𝐋𝐞 𝐜𝐫𝐞́𝐩𝐮𝐬𝐜𝐮𝐥𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐚𝐧𝐠𝐞𝐬

« Le crépuscule des anges » est un roman de Clara Nové édité chez Plumes du Web.

Note : ⭐⭐⭐⭐,5/5

♦ Résumé :

Après plusieurs millénaires à errer sur Terre, Rémiel veut en finir : ange déchu pour avoir osé aimer une femme, il n’aspire plus qu’à accéder à son but ultime, mourir.

Et quand le passé frappe à sa porte, c’est pour lui l’occasion rêvée d’en terminer avec cette existence vide de sens.

La mission est simple : protéger une jeune religieuse.

Simple, vraiment ?

En réalité, rien ne se passe comme il l’attendait et la tâche s’avère plus complexe que prévue : Ava est-elle vraiment ce qu’elle prétend être ? Et quel secret se cache derrière sa récente vocation ?

Entre l’attirance qui le pousse vers la jeune femme et un paradis à feu et à sang, Rémiel réussira-t-il à mener de front tous les combats ?

♦ Avis :

Quand on a vu la couverture, on a immédiatement sauté sur le résumé. Et évidemment, le résumé nous a directement conquises. C’est la première fois qu’on découvre la plume de cette auteure et on a beaucoup aimé. L’univers des anges est un univers qu’on apprécie beaucoup et dans ce roman, on a le droit à une version travaillée dans les moindres détails et également originale sur certains points. Même si vous n’aimez pas forcément les romans fantastiques de prime abord, celui-ci pourrait vous plaire et pourquoi pas vous plonger petit à petit dans les romances fantastiques ?

Tout d’abord, on fait la connaissance de Rémiel, un ange déchu qui erre depuis plusieurs années sur Terre. Il passe d’archange guerrier à un ange déchu, ce qui lui cause beaucoup de tourments. Rémi est incontestablement notre coup de cœur de cette histoire. Il est bon, charismatique (pardon, mais on veut bien un peu de cette qualité de beauté d’anges ?!), attentionné, protecteur, viril et touchant. Sa simple présence dans une salle suffit à faire taire tout le monde. On a rapidement réussi à nous attacher aux personnages. Si cela s’est fait naturellement pour Rémi, pour Ava, on s’est attachées à elle grâce au début de l’histoire, à sa relation avec les enfants et surtout, ses valeurs. On ne peut pas ne pas parler de Raff. Même si c’est un personnage secondaire, on l’a tout autant adoré que les principaux et on attend avec impatience son spin-off parce qu’il est certain qu’une histoire doit lui être réservée !

Ces deux personnages vont développer un désir foudroyant autant la terre que le ciel. Au début, tout part d’un rapprochement physique avant d’aller plus loin. Avant que chacun devienne une obsession pour l’autre ou encore une pensée qui ne les quitte plus. On a aimé le fait que la relation se développe doucement, à son rythme sans entraver l’intrigue de l’histoire. On a adoré le fait que ces deux-là étaient une évidence dès le début.

« Plus tôt, ils n’auraient pas eu leur pleine signification. À présent, ils sont juste la réalité, comme un dogme, vérité immuable qui traversera les âges et les civilisations, les traditions et les conciles.

‘Je t’aime' »

Clara Nové

Comme on vous le disait, l’auteure a réussi à reprendre l’univers des anges, mais à sa sauce. Evidemment, il y a des éléments qui ne sont pas si originaux que ça, mais nous, ce qu’on a adoré, c’est le cadre de l’histoire. Il est vrai qu’on adore l’univers des anges, mais on n’en lit pas tant que ça. Ici, on a été emportées par l’histoire, par tous les détails auxquels l’auteure a pensé pour rendre son récit réaliste.

Le seul point négatif de l’histoire est que le début prend quand même pas mal de temps à démarrer, ce qui donc explique le fait qu’on prend également plus de temps à rentrer dans l’univers et à être addictes à l’histoire. Sinon on a adoré les deux intrigues qui se mêlaient entre elles, sans jamais qu’une domine l’autre. En bref, vous aurez droit à une histoire captivante et à une relation foudroyante.

𝐄𝐯𝐞𝐫𝐲𝐝𝐚𝐲 𝐇𝐞𝐫𝐨𝐞𝐬, 𝐓𝟐

« Everyday Heroes » est une saga de K. Bromberg éditée chez Hugo New Romance.

