𝐍𝐨𝐬 𝐚̂𝐦𝐞𝐬 𝐩𝐞𝐫𝐝𝐮𝐞𝐬

« Nos âmes perdues » est un roman de Ellen Stuart édité chez Nishaetcaetera (les éditions Opportun)

Note :  ⭐⭐⭐⭐,5/5

♦ Résumé :

Après un tragique accident qui lui a laissé des séquelles aussi bien physiques que psychologiques, Hanna McAlister tente de se reconstruire. Mais ses camarades ne lui rendent pas la tâche facile.

Entre moqueries et harcèlement, elle s’enferme un peu plus chaque jour dans sa bulle.

Mais lors de sa rentrée en terminale, Hanna fait la connaissance d’Holden Scott, beau garçon au charme ténébreux qui porte les stigmates d’un sombre passé. Derrière le sourire enjôleur, Hanna perçoit les failles d’Holdent.

Entre les deux adolescents, l’attirance est bien réèlle. Vont-ils pouvoir s’aider à retrouver le goût de vivre ?

Leurs cicatrices réciproques vont-elles disparaître grâce à l’amour de l’autre ?

♦ Avis :

Tout d’abord, ce roman nous a immédiatement intriguées de par sa couverture juste magnifique et par son résumé intrigant. Honnêtement, on n’est pas déçues de l’avoir découvert ! On a passé un super bon moment aux côtés d’Holden et Hanna.

Ce n’est pas un coup de cœur pour la simple raison que le début ne nous a pas conquises immédiatement. En effet, au début, on avait cette impression que c’était un premier jet, une sorte de « brouillon ». Avec Laure, on est d’accord pour dire que la plume de l’auteure s’est véritablement améliorée d’un coup après les 100 premières pages et à partir de ce moment, il n’y avait plus moyen de le lâcher ! La plume d’Ellen, après ces 100 premières pages, est fluide, touchante et agréable à lire.

On a eu un coup de cœur pour Holden. Il est juste parfait et on voudrait bien un Holden dans nos vies. Holden est un personnage attachant, un personnage qu’on admire parce qu’il veut avant tout sauver Hanna, il fait passer le bonheur d’Hanna d’abord. Et vraiment, on a été conquises par sa maturité pour son âge et par sa tendresse ainsi que par la force qu’il a et qu’il a eu pour lui-même, combattre ses démons. Quant à Hanna, c’est une jeune femme fragile aux premiers abords, mais qui en fin de compte, est bien plus courageuse que n’importe qui. Elle vit et a vécu des choses assez compliquées pour une jeune femme de son âge, mais elle se bat quotidiennement. On a adoré comment l’auteure a construit ses personnages. On adore les personnages torturés ! Et les émotions sont parfaitement retranscrites par l’auteure ; elle a réussi à nous toucher par ses mots et par l’histoire.

« (…) car la souffrance nous forge et nous fait grandir. Ce sont les expériences qui nous empêchent de refaire les mêmes erreurs. »

Ensuite, Ellen met en avant deux problématiques entre autres qui sont assez importantes et sur lesquels on n’avait jusqu’à présent, pas encore lu de romans : le harcèlement scolaire et la boulimie. Ce qu’on a vraiment aimé, c’est la manière de les traiter, surtout pour le harcèlement. L’auteure ne le met ni trop en avant ni trop peu. Elle adopte un juste milieu, mais ce n’est pas pour ça que le harcèlement, par exemple, tombe aux oublis. Non, il reste parce que c’est une réalité et que la jeune fille continue de se faire harceler. En bref, l’auteure a réussi à montrer une réalité de manière réaliste et parfaitement adaptée à son histoire.

La romance est quant à elle douce et assez lente. Personnellement, on a trouvé qu’elle s’installait de manière réaliste et assez lente ce qui laissait le temps de d’abord apprivoiser les personnages. On a pu voir les changements de comportement des personnages envers l’autre et le attachement. Ils sont tellement mignons ensemble !

Pour finir, on pourrait comprendre les personnes qui apprécieraient moins la fin. De notre côté, on l’a beaucoup aimé et on trouve qu’elle est totalement adaptée à l’histoire. On ne va pas vous spoiler, mais pour nous, elle change légèrement de ce qu’on peut voir d’habitude.

Pour conclure, on a vraiment énormément aimé cette histoire qui a réussi à nous toucher. Les personnages sont attachants et réalistes tout comme leur histoire qu’on vous conseille vivement de découvrir !