𝐄𝐦𝐦𝐞̀𝐧𝐞-𝐦𝐨𝐢 𝐚̀ 𝐥’𝐨𝐜𝐞́𝐚𝐧

« Emmène-moi à l’océan » est un roman de Nelly Weaver.

Note : ⭐⭐⭐,75/5

♦ Résumé :

a vie peut être aussi monotone qu’excitante. Le but est de trouver ce petit truc, ce détail insignifiant qui vous fait vibrer. Celui qui vous fait dire : je suis vivant.
Je n’ai longtemps été qu’une âme vagabonde sans trouver un sens à ma vie. Il faut parfois s’armer de patience et un jour, vous vous levez et vous dites que c’est aujourd’hui que tout doit changer. Vous retroussez alors vos manches et vous ne désirez qu’une chose, donner un sens à votre existence.

L’océan, c’est ma came. Chaque jour, je laisse l’adrénaline me parcourir comme une envie irrésistible. Je ne peux pas m’en passer. Aujourd’hui, j’ai tout ce dont j’ai besoin. Des amis sur qui je pourrai toujours compter, un travail qui me comble et bien évidemment, mes vagues.

Je pensais ma vie parfaite.
Et puis, je l’ai rencontrée.
Et puis, tout a changé.

♦ Avis :

Lina n’a pas une vie facile et pourtant, elle va devoir l’assumer et tenter de rejoindre les deux bouts. Quand elle se pose à Big Sur, elle rencontre des personnes qui vont la marquer. Et c’est là que débute l’histoire ! On a adoré cette intrigue sur le passé de Lina, mais aussi sur ceux des autres personnages tels que Aiden, Nate ou encore Reese. L’auteure arrive à nous rendre accros dès les premières pages de son roman.

Comme dit plus haut, les personnages sont très torturés. Et c’est ça qui fait qu’on s’attache rapidement à eux et à leur personnalité. L’auteur a réussi à inclure tous les personnages et à leur donner à chacun une place importante dans le récit. Ce qui nous a bloquées, c’est la rapidité dans les relations entre les personnages. Lina débarque à Big Sur et un jour après leur rencontre, elle a l’air déjà toute joyeuse de les avoir rencontrées. En effet, ça nous a semblé un peu brusque. On aurait préféré que l’auteure ajoute quelques passages où on voit qu’elle fait connaissance avec les autres et qu’elle commence tout doucement à les apprécier. Ceci ne nous a pourtant pas empêchées d’aimer la solidarité qui est née entre tous les personnages que ce soit les personnages principaux ou secondaires.

Parlons maintenant du sujet important dans cette histoire : la romance. On adore la complicité entre les deux personnages principaux. Même si on a été un peu surprises par la rapidité de leur relation, elle est toute mignonne et donne envie de rêver ! Pour ceux qui aiment les romances lentes, on ne vous la conseille pas. Mais ceux qui aiment les romances douces, réelles et qui nous fait rêver quelques instants, on vous la conseille !

– Aujourd’hui, ce que j’aime le plus, c’est de savoir que quand je suis là-bas, dit-il en faisant un signe vers les vagues, tu es ici à m’observer.


Si on a un autre conseil à faire à l’auteure, ce serait de prendre son temps pour décrire la romance, mais de raccourcir de quelques pages la fin. En effet, beaucoup de scènes de la fin ne sont pas forcément nécessaires à l’histoire et ne font que répéter d’autres scènes. Ceci est bien évidemment qu’un petit détail car cela ne nous a pas empêchées d’aimer l’histoire !

Les descriptions sont incroyables ! Même s’il n’y en a pas beaucoup, l’auteure arrive à nous faire voyager dans ce coin paradisiaque ! On s’imaginait la maison vitrée vue sur l’océan. Mention particulière aux descriptions de l’océan qui sont époustouflantes. Nelly Weaver retranscrit avec excellence cette sensation qu’Aiden ressent en surfant !

On aimerait aussi faire un paragraphe pour insister sur le fait que l’auteure a cherché des passés originaux qui nous ont surpris à chaque découverte ! Ce sont des sujets forts et pas souvent abordés !