Note : ⭐⭐⭐⭐,25/5

♦ Résumé :

« Quand un soldat du feu embrase tout sur son passage « 

Jusqu’où le pompier Grady Malone fera-t-il grimper la température ?

La compositrice de chansons, Dylan McCoy s’est brûlée les ailes. À cause de son petit ami qu’elle a trouvé au lit … avec une autre.

Son agent l’oblige à continuer à collaborer avec lui jusqu’à ce qu’ils aient finalisé les chansons de son nouvel album et à tenir leur rupture sous silence. De retour à Sunnyville, elle rencontre son nouveau coloc, Grady, et ne dirait pas non à une aventure-pansement pour se remettre de sa déception amoureuse. Elle résiste pourtant et refuse de se laisser enflammer par Grady Malone, un pompier sexy, charismatique et sans complexe. Un homme qui porte à la fois ses propres cicatrices – sur son dos, celles de la culpabilité du survivant, dans son âme,– et la peur dans son cœur.

Mais alors qu’un visiteur imprévu met à l’épreuve leur statut de colocataires, leur indéniable attirance va t-elle s’évaporer ? Ou prendront-ils le risque de jouer avec le feu ?

♦ Avis :

Après avoir eu une petite déception pour le premier tome, on avoue qu’on avait assez peur d’être également déçues par ce tome. Heureusement, beaucoup d’entre vous nous ont rassurées en nous disant que ce deuxième était meilleur. On s’est alors empressées de découvrir l’histoire de Grady et Dylan et quelle histoire ! Ce roman a donc, été une très bonne lecture ; touchante et drôle. Encore une fois, la plume de K.Bromberg est magnifique, agréable à lire et fluide.

Premièrement, on a directement été conquises par Dylan et Grady. Dylan est une jeune femme piétinée par l’amour, jeune parolière, elle doit malheureusement faire preuve de courage pour affronter son ex-copain (qui l’a trompée) pour finir d’écrire toutes les chansons demandées. Mais derrière cette trahison se cache beaucoup plus qu’une simple fissure. C’est le début d’une ouverture aux complexes. Et c’est cette partie qui nous a touchées. Effectivement, les complexes, ça nous connait. On n’est malheureusement, pas toujours bien dans nos corps, on se sent complexées, parfois, ça va jusqu’au fait qu’on se trouve « moches » et on déteste par-dessus tout nous voir en photo. Mais Booksta, c’est notre défi : nous prendre en photo et essayer de nous accepter. Enfin bref, tout ça pour dire que Dylan nous a énormément plu, on s’est retrouvées en elle, on a aimé son histoire et sa personnalité. Elle est aussi belle à l’intérieur qu’à l’extérieur, mais il faut juste qu’elle essaie de reprendre confiance en elle. Quant à Grady, il a également des cicatrices visibles et invisibles ; tandis que celles apparentes lui donnent des complexes, celles cachées ne le laissent plus dormir. Grady, c’est vraiment l’homme à la fois torturé et à la fois agréable, drôle et tellement parfait ! Grady et Malone, c’est le genre de duo qui a l’air si réaliste, le genre de duo qui fait rêver. Ils s’aident mutuellement à s’accepter et à aller de l’avant.

La romance est équilibrée ; elle n’est ni trop rapide ni trop lente. Au fur et à mesure de notre lecture, on remarque vraiment l’évolution de la relation entre nos deux personnages et leur complicité exceptionnelle ; la tension monte crescendo. Il faut aussi noter que pour une fois, les allusions au sexe ne nous ont pas dérangées : elles apportaient plutôt de la légèreté au roman.

« Alors je t’embrasse parce que quand je suis avec toi, je ne pense plus à rien et le monde recommence à tourner. »

K.Bromberg

Un des points négatifs est qu’au début, on a eu un peu du mal à totalement rentrer dans l’histoire. En effet, les 100 premières pages n’étaient pas très addictives. Heureusement, par la suite, l’histoire a réellement réussi à nous transporter et on a vraiment passé un très bon moment !

On a également beaucoup aimé découvrir l’univers d’un pompier : ce qu’ils vivent au quotidien, leur mission, comment c’est sur le terrain, etc.

Pour conclure, malgré notre déception sur le premier tome, on est super contentes d’avoir continué notre lecture sur cette saga et d’avoir autant aimé ce deuxième tome. On a eu un petit pincement au cœur d’abandonner le duo Dylan-Grady, mais on est aussi très excitées de découvrir l’histoire du dernier frère Malone…

Ce roman vous tente ? Vous avez déjà découvert la plume de K.Bromberg ?