𝐋𝐚 𝐝𝐨𝐥𝐜𝐞 𝐬𝐩𝐫𝐞𝐳𝐳𝐚𝐭𝐮𝐫𝐚

Photo de notre Instagram

« La dolce sprezzatura » est le deuxième tome de « La Vecchia Signora » de Carla Hay paru chez Stories by Fyctia.

Note : ⭐⭐⭐⭐,5/5

♦ Résumé :

Antonia Russo revient à Turin, dans sa ville natale après trois ans d’absence, avec des dizaines de résolutions : trouver un premier emploi, renouer avec sa famille, se faire des amis, ne pas retomber dans l’alcool, etc. Avec des tels objectifs, accompagner son frère Kieran à la soirée d’anniversaire d’un client ne devait être qu’ une formalité. Pour marquer son grand retour à la vie mondaine, elle se trouve confrontée au charme discret de Zacharie Janssens, jeune recrue du club de football de la ville qui n’est autre que le client de son frère.

Embarquée dans l’organisation du réveillon de Noël du club, Antonia trouve un nouvel objectif pour pimenter son quotidien : inviter son nouveau footballeur fétiche à cette soirée. Seul bémol : il déteste les fêtes de fin d’année. Entre passion viscérale et lourds secrets, laisseront-ils à leurs émotions les pleins pouvoirs ?

♦ Avis :

Nous avons beaucoup aimé lire cette histoire ! On l’a beaucoup plus préféré au premier tome car nous avons ressenti les puissantes émotions des personnages !

La plume de Carla Hay est très belle ! On voit une évolution par rapport au premier tome ! En effet, on trouve que sa plume est très légère et agréable ! Elle nous a envoûtées dès les premières pages.

En ce qui concerne la romance, elle est toute mignonne. Zacharie, footballeur est l’homme que tout le monde rêve d’avoir dans sa vie ! Il est attentionné, prend soin des autres et est surtout toujours à l’écoute. Nous sommes directement tombées amoureuses de lui. C’est une romance sans prise de tête avec quand même des thèmes importants abordés. Et comme l’a justement écrit l’auteure sous un post instagram, Zacharie est très attachant parce qu’il ressemble à un copain de la réalité. Il pourrait être un frère à nous ou nos copains. Nous avons beaucoup aimé cet aspect qui nous permet de garder un pied dans la réalité.

– C’est vous les fous à décider pour moi avec qui je peux coucher. Mais bon, a priori, tu n’as plus trop peur de Kieran, toi ?

– Tu m’as donné de bonnes raisons de craquer !

– Ne fais pas trop le charmeur Zach, ça serait bête de griller tes chances pour un second round.

– C’est une demande ?

– Peut-être… Je crois avoir compris que tu aimes bien le danger.

– Laisse-moi reprendre des forces et je m’occupe de ton cas !

L’auteure a réussi à aborder des thèmes qui nous ont touchées. En effet, nous avons pu ressentir les émotions qui traversaient les personnages. De plus, un des thèmes est un sujet dont les livres n’en parlent pas souvent (en tout cas ceux qu’on a lu). On ne vous en dira pas plus pour que vous ne soyez pas spoiler, mais on félicite l’auteur pour avoir mis ces thèmes en avant !

Paradoxalement, on vous dira que cette histoire est parfaite pour l’été et pour Noël. C’est une romance toute mignonne agréable à lire au soleil et en même temps, cette histoire aborde le thème de Noël. Zacharie déteste cette période de l’année pour une raison spécifique ce qui rend la lecture également parfaite pour Noël.

Pour conclure, laissez vous tenter par ce roman à 3,99€ ! Pour information, les deux tomes peuvent se lire indépendamment même si certains événements mentionnés dans le deuxième tome ont eu lieu dans le premier. Ils peuvent se lire séparément car il s’agit de deux romances différentes.

