𝐒𝐚𝐧𝐬 𝐟𝐚𝐮𝐭𝐞

« Sans faute » est un roman de Maloria Cassis édité chez Hugo New Romance.

Note : ⭐⭐⭐⭐,25/5

♦ Résumé :

Depuis plusieurs années, Charlène Lacroix tente d’oublier son passé en dévorant des livres, enfermée dans le domaine familial qui l’a vue naître. La vie lui a appris que s’attacher à qui que ce soit est un trop grand risque, elle veille donc à maintenir une distance de sécurité avec tous ceux qui pourraient réveiller son coeur.

De son côté, Alek Novakovic, joueur de handball promis à une grande carrière, se voit relégué du jour au lendemain dans un club de moindre envergure pour se remettre d’une blessure. C’est du moins ce qu’il affirme.

Entre Charlène et Alek, le contact est immédiatement explosif. Leur rencontre les renvoie à leurs faiblesses respectives et chacun devra accepter de s’ouvrir à l’autre pour se laisser une chance d’évoluer.

♦ Avis :

Avez-vous déjà lu un roman cocooning ? Un roman qui fait du bien ? « Sans Faute » de Maloria remplit exactement ces « cases ». Pendant nos révisions, il a réussi à nous conforter, à nous rendre addictives à l’histoire et à la plume, mais également nous faire profiter de quelques minutes de calme en compagnie des personnages aussi tendres que passionnés.

Après avoir lu « Cooper Training », on retrouve la plume de Maloria dans ce roman. Une plume qui met en avant des thématiques de la société. Mais avant ça, il faut qu’on vous dise que cette plume est vraiment addictive, agréable à lire et fluide. On a lu super rapidement ce roman ! Certes, il s’agit d’un autre genre que « Cooper Training », un genre plus douillet. Et c’est aussi une réussite !

– J’ai trouvé un adjectif qui pourrait t’aller encore mieux que « taciturne ».

Il se prépare à tirer et étire le haut de son corps. Waouh, quel spectacle !

– Je suppose que je dois te demander lequel ?

– Exact, dis-je, espiègle. « Impulsif ».


Les personnages ont leur personnalité et leur passion. On a facilement réussi à nous identifier à Charlène qui est une bookstagrammeuse comme nous ! Au début, on a eu du mal à cerner Alek, mais vers le milieu- la fin, il a réussi à nous toucher. Les personnages sont vraiment « réels » ce qui rend la lecture d’autant plus agréable parce qu’on a donc plus facile pour nous identifier aux personnages et pour nous plonger dans l’univers. On avait l’impression de vivre avec eux dans ce petit coin de campagne. On aimerait aussi mettre en évidence la justesse dans les termes employés par l’auteure pour décrire le métier de Alek : le handball !

Comme dit plus haut, Maloria met en avant des thèmes compliqués de la société. Dans ce roman, elle nous a surprises par le thème traité qui est un thème qu’on ne voit nul part. Et en plus, il est amené de manière mystérieuse, mais aussi de manière très touchante ! À côté de ce thème révélé à la fin de l’histoire, plusieurs autres sujets sont aussi abordés et l’auteure a réussi à laisser une place importante à chacun !

Pour conclure, on vous conseille vivement de roman, surtout si vous cherchez une romance sans prise de tête et cocooning ! Vous pourrez tomber amoureux de la plume de Maloria et de son talent pour aborder des thèmes touchants et importants.

𝐁𝐚𝐝 𝐠𝐢𝐫𝐥𝐬 𝐧𝐞𝐞𝐝 𝐥𝐨𝐯𝐞 𝐭𝐨𝐨 – 𝟐𝐞 𝐫𝐨𝐮𝐧𝐝

Photo de notre Instagram

« Bad girls need love too – 2e round » est le deuxième tome de la saga « Bad girls need love too » de Mel Guent .

Note :  ♥♥♥♥♥/5

♦ Résumé :

Vous l’aurez compris, Lou et Alec sont de retour ! C’était à Palma de Majorque que nous les avions laissé le jour de leur mariage. Cette île espagnole qui leur avait offert un avenir utopiste et paradisiaque. Mais entre fuites, tatouages et mensonges, le destin n’est jamais certain quand il s’agit d’affaire de meurtre. Leur terre d’adoption va-t-elle éternellement les protéger de leurs mésaventures françaises ? Entre ces deux âmes torturées, rien n’est moins sûr. Une rédemption serait-elle réellement envisageable ?

♦ Avis :

Avant de donner notre avis, on vous informe qu’il s’agit donc, d’un deuxième tome.

Nous avons adoré ce deuxième tome ! L’auteure arrive à nous rendre accro à ce roman et on ne s’en rend pas compte au début. On a fait défiler les pages tellement vite qu’on ne se rendait pas compte qu’on dévorait ce roman qui est un grand pavé.

Ces 498 pages nous font voyager, on retrouve nos deux personnages principaux quelques années plus tard. Nous avons beaucoup aimé le fait qu’on voit qu’il y a toujours cette complicité entre les deux personnages. Et l’auteure insiste justement sur cette relation très belle.

Mes pas me dirigèrent vers lui sans que je les commande, il m’ouvrit les bras et je vins me percuter à son âme. Je saisis sa bouche avec fougue, enveloppée dans un nuage de coton. Toutes mes terminaisons nerveuses se mirent à irradier en moi. Ma langue partit à la rencontre de la sienne. Il me souleva dans les airs et me serra fort contre son torse. Mon coeur n’était plus que guimauve et des éclairs de désir se déployèrent dans mon bas ventre. Je repris mon souffle entre deux baisers quand il me murmura.

– Je suis tellement content que tu acceptes.

Hein ? De quoi il parle ?
Je fronçais les sourcils et pris conscience que je n’avais rien capté de sa requête. Comme toujours, il avait usé de ses charmes sur moi.

– Tu peux répéter la question ? Je parlais à ta bouche et je n’ai pas tout compris au reste.

Parlons des révélations ! Waouh on ne s’attendait pas du tout à avoir toutes ces révélations dingues. Mel Guent nous a surprises et on a adoré découvrir le pourquoi du comment des découvertes. Il y a donc, deux grands sujets (ou plutôt révélations) et on a trouvé que l’auteure les a très bien développés. Elle a bien pris le temps de décrire, de nous faire rentrer en fait dans la peau des personnages. Maintenant on a l’impression de connaitre tous les personnages et on a hâte de les retrouver dans le troisième tome !

On vous en parle tout le temps, mais on aime bien insister sur ça. L’histoire est importante dans une histoire, mais la plume l’est tout autant. Il faut accrocher à la plume de l’auteure pour pouvoir apprécier l’histoire. Et c’est le cas avec Mel Guent. On adore la plume de Mel Guent ; certaines phrases sont très poétiques. En plus, en lisant, on glisse sur les mots sans problème.

Pour conclure, Mel Guent a encore frappé fort avec ce deuxième tome ! Si vous ne connaissez pas encore le premier tome, nous vous conseillons vivement de le lire. Si vous voulez lire une romance réaliste qui vous provoquera des milliers de sentiments, vous êtes au bon endroit. Avec une plume magnifique, Mel Guent vous fait voyager dans une romance mignonne qui vous fera rêver.