𝐉𝐮𝐬𝐭 𝐰𝐢𝐧 𝐛𝐚𝐛𝐲

« Just win baby » est un roman de Juliette Pierce et Chlore Smys édité chez Black Ink.

Note : ⭐⭐⭐⭐,5/5

♦ Résumé :

Pour gagner sa place en tant que footballer professionnel, la deuxième place ne suffit pas. Pour être premier, Cole est prêt à tout, y compris à financer ses études dans la prestigieuse université de Holy Cross par des moyens illégaux.

Lorsque Lexie, la nouvelle recrue très sexy des cheerleaders, lui vole une partie de sa came, il compte bien la retrouver pour qu’elle rembourse sa dette.

Mais cette dernière est aussi déterminée que lui à réussir. Si l’union fait la force, pourront-ils surmonter leurs différences pour viser ensemble la victoire ?

♦ Avis :

Si on devait définir ce livre en un seul mot, ce serait « déstabilisant ». Tout au long du roman, les auteures nous font voyager dans un univers baigné de secrets. On suit les aventures des personnages sans comprendre ce qui se passe en nous : est-ce qu’on aime ou pas ? C’est pour ça que la chronique a été dure à écrire.

Par contre, dès le début, c’était une évidence : on a adoré Lexie. Le personnage féminin est tellement bien façonné. Complexe pour qu’on comprenne qu’il s’agit d’un être humain comme nous avec ses défauts et ses qualités. On a eu facile à s’identifier à elle car pour certains aspects, elle nous fait penser à nous. C’est dur à expliquer, mais la psychologie de Lexie est tellement bien travaillée qu’on a l’impression de vivre ce qu’elle vit, ses sentiments, etc.

A l’inverse, avec le personnage masculin (Cole), ça a été un peu plus dur. Certaines scènes nous ont choquées au début de l’histoire. On a donc, eu du mal à le cerner dès le départ. On aurait aussi aimé avoir un peu plus de développement au niveau du comportement de Cole. En effet, au début, il a l’air d’être froid et on dirait que c’est une personne « très malsaine ». Ce qui nous a donc dérangées, c’est qu’il change assez facilement de comportement quand il rencontre Lexie. On aurait aimé voir une évolution plus progressive.

– Serait-ce une déclaration, miss Dunn ?

– Tu en veux une ? Je croyais que tu n’étais pas un romantique…

Il me serre plus fort contre lui, ma poitrine contre la sienne, nos deux cœurs si proches.

– J’aime bien tes mots, l’écrivaine. C’est peut-être comme ça que tu m’as fait tomber dans ton piège…

Je ris, le repousse légèrement d’une tape sur ses pectoraux.

– Je te l’ai déjà dit, mon chat… we just win Baby.

Par contre, on a adoré l’univers autour du football américain. Les auteures ont mis énormément de vocabulaire de ce sport. Bien qu’au début, on était perdues, peu à peu on rentre dans l’univers sans forcément devoir chercher dans le glossaire qui se trouve à la fin du livre. Et tous ces mots permettent de rendre le récit encore plus réaliste.

Le gros point positif de ce roman, c’est la morale derrière l’histoire. Instagram est mis à l’honneur dans cette histoire. On voit tout ce que les jeunes peuvent faire pour monter en popularité sur les réseaux sociaux et on a trouvé ça hyper intéressant de voir le côté dangereux des réseaux sociaux.

En ce qui concerne la romance (évidemment qu’on devait en parler ahah), elle était addictive et complexe ce qui colle plutôt bien avec la personnalité des deux personnages principaux. On a beaucoup aimé voir le changement de mentalités, même si comme dit plus haut, on aurait aimé avoir plus de développement chez Cole. Dès le début, une certaine complicité lie les deux personnages principaux et on a adoré vivre l’évolution de leur relation tout au long du roman.

Un autre atout de ce roman est l’intrigue que les auteures ont mise en place. Du début jusqu’à la fin, il y a énormément de mystères, de secrets qui éclatent au fur et à mesure. En effet, tout au long de notre lecture, on a été surprises ; les vérités apparaissaient lorsqu’on s’y attendait le moins. Ce que nous avons le plus adoré, c’est qu’on a toujours été surprises par les révélations.

Pour conclure, comme premier Black Ink, on est très contentes. On a adoré la plume des deux auteures qui est addictive. Cette histoire a été une très bonne lecture !