𝐋’𝐚𝐬 𝐝𝐞 𝐩𝐢𝐪𝐮𝐞

« L’as de pique » est un roman de Morgane Moncomble édité chez Hugo New Romance.

Note :  ♥♥♥♥♥/5

♦ Résumé :

Enfant-star, Daisy Coleman est la chanteuse la plus en vogue du moment. Elle a tout pour être heureuse, hormis la seule chose qu’elle désire depuis toujours : Thomas Kalberg, le meilleur ami de son frère… et le seul homme incapable de l’aimer.

Thomas a toujours ignoré les avances de Daisy, cette jeune fille qui est le suivait partout du regard. Mais le voilà de retour après quatre ans d’absence, et tout a changé. En devenant son garde du corps, son seul but est de la protéger coûte que coûte. Le plus dur s’avère toutefois de garder ses distances… Car Daisy est devenue une femme, et elle compte bien lui prouver.

Sociopathe ou non, Thomas Kalberg tombera amoureux d’elle. Elle s’en fait la promesse.

♦ Avis :

SORTIE : 1er septembre

On a lu quasiment tous les romans de Morgane Moncomble et à chaque fois, ça a été soit des coups de cœur ou d’excellentes lectures. Quand vous suivez une auteure comme ça, vous voyez directement s’il y a une évolution ou pas. En lisant « l’As de Cœur » ou encore « l’As de Pique », on a ressenti l’évolution de la plume de Morgane, mais aussi le fait que ses histoires évoluaient avec elle en prenant de la maturité.

Est-ce que ça vous arrive de d’abord tomber amoureux des personnages puis de leur histoire ? Avec Daisy et Thomas, ça a été le cas. Ils sont si exceptionnels et uniques qu’on a du mal à y poser des mots. Morgane a ce don de donner vie à des personnages qui sont uniques en leur genre. Elle développe leur caractère, leur personnalité de manière à que seul ce personnage ait cet aspect-là. Daisy, c’est une femme féministe, mais avant tout, c’est une Daisy perdue. On a adoré pouvoir découvrir à travers elle que la célébrité, ce n’est pas toujours très joli. Morgane Moncomble nous la peint comme une femme déterminée à faire ce qu’elle aime de sa vie, à travailler dure. Mais au-delà, on aperçoit une femme stressée et malheureuse. On est admiratives de tout le travail que l’auteure a entrepris pour nous montrer ces deux facettes et les développer tout le long du roman. Puis, Thomas, le fameux sosie de Chris. Ce qui est sûr, c’est que son charme nous a envoûtées dès le début de l’histoire. Cependant ce qui nous a le plus charmées, c’est ce qu’il y a en dessous de sa carapace. On en a eu des frissons tellement c’est émouvant ! Le mot clé qui réunit ces deux personnage est « complexe » parce qu’ils sont parfaitement imparfaits et humains.

Après être tombées amoureuses des personnages, Morgane nous a encore une fois fait tomber amoureuses de la romance. Cette relation entre Thomas et Daisy, Morgane nous la peint comme une évidence. C’est une relation douce, protectrice, mais aussi salvatrice pour les deux personnages. Mais elle est également sensuelle et pleine de tension. On a adoré voir ce côté doux, ce côté « je ne peux faire confiance qu’à toi ». Finalement, Morgane nous montre une relation saine entre deux personnages détruits par la vie et on vous avoue que ça nous a donné envie de rêver d’un amour comme le leur.

« – Désormais, je prends le relais. Mon travail est de te garder en vie, et il s’avère que je suis très bon à ce job. Si tu as un problème avec mes méthodes, c’est tant pis pour toi. Tu peux me détester autant que tu veux, je m’en fous ; ça veut dire que t’es toujours en vie pour le faire. »

– Morgane Moncomble

Enfin, l’univers nous a totalement épatées. En effet, Morgane nous plonge au cœur du monde la célébrité, mais ce monde n’est pas ce qu’il est en apparence. Il est froid, distant, dangereux et vicieux. L’auteure a ouvert les rideaux sur le vrai visage de ce monde et on a adoré voir à quel point être célèbre n’est pas toujours évident. De plus, Morgane aborde la toxicité des réseaux sociaux avec subtilité. Bref, on a adoré tous les messages qu’elle fait passer dans ce roman.

On ne le dira jamais assez, mais qu’est-ce que ça fait du bien de lire du Morgane Moncomble ! Sa plume est poétique, envoûtant, fluide et nous fait passer par de multiples émotions. Si vous n’avez toujours pas découvert sa plume, le seul conseil que nous pouvons vous donner, c’est de la découvrir sans plus tarder !

« – OK. Mais Daisy ? dis-je en lui jetant un regard menaçant par-dessus mon épaule. Rappelle-toi : où que tu ailles, je te retrouverai.

Ses yeux me sondent avec intensité et défi. Finalement, un demi-sourire étire ses lèvres rouges tandis qu’elle s’approche et murmure tout près de mon visage, son parfum fruité chamboulant tous mes sens :

– Bonne chance. »

– Morgane Moncomble
Publicité