𝐓𝐨𝐤𝐲𝐨 𝐒𝐜𝐞𝐧𝐚𝐫𝐢𝐨

« Tokyo Scenario » est un roman de Rina B Owen.

Note : ⭐⭐⭐,25/5

SORTIE : 17 août 2021

♦ Résumé :

Shin Lee est une actrice phare des séries romantiques coréennes. Pourtant, ses périples amoureux cessent lorsque la caméra arrête de tourner. En réalité, elle n’a jamais été dans une relation et possède un caractère coriace qu’on la force à cacher au détriment de l’image d’une jeune femme timide et vulnérable.

Alors, lorsqu’on lui propose le rôle principal dans un thriller tourné à Tokyo, elle saute sur l’occasion dans l’espoir d’enfin pouvoir dévoiler son véritable potentiel au public. C’était sans compter sur les secrets de son co-acteur intrigant qui sont aussi lourds à porter que ceux qu’elle dissimule dans son propre cœur…

♦ Avis :

La couverture nous intriguait beaucoup, mais ce qui nous a décidées à le lire, c’est le fond de l’histoire. Nous sommes des adeptes des romances se déroulant dans le monde du cinéma. Donc, on avait hâte de découvrir cet univers créé par Rina B. Owen. Au final, ça a plutôt été une lecture agréable, mais plusieurs points nous ont dérangées pendant notre lecture.

Pour commencer, l’auteure aborde l’univers cinématographique, mais surtout la réalisation de k-dramas qui rend l’histoire originale. L’auteure nous peint le monde du cinéma et des k-dramas en gris. Elle décrit son personnage féminin de manière à montrer qu’être actrice n’est pas si simple que ce que l’on pense. C’est cet aspect-là que nous avons adoré découvrir au fil de notre lecture. Elle y décrit également des scènes de tournage qui rendent l’histoire d’autant plus réaliste. Par contre, nous avons eu beaucoup de mal à nous immerger dans cet univers. Effectivement, le peu d’actions dans le roman a fait que nous avons eu du mal à rester accrochées au roman. Nous aurions aimé voir un développement de certaines scènes importantes au lieu des descriptions trop imposantes (de l’univers, trop de descriptions sur le fait qu’elle détestait jouer dans les k-dramas, etc.) qui pour nous, gâchent quelque peu l’addiction à l’histoire.

« — Shin, Shin Lee, m’interpella tout à coup une voix masculine familière.

Je levai le visage et vis Toma s’approcher de moi. Il avait recouvert nos têtes de sa veste noire et m’aidait à me relever en me soutenant physiquement. La puissance de ses bras était surprenante et j’étais heureuse qu’il soit là pour me sortir de cette situation délicate.

[…]

— Laisse tes larmes couler si tu en ressens le besoin, me chuchota Toma en me souriant.

Je lui retournai son sourire en sentant des gouttes cristallines dévaler sur mes joues. »

Rina B Owen

Quant aux personnages, notre avis est en demi-teinte. En effet, le personnage féminin est bien décrit ce qui fait que nous nous sommes rapidement attachées à elle. Shin Lee est une femme qui porte un masque en permanence devant les journalistes, pendant les interviews, etc. pour faire croire qu’elle est une fille gentille et adorable. Pourtant, elle aimerait ne plus devoir se cacher dans des sourires faux. Cet aspect de sa personnalité nous a beaucoup plu. Mais il est vrai que nous aurions aimé voir plus d’émotions, de descriptions de son comportement envers Toma, le personnage masculin. Concernant Toma, comme dit en story, nous avons eu beaucoup de mal à le cerner. Nous aurions aimé avoir des chapitres consacrés à son point de vue ou du moins, avoir plus de développements sur son comportement.

La romance est toute mignonne et douce. Nous avons aimé voir les différentes attentions que le personnage masculin prépare à Shin qui rend leur relation belle, mais surtout tendre. Cependant, plus de scènes auraient permis de voir une meilleure évolution de leur comportement et de leur amour qui se développe. On a eu du mal à croire à cette romance très rapide.

En revanche, nous avons complétement adhéré à la plume de Rina B Owen. Elle est fluide et très jolie ce qui rend la lecture facile et agréable ! Et nous avons beaucoup aimé la fin ouverte qui change des romances que nous connaissons. Cela nous laisse imaginer la suite de leur aventure.

Et vous, il vous tente ?