𝐆𝐨𝐝𝐬 𝐨𝐟 𝐥𝐨𝐯𝐞

« Gods of love » est un roman de Eugénie Dielens édité chez Hugo New Romance.

Note : ⭐⭐⭐⭐,5/5

♦ Résumé :

Peut-il vraiment réparer tous les cœurs brisés ?

Éros et l’amour, c’est une histoire qui dure. Cela fait des millénaires qu’il l’insuffle aux âmes meurtries et leur redonne goût à la vie, laissant des esprits soulagés dans son sillage. Il est fait pour ça, il est né pour ça. Ironiquement, ce sentiment lui est pourtant interdit. Alors à force d’assister aux histoires des autres, c’est presque par nécessité qu’il vole au secours des cas les plus désespérés, pour leur apporter ce que lui ne pourra jamais vivre.

Lorsqu’il rencontre Kaléa, il sent qu’il pourra lui procurer l’aide dont elle a besoin: le cœur brisé, la jeune femme refuse farouchement de se laisser bercer par ses beaux mots et sa voix envoûtante. La faire de nouveau aimer devient un défi personnel qu’Éros est prêt à relever. Peu importe le prix.

Mais si, avant de vouloir guérir le cœur des autres, Éros devait avant tout apaiser le sien ?

♦ Avis :

Eugénie Dielens est une auteure que nous avons commencé à découvrir cette année avec son roman « Bad Judgement » qui a été un coup de cœur. Comment ne pas céder à « Gods of love » ? C’était impossible et heureusement que nous l’avons découvert !

Pour commencer, il faut s’arrêter deux minutes et observer l’univers que Eugénie a créé. Dès les premiers pages, l’originalité du roman est présente avec l’incorporation de la mythologie dans la société contemporaine. Tous les détails sont là pour nous plonger dans une histoire intrigante et fascinante. On est restées bouche bée devant cet univers si unique et en même temps, l’auteure a vraiment pensé à tout ce qui donne l’impression que tout ceci pourrait être réellement réel. L’intrigue qui s’immisce au fur et à mesure des pages nous a tenues en haleine, on avait peur et en même temps hâte de connaitre la suite. Eugénie a également réussi à nous donner envie de découvrir plus en détails la mythologie avec ses nombreuses références.

En ce qui concerne les personnages, Éros est plus que charismatique (on veut aussi un dieu dans nos vies !), il est sûr de ce qu’il fait sans être arrogant et surtout, il a ce caractère attentionné qu’on a juste adoré ! Kaléa, quant à elle, est une femme déterminée qui ne baisse pas les bras et qui se méfie de l’amour. On s’est beaucoup vu à sa place, Eugénie arrive à la décrire comme une humaine avec des défauts, mais qui reste belle à l’intérieur. Les deux nous ont touchées, d’une manière certes, différente, mais en même temps, ils ne sont pas si différents que ça.

« – Je ne saurais pas vraiment dire pourquoi. Tu es simplement différent de la plupart des hommes que j’ai rencontrés.

– J’espère que c’est un compliment, dis-je, à moitié sérieux.

– Définitivement, affirme-t-elle en s’arrêtant, me forçant à en faire de même. »

Eugénie Dielens

Inévitable. Douce. Passionnée. Ce sont les trois qui décrivent à merveille la relation entre les deux personnages. Elle n’est pas pleine de tension, au contraire, elle est douce et passionnelle ce qui nous a donné envie de vivre la même histoire. Pour être honnêtes, nous aurions aimé voir plus de rapprochements entre eux avant qu’ils tombent amoureux, on était un peu sur notre faim en finissant le livre. Mais cette romance reste tout de même magnifique et on ne peut que vous conseiller de foncer découvrir cette merveille !

Quant à la plume de Eugénie, nous la retrouvons différemment ici car il ne s’agit pas du même genre et elle reste tout autant magnifique et fluide. Elle est aussi très addictive !

Nous n’avons plus qu’un mot à dire : foncez ! Si vous ne voulez pas passer à côté d’une romance originale et passionnelle, lisez-la !

𝐋𝐚 𝐦𝐚𝐥𝐞́𝐝𝐢𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞𝐬 𝐀𝐭𝐮𝐚𝐬

Photo disponible sur Instagram

« La malédiction des Atuas » est un roman de Scheinmeer Morgane et Laure Allard-d’Adesky éditée chez Plumes du Web.

