𝐋𝐚 𝐝𝐞𝐫𝐧𝐢𝐞̀𝐫𝐞 𝐜𝐡𝐚𝐦𝐚𝐧𝐞

« La dernière chamane » est un roman de Julie Saurel édité chez Plumes du Web.

Note :  ♥♥♥♥♥/5

SORTIE ebook : 25 mars

♦ Résumé :

Un paiement. Rien qu’un petit paiement…

Dans un monde où les humains ont été réduits à l’esclavage et répartis en différentes castes sous le joug des Surnaturels, Jenny appartient au bas de l’échelle sociale : les Aturales. Elle n’est rien. C’est pourquoi les siens n’hésitent pas à la livrer au clan Macfillan, de puissants lycanthropes établis en Écosse, pour régler leur dette.

Mais celle qui ne devait être qu’une marchandise va vite faire tourner les sens des loups présents au château et ébranler bien des convictions. D’autant qu’elle se refuse à leur obéir. Surtout à ce rustre de Keir, le fils cadet des Macfillan, aussi collant qu’agaçant. Elle est particulière, il le sent. Le sait… et n’est pas le seul à s’en rendre compte.

Utilisée, convoitée et mise à prix, le danger rôde autour de la jeune femme, dont les alliés se révèlent plutôt surprenants. Pour sauver sa peau et dévoiler les secrets du château, Jenny est désormais prête à bousculer l’ordre établi.

♦ Avis :

Quand vous lisez un roman, vous n’avez pas parfois l’impression que c’est un bonbon, mais le dernier qui reste dans vos armoires ? Personnellement, c’est un peu ce qu’on a ressenti avec ce roman. On voulait juste essayer de garder quelques pages pour ne pas officialiser la fin de notre lecture. Ce roman a été un coup de cœur, il a vraiment réussi a nous embarquer dans un tout autre univers ❤️

En effet, la plume de Julie est belle, fluide et tellement addictive ! Les pages défilaient sans qu’on ne les voie et honnêtement, on a littéralement « bouffé » ce roman.

Déjà, l’univers que crée Julie reprend des clichés, mais qu’elle a vraiment remanié et dans lesquels elle a rajouté des éléments super originaux. Tout cela rend l’histoire addictive et permet de nous faire voyager dans ce clan de loups-garous à la fois si dangereux, mais tellement humain au final. En lisant le roman, on imaginait vraiment l’endroit, les pièces, etc. 

Vraiment, si vous avez envie de voyager dans un univers fantastique avec des loups, des humains soumis aux ordres des clans de loups, etc. Julie Saurel a créé un univers avec plusieurs clans qui ont des règles strictes, des accords, etc. ; ce qui rend la lecture encore plus fascinante !

Mes pas me rapprochent dangereusement de Jenny et, irrité, j’agite un doigt accusateur devant son nez.

– Tu n’as pas à me dire ce que je dois faire, sifflé-je entre mes dents.

– Bien ! Je reformule : vous n’êtes qu’un crétin, Lord Keir MacFillan ! me défie-t-elle.

Les personnages sont attachants. Jenny est notre petit coup de cœur ; elle est tellement têtue, mais tellement attachante et elle veut véritablement faire le bien autour d’elle. On a beaucoup aimé son audace et son intelligence, mais aussi à la fois sa compréhension des loups-garous alors même qu’elle devrait les détester. Petit coup de cœur également pour Nathanael qui est tellement adorable et l’auteure a vraiment réussi à retranscrire sa naïveté et le fait qu’il n’est encore qu’un louveteau. Keir est le héros de l’histoire et quel héros ! On a vraiment « vu » s’opérer au fur et à mesure des pages une évolution de ce personnage et ça, c’est un énorme point positif. Ça nous a permis de ne pas être brusquées et en même temps, de comprendre chaque personnage. Le seul personnage avec lequel on a eu un peu plus de mal, c’est le frère de Keir. Il n’est pas le personnage principal, mais on aimerait tellement avoir un tome sur lui ! 

Enfin, l’intrigue de l’histoire nous a énormément plu. En effet, tout au long du roman, on a des indices. C’est sûrement l’intrigue qui a rendu le texte aussi addictif car on voulait toujours en savoir plus. 

Pour conclure, on ne peut que vous conseiller ce roman qui nous a charmées en tout point. On a été embarquées dans cet univers à la fois dangereux et attachant. On avait vraiment besoin de lire un roman de ce style alors merci infiniment à l’auteure d’avoir écrit ce roman.