effet, Unity qui était détestable au premier tome, l’est déjà moins ici et elle dévoile une autre de ses facettes. C’est un gros point positif qui nous a particulièrement plu ! le héros a moins changé que l’héroïne, mais on arrive quand même à mieux le cerner lots de ce deuxième tome. Et on a trouvé que les amis, les personnages secondaires, avaient une place plus importance dans ce tome-ci et ça nous a plutôt bien plu parce que c’est important de voir qu’ils « existent » en dehors de leur relation.

– Ne lui réponds pas, Yuggi. Ce serait lui donner raison. Tu vaux mieux que ça.

– Je ne vais pas me laisser faire, Ilya. Tu as entendu ce que cette gamine m’a dit ?

– Oui, j’ai entendu. Et alors ? Toi et moi savons que c’est faux. C’est le principal, non ?

– Ouais…


Un point négatif à présent…quand les deux héros se disputaient, on trouvait qu’ils se réconciliaient trop rapidement. On aurait aimé que ces disputes servent à faire évoluer leur relation et leur pensée l’un pour l’autre.


Par contre, la plume de l’auteure a aussi beaucoup évolué. Elle est beaucoup moins « simple », mais elle reste toujours aussi addictive et fluide !
Pour conclure, il s’agit d’une chouette histoire, très addictive et fluide à lire. On la conseille à ceux qui cherchent un roman sans prise de tête avec une relation toute mignonne ❤️

• Troisième tome

Bientôt !

𝐈𝐥 𝐞́𝐭𝐚𝐢𝐭 𝐮𝐧𝐞 𝐟𝐨𝐢𝐬 – 𝐍𝐢𝐜𝐡𝐨𝐥𝐚𝐬

« Il était une fois – Nicholas » est un roman de Emma Chase paru aux éditions Hugo New Romance

Note :  ❤❤❤❤❤/5

♦ Résumé :

Nicholas Pembrook est le prince héritier du trône de Wessco. Son Délice Royal, comme le nomment les médias est incroyablement sexy, il a un charme fou mais il est incroyablement arrogant… en même temps, comment ne pas l’être quand tout le monde s’incline constamment devant vous ?

Par une nuit froide, sous les flocons de neige à Manhattan, le prince rencontre une ravissante brune qui ne baisse pas les yeux et ne fait pas de révérence… mais qui lui envoie une tarte en pleine figure. Nicholas tombe sous le charme et est prêt à tout pour parvenir à ses fins.

Olivia Hammond, serveuse à New York se fiche de la royauté et n’avait jamais imaginé rencontrer un prince. Il était une fois une Reine austère et inflexible, un prince héritier de secours complètement instable et des paparazzis acharnés. Même si le royaume a échangé son carrosse contre une Rolls Royce et qu’aucune tête n’est tombée depuis bien longtemps, la famille royale n’entend pas accepter de roturière sur le trône.

Nicholas a grandi les yeux rivés sur lui, mais aujourd’hui c’est pire, avec l’échéance d’un mariage royal, le monde entier scrute ses moindres mouvements. Mais le plus important, au-delà de ce qu’il représente, le prince devra décider qui il veut être : un roi…ou l’homme qui aimera Olivia pour toujours.

♦ Avis :

Nous avons beaucoup hésité à lui mettre cinq étoiles. Ce roman est très addictif. En effet, nous n’avons pas réussi à le lâcher une seule seconde. Nous voulions à tout prix connaitre la suite du roman. C’est un des points positifs de ce roman. C’est pour cela que nous avons décidé de le mettre en coup de cœur. Il s’agit donc, d’un petit coup de cœur.

Au début, nous avions beaucoup de mal à nous plonger dans le roman parce que les pensées de Nicholas étaient – disons – différentes. Puis, peu à peu, nous nous sommes laissées embarquer dans ce roman. Au tout début du roman – dans les premières pages – nous avions également, du mal avec l’écriture de l’auteure. Mais, ensuite, la plume est devenue plus fluide et plus compréhensible.

Ensuite, les sentiments sont bien présents et il nous est arrivé de nous mettre en colère contre un des personnages, etc. En fait, nous avons vraiment vécu l’histoire. Les personnages sont tous super attachants et ils ont tous une personnalité à part entière. Nous avons surtout aimé découvrir Nicholas, Henry et Ellie.

Et, les descriptions sont parfaites ! Elles nous permettent de voyager dans l’univers de l’auteure. Même si nous n’avons jamais été à New York, nous arrivions à nous imaginer cette ville, mais aussi le château.

Mais, ce qui nous a le plus dérangées dans ce roman, ce sont les scènes de sexe. En général, nous trouvons qu’il est important qu’une romance en ait. Cependant, dans cette histoire-ci, il y en a vraiment beaucoup ! Certaines n’étaient même pas nécessaires. Nous n’avons pas toujours compris pourquoi il y en avait à tel moment, etc.

Par contre, contrairement à certains avis, nous trouvons que ce roman est « rafraîchissant ». Effectivement, nous n’avons – nous pensons – jamais lu de romance royale (sauf la nôtre 😉). Et, ça nous a permis de nous plonger dans un univers totalement différent des autres romances habituelles même si chaque romance a son petit côté unique.

Pour conclure, nous avons beaucoup aimé lire ce roman addictif malgré le surplus de scènes sexuelles. Nous avons passé de très bons moments aux côtés des différents personnages et nous vous conseillons vraiment cette romance assez particulière. Nous avons vraiment hâte de découvrir les autres tomes que nous devons absolument nous procurer !

Nous espérons que cette critique vous aidera à choisir de le lire ♥

Bisous et à bientôt !