Note : ⭐⭐⭐,75/5

♦ Résumé :

Maxime et Clarisse ne se connaissent pas et habitent à l’autre bout du monde l’un de l’autre. C’est donc par hasard qu’ils se font tatouer le même jour des signes tribaux.

Lors d’une rencontre fortuite à Sydney, ils réalisent que lorsqu’ils se touchent, leurs poignets les brûlent intensément et laissent apparaître d’étranges chiffres.

Pour les deux jeunes gens, c’est le début d’une aventure extraordinaire qui les conduira en Nouvelle-Zélande sur la trace des dieux maoris : les Atuas.

Quel est le lien surnaturel qui les relie ? Comment gérer une attirance mutuelle quand on ne peut pas se toucher ? Et surtout, comment contrer la malédiction qui semble les condamner ?

Une histoire d’amour fantastique où les apparences sont souvent trompeuses…

♦ Avis :

Tout d’abord, comme beaucoup le savent, Plumes du Web est une de nos maisons d’édition préférées parce qu’elle offre un large choix de romans tous plus fantastiques les uns que les autres. Malheureusement, on a moins accroché à ce roman et c’est donc le premier roman non coup de cœur.

Premièrement, un des gros points positifs du roman est l’originalité de ce dernier. En effet, les auteures nous amènent à vivre des légendes dites « maoris ». Ceci nous amène à un deuxième point positif. Effectivement, derrière ce roman se cache du travail et des recherches acharnées. On remarque bien que tout ce que nous disent les personnages a été recherché. Et on a trouvé ça très intéressant d’en découvrir davantage sur cet univers.

En revanche, on aurait aimé que l’histoire soit davantage développée. On vous l’a répété dans nos update stories sur Instagram, mais on a trouvé que la romance avançait trop vite. On aurait aimé qu’elle se développe le long des aventures entre les deux personnages. On aurait aimé apprendre à mieux connaitre les personnages séparément avant des les voir ensemble.

« Clarisse se rapproche de moi.

– Je ressens la même chose, répond-elle sans me quitter des yeux.

– Si tu savais comme j’aimerais t’embrasser.

Une boule se forme au creux de mon ventre. J’ai envie d’elle. Elle est si belle, si désirable dans ce débardeur qui finalement ne cache pas grand-chose de ses courbes parfaites.

– J’espère qu’au bout de notre quête, nous serons libérés de cette putain de malédiction.

– Il parait que l’amour sans patience est un amour qui ne peut être éternel.

– Tu parles comme un livre, répond Clarisse en me tirant la langue.

– Si tu savais tout ce que je fais de mieux qu’un livre. »

On revient sur les points positifs : la plume des deux auteures. Ce roman se lit très rapidement et ce grâce à la plume très jolie, fluide à lire et addictive. En effet, malgré la rapidité, l’histoire est très addictive et intrigante.

Pour conclure, c’est un roman agréable à lire, mais qui aurait pu être plus développée. Si vous cherchez un roman fantastique où le fantastique n’est pas trop poussé à l’extrême, celui-ci est vraiment très bien ! Il vous permet de rentrer dans un univers parallèle tout en gardant un pied dans la réalité.

𝐁𝐥𝐮𝐞 𝐛𝐞𝐥𝐥𝐞

« Blue belle » est une trilogie de Océane Ghanem chez Plumes du Web .

• Premier tome : Blue belle, tome 1 : Et les larmes empoisonnées

Note :  ♥♥♥♥♥/5

♦ Résumé du premier tome :

Un prince au tempérament rigide et conservateur. Une mystérieuse créature au passé trouble.
La lutte ancestrale du bien contre le mal…
Le destin pousse Blue, néphilim orpheline et marginalisée par les siens depuis toujours, à croiser le chemin de Lysander, Prince des Cieux, qui exècre son espèce. Alors que tout les oppose naît entre eux une irrésistible alchimie. Cette attirance/répulsion éveille en Blue des pouvoirs qu’elle désespérait de posséder et fait voler en éclats toutes les certitudes sur lesquelles Lysander a bâti son existence. Jusqu’à ce que la mort les rattrape.
Ils auront un prix terrible à payer.
Car le jour du jugement dernier est arrivé.