𝐋𝐞 𝐭𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝’𝐮𝐧 𝐜𝐮𝐩𝐜𝐚𝐤𝐞

« Le temps d’un cupcake » est un roman de Sessy Fernandez paru aux éditions Something Else

Note : ❤❤❤❤❤/5

♦ Résumé :

1/2 sachet de souvenirs
125 g de sexy attitude
75 g de larmes
80 g d’intensité
6 cl d’amour
2 âmes sœurs

Hannah et Tyler aimeraient une deuxième chance. Mais à cause de leur passé respectif, ils s’interdisent de retomber amoureux.

Et si la vie s’en mêlait pour les guider vers une histoire gourmande et sincère ?

♦ Avis :

Pour être sincères, au début, nous pensions que c’était une romance clichée avec une relation entre une employée et un patron. Eh bien, on s’est pris une grosse claque ! Plus on avançait dans l’histoire, plus elle devenait gourmande, addictive et touchante. Parce que oui, ce roman nous a profondément touchées. En effet, les émotions sont tellement profondes que nous nous mettions à la place des personnages. Des larmes ont coulé pendant une bonne partie de la lecture. Le sujet abordé est tellement frappant, l’auteure a réussi à décrire sans problème et avec beaucoup de détails la tristesse de son héroïne qui a vécu tellement de choses.

Hannah a un personnalité bien à elle qui est bien marquée. Ses réactions sont tout à fait logiques et réalistes. Morgan est, disons, peut-être le personnage un peu moins travaillé. Il est gentil et attentionné. Mais, en fin de compte, on ne connait pas grand-chose sur lui. Mais, cela n’est absolument pas dérangeant dans la lecture. Puis, il y a Tyler, le fameux Tyler. A vrai dire, comme pour l’histoire, au début, nous pensions qu’il était stéréotypé, le bon vieux cliché du patron arrogant.

Mais, en fait, en faisant plus « ample » connaissance, en avançant dans le roman, nous avons découvert quelqu’un de vraiment sympa, de touchant. Mais, Hannah est le personnage le mieux travaillé. Nous nous sommes attachées à elle grâce aux sentiments qu’elle a dégagés. Nous avons tout au long du roman suivi son évolution du deuil et l’auteure a fait un travail de dingue. Hannah est vraiment un personnage que nous aurions aimé connaitre dans la vraie vie. Nous avons rarement vu un personnage aussi bien réalisé.

Pour revenir à ce que nous disions plus haut, les sentiments sont un des points forts de ce roman. Les sentiments évoluent doucement au fil de la lecture ce qui nous permet de nous plonger délicatement dans ce roman. Nous avons vécu l’épreuve du deuil avec l’héroïne du roman. L’auteure parle du deuil d’une façon touchante et vraiment, nous la remercions pour cela ! L’héroïne n’abandonne pas du jour au lendemain son proche décédé. Cela va la poursuivre tout au long du récit. On la voit se poser des questions, pleurer, etc. Franchement, nous avons vraiment été très touchées par ces moments-là spécialement.

Enfin, après avoir lu un ou deux avis sur ce roman, nous avions peur de le finir et d’être déçue de la fin. Mais, en fait, la fin est vraiment symbolique et pour nous, elle est parfaite ! L’auteure a réussi à clôturer son roman tout en beauté. La fin était parfaite. En tournant la dernière page de ce livre, nous étions tristes mais aussi émues de fermer ce livre et de dire adieu à Hannah, Tayler et Morgan. L’auteure a une plume magnifique. Chaque phrase a une signification, chaque endroit est un symbole. Son roman est rempli de symboles qui créent une harmonie.

Pour nous, il est sans aucun doute le meilleur roman de cette auteure. Elle a réussi à nous communiquer la détresse, le désespoir, la tristesse mais aussi l’amour, le bonheur de son héroïne. L’histoire est parfaitement travaillée. La douleur que ressent l’héroïne est décrite durant tout le roman ce qui nous permet d’avoir de la compassion pour cette jeune femme qui a vécu tant de choses. L’auteure donne aussi un espoir à toutes les femmes qui sont passées par les événements qui ont marqués la vie de son héroïne. Nous ne pouvons que la féliciter pour ce roman, pour avoir écrit sur un sujet assez complexe à aborder.

Et vous, l’avez-vous lu ? Si non, nous vous le conseillons vivement !

Bisous et à bientôt ♥