𝐂𝐚𝐦𝐩𝐮𝐬 𝐃𝐫𝐢𝐯𝐞𝐫𝐬

« Campus Drivers » est une trilogie de C.S.Quill éditée chez Hugo New Romance.

• Premier tome : SuperMad

Note :  ♥♥♥♥♥/5

♦ Résumé :

L’année universitaire qui débute promet d’être radieuse pour Lane O’Neill. Campus Drivers, l’application qu’il a fondée avec ses meilleurs amis, cartonne. Le concept est simple : jouer les taxis pour étudiant, au volant de voitures de collection. Les filles en raffolent, et les quatre chauffeurs ont à coeur de ne jamais décevoir leur clientèle.


Lane n’a qu’un seul défaut aux yeux de la gent féminine : il ne s’attache pas. Jamais. Dès qu’il pousse la porte de chez lui, il aspire à ce qu’on lui fiche la paix.
Alors comment se retrouve t-il à héberger Lois Hogan, la fille que son voisin vient de larguer ?

♦ Avis :

Dès que Hugo New Romance en a parlé, on s’est dit qu’on devait absolument lire cette saga ! Les romances qui se passent à l’université, c’est un genre qu’on adore ! Même s’il y a toujours des clichés, ça fait du bien d’avoir des lectures assez légères.

C’est la première fois qu’on découvrait la plume de C.S. Quill et on l’adore ! Elle est très fluide. Le livre se lit rapidement et on aime beaucoup les petites descriptions de l’auteure qui rendent l’histoire encore plus complète.

Parlons de la romance… Comme dit dans nos story Instagram, Lane est un de nos bookboyfriend préférés ! Il est (presque) le mec parfait ! Certes, il fait des erreurs. Mais il apprend de celles-ci justement et on a adoré comment l’auteure arrivait à nous montrer ce changement de comportement. Au tout début, on n’était pas trop convaincues, mais notre opinion a rapidement changé quand leur colocation a pris un nouveau tournant. Cette histoire est très addictive ! Un des points qui nous a le plus plu est la tendresse de leur relation. En effet, leur relation est au début très explosive, mais elle devient peu à peu douce et attentionnée. Et cette dernière nous fait vraiment rêver parce qu’elle ressemble à la réalité.

— Je n’ai vraiment pas envie de venir.

— C’est mon anniversaire, et j’ai besoin de toi pour les courses. On a un accord, tu te souviens ?

— Tu me fais du chantage ? je m’offusque en voyant clair dans son jeu.

— Voiture, il se contente de rétorquer.

Je me mords la langue et fais défiler mes options en moins d’une seconde. Rapide, puisque je n’en ai aucune.J’ai une condition ! je concède en trottinant derrière lui. Tu n’évoques pas notre… cohabitation temporaire. Sous aucun prétexte.

— Tu t’occuperas du bar.

— Connard

— Pardon ?

— J’ai rien dit.

Est-ce qu’on en parle de cette fin sadique ? Oui on l’avoue, C.S.Quill est une auteure qui n’a aucune pitié pour ses lecteurs ! Elle nous laisse complètement retournées par le rebondissement qui a lieu dans les dernières pages ! On a juste une hâte : découvrir les deux autres tomes !

Pour conclure, si vous n’avez pas encore lu ce premier tome, foncez ! Ce roman est addictif, la plume de l’auteure est fluide et la romance est vraiment toute mignonne !

P.S. : N’oubliez pas que vous pouvez retrouver une interview de C.S.Quill dans notre magazine de septembre (disponible dans le lien en bio de notre Instagram)

• Deuxième tome : Book boyfriend