♦ Avis :

Tout d’abord, on vous le dit déjà : c’est un énorme coup de cœur ! Nous avons embarqué dans ce roman et nous n’avons pas été capables de le lâcher. C’est un gros livre qui nous fait vivre de multiples aventures et qui nous fait ressentir de millions d’émotions.

Océane a une plume magnifique et addictive, avec un vocabulaire riche. Certains pourraient la trouver trop lourde, mais nous, nous avons trouvé qu’elle allait parfaitement avec l’univers. D’ailleurs, le point de vue est externe. Nous pensions que ça allait nous déranger pour ressentir les émotions et pour nous identifier aux personnages. Eh ben non ! Justement, on a eu l’impression que c’était positif pour cette histoire. Tous les personnages évoluaient ainsi devant nous. Et puis, on n’a franchement jamais été dérangées par ce pdv.

Parlons à présent des personnages. On a adoré Lysander et Blue. Ils ont des personnalités atypiques et on comprend rapidement leur place dans le monde. On a réussi à nous attacher à eux dès les premières pages. Les autres personnages qui sont plus secondaires ont tous été à un moment donné, mis en avant et ça c’est un des points forts de l’histoire. En effet, on n’a pas eu l’impression que les personnages secondaires étaient juste là pour « décorer ». Non, ils avaient chacun une utilité dans l’histoire et on ressentait également leurs émotions. Cette histoire était aussi en quelque sorte, leur histoire.

– Oh, explique-toi mieux, Blue belle.

Il se penche si près de von visage qu’elle put sentir son souffle chaud taquiner l’arête de son nez. Elle prit une profonde inspiration, puis regretta amèrement d’avoir cédé à cette étrange pulsion. Il sentait l’après-rasage, le pin et… une touche exquise de printemps.

– J’ai envie de rire, moi aussi, enchaina-t-il.

Elle déglutit difficilement.

– Je n’avais jamais effrayé personne… C’était… J’étais… Elle avait l’air… Je suis aussi effrayante qu’un petit lapin rose.

Bon, il était trop près. Et son énergie destructrice éraflait son self-control. Elle se sentait électrique.

– Et les aigles ne craignent pas les lapins, n’est-ce pas ? rétorqua-t-il en déployant ses ailes fantastiquement puissantes, plus grandes et larges que celles des néphilims. Essaierais-tu de nous faire croire que tu es une petite chose inoffensive ?

L’univers est incroyable. C’est comme si Océane avait pu entrevoir quelque chose de notre réalité que nous, les autres, ne voyons pas. Et elle a mis tout ça dans ce roman. L’univers est bien imaginé, bien décrit et donne envie d’y vivre. Par contre, cette fin ! On a hâte de lire les autres tomes qui nous attendent dans notre PAL.

Pour conclure, nous sommes tombées raide dingue de ce roman. Lisez-le, c’est tout ce que nous pouvons conseiller. Embarquez dans cet univers atypique, mais tellement délicieux.

• Deuxième tome : Blue belle, tome 2 : Et le porteur d’espoir

♦ Résumé du deuxième tome :

Résumé et avis disponible dans le menu « Avis 2021 » !

𝐋𝐞𝐬 𝐫𝐞𝐟𝐥𝐞𝐭𝐬 𝐝𝐞 𝐑𝐨𝐬𝐚𝐥𝐢𝐧𝐞

Photo de notre Instagram

« Les reflets de Rosaline » est un roman de Marie Rozsa.

♦ Résumé :

Je suis Rose Durand.
Pardonnez-moi si je ne me présente pas comme il faut, les codes de communication m’échappent encore parfois. Je reprends.

Je m’appelle Rose, j’ai vingt-trois ans, j’ai été découverte il y a un an au bord de l’Odet et je ne me souviens pas qui je suis. Ni ce qu’est un four à micro-ondes ou une télévision, ni comment décrypter les gens, surtout quand ils font des blagues.
Avec le temps, j’apprends. Mais je ne sais pas combien il m’en reste avant de devenir une créature démoniaque. Tout s’accélère depuis que j’ai découvert ces cadavres et je ne sais pas encore si c’est une bonne chose ou une mauvaise. Des personnes surgissent dans ma vie ; certaines veulent m’aider, d’autres me tuer ou m’enfermer et je dois aussi comprendre qui est Rosaline. Mon esprit brisé résistera-t-il à ce tourbillon de questions et d’intrigues ?
Je l’espère, pour ce petit bout de moi que j’ai égaré et que je souhaite tant retrouver…

Et vous, que feriez-vous si vous vous éveilliez à vingt-trois ans, dans la souffrance, et aussi perdu qu’un nouveau-né dans ce monde si peu familier ?

♦ Avis :

Tout d’abord, nous tenons à vous informer qu’il s’agit plutôt d’un roman fantastique que d’une romance fantastique. En effet, la romance n’apparait pas beaucoup dans l’histoire.

Les personnages sont très bien travaillés, ils ont chacun leur personnalité et un petit quelque chose qui nous permet de les différencier assez facilement. De plus, l’auteure ne nous brusque pas avec tous ces personnages car elle nous les présente « lentement ». Nos deux personnages préférés sont Rose et Monsieur Daragon. Rose est spéciale, atypique, mais c’est ce qui a rendu l’histoire si intéressante. Un mystère tourne autour d’elle et donne envie de la connaitre davantage. Monsieur Daragon parait froid au départ, mais au fil des pages, on a compris que c’était un homme honorable qui a en fait, un énorme cœur.

Comme nous vous l’avons dit, la romance n’est pas si présente que ça. Et les moments où la romance était présente nous ont vraiment plu. L’alchimie entre les deux « amoureux » est magnifique et douce. Le seul bémol est que nous aurions aimé que la romance soit davantage mise en avant.

« Retrouver la mémoire était si vital pour moi. Malgré la peur que provoquaient ces bribes du temps passé, j’en voulais plus. Depuis le jour où on m’avait trouvée sur le bord de cette rivière, je me sentais si vide à l’intérieur. Il me manquait quelque chose d’important, un morceau de moi-même après lequel je courais, perdue dans un monde inconnu. Tout paraissait si étranger. »

Puis, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer en lisant ce roman qui nous mène de quête en quête. Il nous permet de passer un agréable moment dans des univers différents. La seule amélioration que nous pourrions suggérer serait que l’auteure ralentit certains événements afin de nous expliquer plus en détails ce qui se passe (on ne parle pas ici des actions, mais plutôt des découvertes sur l’intrigue).

Pour finir, la plume de l’auteure est vraiment très belle, fluide et riche en vocabulaire. Ça a été un vrai plaisir de lire sans buter sur les mots.

En conclusion, on vous conseille vivement ce roman si vous recherchez de l’adrénaline, des aventures avec un pincement de romance.

𝐌𝐲 𝐫𝐮𝐥𝐞𝐬

Photo de notre Instagram

« My rules » est un roman de Anita Rigins paru chez les éditions Addictives.

Note :  ♥♥♥♥♥/5

♦ Résumé :

Que la chasse commence.

Rose Hoffman a enfin trouvé un semblant de paix en intégrant la sororité des Pure Spirit. Des règles, un cadre strict, voilà ce qu’il lui faut pour reprendre sa vie en main ! Mais lorsque Tayron « T-J » Price débarque dans sa vie en manquant de l’écraser, ce fragile équilibre vole en éclats. Membre de la Meute, une fraternité qui ne jure que par la fête et les excès, Tayron représente tout ce que Rose déteste et un interdit qu’elle ne veut surtout pas transgresser. Avec lui, plus aucune règle, sinon les siennes… et ça, c’est bien trop dangereux pour la jeune femme. Mais pas de chance, Tayron est décidé à la prendre en chasse : il a vu le feu qui se cache derrière ses airs de fille sage, et il ne compte pas s’arrêter avant de la voir s’enflammer. Même si, pour cela, ils doivent brûler tous les deux…

♦ Avis :

« My rules » de Anita Rigins est un énorme coup de cœur ! On voulait en avoir plus, découvrir encore cette relation toute mignonne entre TJ et Rose. On va essayer de mettre des mots sur cette lecture même si ça va être très très compliqué.

Anita Rigins commence déjà par nous séduire avec la Meute. Cette fraternité qui a un cœur énorme. Les personnes qui y sont ne sont pas des personnes sans cœur, non ce sont des hommes avec des passés compliqués. L’auteure a réussi à nous donner envie de les rejoindre. Dans le roman « No Rules », on découvre Tucker, membre de la meute. Dans celui-ci, on découvre TJ, cousin de Tucker. Dès les premières pages, on est tombées raide dingue de TJ ♥ Et Rose a l’air tellement pure au début, puis quand on apprend à la connaitre, on se rend compte que c’est quelqu’un de touchant et d’attachant.

La romance est toute mignonne, douce et en même temps, elle est explosive. Les dialogues entre TJ et Rose sont juste magnifiques ! Leur complicité, la tension entre eux est juste waouh, fusionnelle ! On sentait des frissons pendant notre lecture, c’était tellement réaliste qu’on se croyait là, dans le campus avec eux. Malgré leurs passés compliqués, on comprend qu’ils veulent essayer de se reconstruire ensemble et c’est vraiment touchant de voir tout le chemin qu’ils parcourent.

– Je suis en train de me noyer, finis-je par chuchoter contre son visage.

– Alors je coulerai avec toi, murmure-t-il à mon oreille. »

La plume de l’auteure est légère. Elle n’est pas complexe, mais c’est ça qui la rend jolie. Elle nous rend accro à l’histoire, et on ne peut pas s’empêcher de lire un chapitre, puis un autre et ainsi de suite.

Pour conclure, ne passez pas à côté de cette pépite ! On vous promet que vous seriez profondément déçus de ne pas découvrir cette magnifique histoire. Anita Rigins a le don pour nous donner des frissons, pour nous donner envie de connaitre ces personnages dans la vraie vie et pour nous rendre accro à l’histoire. Pour tout vous dire, on a déjà envie de nous replonger dans ce livre ! Maintenant, on n’a plus qu’à attendre qu’un TJ se mette au travers de notre route.

𝑯𝒐𝒎𝒐 𝑽𝒂𝒎𝒑𝒊𝒓𝒊𝒔

« Homo Vampiris » est une saga de Marie Rozsa.

Premier tome

Photo de notre Instagram

Note : ⭐⭐⭐⭐,25/5

♦ Résumé :

Et si ce que vous saviez de l’Histoire n’était qu’une partie de la vérité ?
Et si une autre espèce que l’Homo Sapiens avait évolué sur Terre ?
Comment réagiriez-vous, si vous rencontriez cet autre prédateur ?
Un conseil, ne courez pas.

♦ Avis :

Comme on vous l’a répété durant nos updates, on a vraiment beaucoup aimé ce premier tome malgré qu’il soit introductif. Nous avons trouvé quelques points positifs ainsi que certains points négatifs.

Premièrement, les personnages sont un réel atout. En effet, on a vraiment beaucoup aimé les deux héros qui sont très attachants et qui ont une personnalité qui nous a plu. Sasha est notre petit chouchou parce que l’auteure a réussi à le rendre à la fois terrifiant et à la fois mignon. Ce que nous avons adoré est que l’auteure a réussi à montrer que c’était avant tout un « vampire », un animal et qu’il agissait donc parfois différemment que les humains.

Ensuite, l’univers est vraiment parfait ! On a réussi à s’y plonger sans trop de difficultés. On pourrait croire que l’histoire se montrera très clichée sur les caractéristiques des vampires de l’histoire. Mais on a été très surprises parce que ce n’est pas le cas. Les vampires ont des caractéristiques bien différentes de celles qu’on connait, mais ils ont aussi tout un monde, une communauté différente. L’auteure a créé tout un univers « parallèle » pour eux. Et ça, c’est un gros point positif !

Par contre, l’histoire est très courte et n’a donc pas permis à l’auteure d’explorer dans les moindres détails l’univers. Il nous a donc manqué un peu plus de développement, notamment au niveau de la romance. Après, ça ne nous a pas vraiment dérangées pendant la lecture.

Puis, l’intrigue est très bien ficelée. L’auteure a réussi à nous donner des indices par-ci par-là pour qu’on comprenne où va l’histoire. Mais à côté, on découvrait d’autres petits détails qui ont permis de créer l’intrigue et de nous éclairer sur cet univers.

Parlons de la fin de ce premier tome…Comment dire qu’on a essayé de chercher où se trouvait les dernières pages ? Ce tome finit sur un suspens énorme ! On a hâte de pouvoir lire le deuxième tome qui nous en apprendra plus.

Pour conclure, on vous conseille vivement cette romance fantastique. Si vous avez aimé LUX, vous aimerez ce roman qui a réussi à nous surprendre et à nous faire rêver.

Vous tente-t-il ?

Deuxième tome :

Note : ♥♥♥♥♥/5

♦ Résumé du deuxième tome :

Plongez dans cette histoire courte qui vous emmènera au cœur d’une aventure mouvementée et agrémentée d’une romance sentimentale !
Suivez Arduina et sa découverte des Homo Vampiris, pour le moins surprenante. Elle devra faire appel à toute sa résilience et ses capacités d’adaptation pour survivre à sa rencontre avec cette population étonnante à bien des égards, mais sans perdre son franc-parler et son courage.
Sasha, un membre respecté de la communauté Homo Vampiris, devra quant à lui faire appel à toute sa patience pour accepter cette humaine qui n’a pas sa langue dans sa poche. Toutefois, sa personnalité haute en couleur pourrait bien lui plaire…

♦ Avis du deuxième tome :

Vous avez vu cette couverture ? On adore le mettre à côté du premier tome dans notre bibliothèque parce qu’ils sont trop beaux ensemble ! On est fans des couvertures et tranches ♥ On avait hâte de découvrir ce deuxième tome car le premier finit sur un cliffhanger trop bien et on peut vous dire qu’on n’a pas été déçues !

En premier lieu, l’univers bitlit est très bien réalisé et nous avons adoré cette évolution de la description des lieux qui se ressent dans la plume de l’auteure. Le deuxième tome a beaucoup plus de descriptions des lieux ce qui fait qu’on arrive à voyager, à ne plus penser à ce qui nous entoure. Et ça rend l’histoire davantage addictive car on ne veut plus lâcher cet univers !

La romance est bel et bien présente ! Bien que dans ce deuxième tome la romance est moins présente, elle a quand même une place primordiale dans l’intrigue et on adore la manière dont l’auteure la fait « apparaitre » dans l’histoire. On a ressenti de la joie, de la peur, de la colère et encore pleins d’autres sentiments qui créent la beauté des personnages. Marie Rozsa réussit également à nous faire ressentir les émotions, surtout ceux de l’héroïne avec qui on compatit.

— Tu me manques, dis-je à la place.

— Tu ne peux pas savoir à quel point je te veux près de moi. Mais bientôt, tu le sauras,  je me débrouillerai pour te rejoindre. Et là, je te punirai pour m’avoir abandonné.

— Mais, n’importe quoi, je ne t’ai pas abandonné, je te l’ai dit !

— Bien sûr que si.

Parlons plus longuement des personnages. Arduina et Sacha sont les personnages principaux et on aime beaucoup les facettes de leur personnalité ! Si on a une petite remarque à faire, ce serait juste qu’on aimerait avoir un peu plus de pages sur le point de vue Sacha pour encore mieux comprendre son caractère même si du point de vue d’Arduina, on le comprend assez bien !

Enfin, la plume de l’auteure évolue de tome en tome. On adore le côté agréable de sa plume qui rend la lecture hyper facile et addictive.

Pour conclure, si vous adorez les bitlit (romance avec vampire), on vous conseille 1000 fois cette saga qui est très bien écrite et agréable à lire !

𝐵𝑙𝑎𝑐𝑘 𝑅𝑖𝑑𝑒𝑟𝑠 𝑇𝟣 – 𝐺𝑙𝑖𝑡𝑡𝑒𝑟 𝐺𝑖𝑟𝑙

« Black riders tome 1 – Glitter Girl » est un roman de C.J.Ronnie paru aux éditions Hugo New Romance. Ce roman a une suite : « Black riders tome 2 – Girl Crush ».

Note : ❤️❤️❤️❤️❤️/5

♦ Résumé du premier tome :

« ll a l’habitude d’aller vite, avec elle il va devoir prendre son temps !

Lorsqu’Hayley décide de quitter New-York pour la Californie, Brandon son meilleur ami, choisit de la suivre. Liés par un lourd secret, ils essayent de faire table rase du passé grâce à ce nouveau départ, mais changer d’État suffira-t-il à assurer leur sécurité ? Alors qu’Hayley tente de se concentrer sur ses études d’assistante sociale pour pouvoir venir en aide aux enfants dans le besoin, tout en découvrant les joies d’être étudiante, le destin va décider de la mettre à l’épreuve. Le mystérieux Jace fait son apparition dans sa vie et elle a bien du mal à résister à l’attraction de ce motard ténébreux. Côtoyer le monde des bikers est-il vraiment le bon choix quand on cherche à fuir les ennuis ? Et si le passé d’Hayley la rattrapait ? »

♦ Avis du premier tome :

Alors, nous n’avons tout simplement pas les mots. Black riders est un roman addictif. Un roman dont nous ne pouvons plus nous séparer. Déjà pour cela, nous remercions l’auteure C.J.Ronnie.

 » La vie est une salope. Elle vous en fait baver durant toute votre existence, vous laisse espérer un avenir meilleur, et quand vous l’effleurez du bout des doigts, elle vous le retire en se marrant. « 

Black riders est en effet, une romance où chaque personnage a un lourd passé. Jusqu’ici, il n’y a rien d’extraordinaire. Mais, nous avons adoré le fait que l’auteure nous fournisse des informations quant au passé au fur et à mesure de notre lecture. Nous avons l’impression d’encore plus nous attacher aux personnages.

Concernant les personnages, ils sont tellement touchants que cela est déroutant. Pour la première fois, nous avons été touchée par le point de vue du garçon. Nous avons toujours eu du mal avec des points de vues. Mais, dans ce roman, nous avons adoré lire le point de vue de Jace.

Puis, l’histoire de Logan nous a particulièrement touchée. Nous avons réalisé que nous avions énormément de chances de vivre dans de bonnes conditions. Pour la première fois, nous avons pleuré en lisant un livre. L’histoire, le passé d’Hayley nous a aussi fortement marqué. Cette auteure a su intégrer dans son roman des vérités cachées qui sont malheureusement présentes dans la vie de tous les jours et que nous essayons bien trop souvent de masquer.

Nous aimons également, le fait de découvrir un autre côté des bikers.
Justement, pour revenir aux bikers, nous remercions C.J.Ronnie de nous montrer un autre visage des clubs de bikers. Elle a su détourner les clichés et nous montrer que les bikers peuvent eux aussi être « gentils » et attentionnés.

Enfin, la plume de l’auteure est tout simplement addictive. Elle nous fait voyager dans ce monde de bikers à la fois sombre et magique. Nous avions l’impression de faire partie de ce club.

Et, cette fin….Elle est à la fois clichée et originale. L’épilogue est tout simplement magnifique. Nous trouvons que les questions à la fin sont assez originales et nous permettent évidement de remettre en question notre vie. Nous les avons beaucoup appréciées !

Pour finir,nous remercions l’auteur de nous avoir fait découvrir ce monde des bikers et surtout, de nous avoir écrit ce roman si addictif et magique. Il s’agit bien-sûr d’un coup de cœur ❤

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Aimez-vous les romans avec des bikers ?

Bisous ♥

Lυχ

« Lux » est une saga de Jennifer L. Armentrout paru aux éditions j’ai lu.

Note : ❤️❤️❤️❤️❤️/5

♦ Résumé du premier tome :

Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf à rencontrer des voisins de son âge. 
Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une sœur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant !

Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre œil la froide suffisance de Daemon. 

Pourra-t-elle encore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ?

♦ Avis :

Tout d’abord, notre avis général est sans appel. Il s’agit d’un COUP DE COEUR ! L’auteure a réussi à insérer un autre monde dans ce roman pétillant et rempli de bonnes surprises. Dès le premier tome, nous avons été subjuguées par cet univers. Ne pouvant plus lâcher le livre, nous avons tourné les pages une à une à grande vitesse avec toujours, l’envie de découvrir la suite.

Ne ne pouvions pas nous décider à abandonner ces personnages précieux, imaginaires bien que nous aurions aimé faire leur connaissance.

-Premier tome : Obsidienne :

Ce roman est un vrai coup de cœur pour nous. Il mélange de la romance et du fantastique, en bref, tout ce que nous adorons. Effectivement, nous cherchions depuis longtemps un roman comme celui-ci. Il est tout simplement magique, passionnel et nous en passons.

Les caractères des personnages sont bien décrits et intéressants. Nous nous attachons rapidement à ces derniers qui nous font passer des larmes aux rires.

La plume de l’auteure est agréable à lire ce qui rend la lecture rapide et fluide. Nous sommes tombées amoureuses de cet univers différent du nôtre mais qui a tout de même des ressemblances. Il vaut vraiment le détour ! Si vous ne l’avez pas encore lu, foncez !!

-Deuxième tome : Onyx :

L’univers est tellement bien aménagé que nous nous y croyons. Nous ressentons toutes les émotions des personnages telles que le stress, l’adrénaline, l’amour, etc. À chaque fois que Katy se mettait en danger, nous étions en stress.

L’auteur arrive facilement à nous envoûter grâce à sa belle plume. La fluidité rend la lecture agréable et rapide. Nous n’avons rien pu faire d’autres que tourner les pages de ce livre. Nous n’avions plus le goût de faire d’autres choses. Nous voulions seulement, découvrir la suite.

C’est un roman addictif auquel vous ne pouvez pas échapper. La relation entre les deux personnages principaux est tellement intense que nous nous mettons à rêver d’avoir une relation semblable.

-Troisième tome : Opale :

Depuis le premier tome, cette saga ne cesse de nous impressionner et surtout, de faire chavirer notre coeur. Daemon et Katy sont deux personnages tellement attachants que nous voudrions pouvoir faire leur connaissance.

De plus, nous ne pensions jamais autant aimé la créature qu’est Daemon. En effet, nombreux sont les films qui nous en donnent une mauvaise image. Or, Jennifer L.Armentrout a réussi à la rendre belle et magique ! La fin de ce tome nous a laissé dans le suspens.

Cependant, nous avons seulement, noté un petit défaut dans ce tome-ci. Certaines actions étaient prévisibles. Mais, ce n’est q’un petit détail qui ne nuit pas du tout à lecture.

-Quatrième tome : Origine :

Cette saga est définitivement, un coup de coeur pour nous. Ce tome quatre nous a paru plus long que les précédents.

À vrai dire, les personnages sont toujours, aussi attachants ! Il y avait beaucoup plus d’actions dans ce tome-ci. MAIS, l’action dans ce roman nous a un peu agacée. En effet,ce qui s’est passé au début du roman était prévisible !

Malgré quelques passages agaçants, la lecture fut fluide et rapide. Nous félicitons et remercions la merveilleuse écrivaine qu’est Jennifer L.Armentrout pour avoir créé cet univers si magnifique et étonnant.


Ensuite, ce tome-ci a été très dur émotionnellement parlant. En effet, comme dans beaucoup de livres, il y a des sacrifices qui peuvent fendre le cœur.

-Cinquième tome : Opposition :

Voilà…C’est fait, ça y est. Nous avons fini la saga Lux de Jennifer L.Armentrout. Nous avons lu ce tome en un rien de temps.


Les personnages nous ont transmis leurs émotions comme dans les précédents tomes. Ce que nous avons vraiment adoré, c’est l’évolution des personnages au fil des tomes. Katy était plutôt timide et naïve au début mais, au fur et à mesure, on la voit grandir comme si nous vivions avec elle. Daemon a réussi à aimer quelqu’un d’autre d’un amour fort et extraordinaire.

D’ailleurs, la romane y est bien amenée avec délicatesse. Elle est beaucoup plus présente dans les premiers tomes mais nous continuons toujours à suivre la relation entre les personnages.

Ce tome-ci était riche en action et en suspense. Il nous a tenu en haleine jusqu’à la dernière minute. Nous avons également adoré l’épilogue. Nous pouvons découvrir ce que les différents personnages sont devenues.

Mais, nous sommes restées sur notre faim. En effet, à la fin, nous trouvons qu’il manque un petit quelque chose pour finir en beauté. Ou peut-être est-ce dû au fait que nous avons réalisé que c’était bel et bien la fin de cette merveilleuse saga?

♦ Conclusion :

Si vous n’avez pas encore, lu cette saga, c’est que vous n’avez pas encore eu le temps. Il n’y a pas d’autres explications ! Alors, un petit conseil : arrêtez ce que vous faites et lisez cette saga…

N’hésitez pas à venir en discuter dans les commentaires.

Bisous ♥