𝐁𝐚𝐝 𝐠𝐢𝐫𝐥𝐬 𝐧𝐞𝐞𝐝 𝐥𝐨𝐯𝐞 𝐭𝐨𝐨 – 𝟐𝐞 𝐫𝐨𝐮𝐧𝐝

Photo de notre Instagram

« Bad girls need love too – 2e round » est le deuxième tome de la saga « Bad girls need love too » de Mel Guent .

Note :  ♥♥♥♥♥/5

♦ Résumé :

Vous l’aurez compris, Lou et Alec sont de retour ! C’était à Palma de Majorque que nous les avions laissé le jour de leur mariage. Cette île espagnole qui leur avait offert un avenir utopiste et paradisiaque. Mais entre fuites, tatouages et mensonges, le destin n’est jamais certain quand il s’agit d’affaire de meurtre. Leur terre d’adoption va-t-elle éternellement les protéger de leurs mésaventures françaises ? Entre ces deux âmes torturées, rien n’est moins sûr. Une rédemption serait-elle réellement envisageable ?

♦ Avis :

Avant de donner notre avis, on vous informe qu’il s’agit donc, d’un deuxième tome.

Nous avons adoré ce deuxième tome ! L’auteure arrive à nous rendre accro à ce roman et on ne s’en rend pas compte au début. On a fait défiler les pages tellement vite qu’on ne se rendait pas compte qu’on dévorait ce roman qui est un grand pavé.

Ces 498 pages nous font voyager, on retrouve nos deux personnages principaux quelques années plus tard. Nous avons beaucoup aimé le fait qu’on voit qu’il y a toujours cette complicité entre les deux personnages. Et l’auteure insiste justement sur cette relation très belle.

Mes pas me dirigèrent vers lui sans que je les commande, il m’ouvrit les bras et je vins me percuter à son âme. Je saisis sa bouche avec fougue, enveloppée dans un nuage de coton. Toutes mes terminaisons nerveuses se mirent à irradier en moi. Ma langue partit à la rencontre de la sienne. Il me souleva dans les airs et me serra fort contre son torse. Mon coeur n’était plus que guimauve et des éclairs de désir se déployèrent dans mon bas ventre. Je repris mon souffle entre deux baisers quand il me murmura.

– Je suis tellement content que tu acceptes.

Hein ? De quoi il parle ?
Je fronçais les sourcils et pris conscience que je n’avais rien capté de sa requête. Comme toujours, il avait usé de ses charmes sur moi.

– Tu peux répéter la question ? Je parlais à ta bouche et je n’ai pas tout compris au reste.

Parlons des révélations ! Waouh on ne s’attendait pas du tout à avoir toutes ces révélations dingues. Mel Guent nous a surprises et on a adoré découvrir le pourquoi du comment des découvertes. Il y a donc, deux grands sujets (ou plutôt révélations) et on a trouvé que l’auteure les a très bien développés. Elle a bien pris le temps de décrire, de nous faire rentrer en fait dans la peau des personnages. Maintenant on a l’impression de connaitre tous les personnages et on a hâte de les retrouver dans le troisième tome !

On vous en parle tout le temps, mais on aime bien insister sur ça. L’histoire est importante dans une histoire, mais la plume l’est tout autant. Il faut accrocher à la plume de l’auteure pour pouvoir apprécier l’histoire. Et c’est le cas avec Mel Guent. On adore la plume de Mel Guent ; certaines phrases sont très poétiques. En plus, en lisant, on glisse sur les mots sans problème.

Pour conclure, Mel Guent a encore frappé fort avec ce deuxième tome ! Si vous ne connaissez pas encore le premier tome, nous vous conseillons vivement de le lire. Si vous voulez lire une romance réaliste qui vous provoquera des milliers de sentiments, vous êtes au bon endroit. Avec une plume magnifique, Mel Guent vous fait voyager dans une romance mignonne qui vous fera rêver.

𝐓𝐡𝐞 𝐒𝐜𝐨𝐫𝐞

Photo de notre Instagram

« The Score » est le troisième tome de la saga Off-Campus de Elle Kennedy éditée chez Hugo New Romance.

Note : ⭐⭐⭐,5/5

♦ Résumé :

Allie Hayes est en mode crise. Elle n’a toujours pas la moindre idée de ce qu’elle va faire après avoir obtenu son diplôme, pourtant la date fatidique approche à grands pas. Et comme si cela ne suffisait pas, elle tente de se remettre d’une rupture qui lui a brisé le coeur. Ce qui est certain, c’est que la solution à ses problèmes ne passe pas par une histoire sauvage avec la star de hockey Dean Di Laurentis ! Et pourtant, il est tellement difficile de lui résister. Mais Allie a décidé que même si son avenir est incertain, une seule chose est sûre, elle ne sera pas le prochain coup d’un soir du hockeyeur.

Il va falloir qu’il en fasse un peu plus que d’habitude pour la faire céder.

Dean obtient toujours ce qu’il veut. Des filles, des bonnes notes, des filles, la gloire, des filles… C’est un homme à femmes, et il n’a jamais rencontré une fille qui reste insensible à son charme. Jusqu’à Allie. En une nuit, la blonde fougueuse a fait basculer son petit monde. Et elle lui dit qu’elle veut être son amie ! Non. C’est lui qui décide du déroulement des choses et il n’est pas prêt à bousculer sa façon de vivre. Cette fille-là va faire tourner la tête du volage Dean, au point qu’il se demande s’il n’est pas temps d’arrêter d’enchaîner les amourettes pour se jeter dans le grand amour.

♦ Avis :

Pour commencer, ça n’est pas un coup de cœur. Mais ça a été une bonne lecture sans prise de tête qui se lit assez rapidement. Cependant, quelques points nous ont chiffonnées et on vous explique tout juste en dessous.

Tout d’abord, nous étions mitigées au début de notre lecture. On trouvait que la romance arrivait beaucoup trop rapidement et que les émotions n’étaient pas assez bien décrites. Mais finalement on a beaucoup plus apprécié la deuxième moitié du livre. En effet, il y avait plus de sentiments, on comprenait que les deux personnages étaient amoureux. La romance entre Dean et Allie étaient toute mignonnes !

– Et bien, tu pourras le féliciter, grogne-t-il. Putain, je n’arrive pas à croire que tu m’as assommé comme ça ! Tu as de la chance que je t’aime, Bébé. Si n’importe quelle autre nana m’avait…

– Tu m’aimes ?!

Dean s’interrompt, et l’espace d’une seconde, il a l’air confus, comme s’il ne savait pas de quoi je parlais. Comme s’il ne réalisait pas ce qu’il venait de dire. Cependant, je ne l’ai pas rêvé.

– C’est ce que tu viens de dire, je lui dit en m’efforçant de ne pas sourire.

– Je…commence-t-il avant de se racler la gorge. Eh ben, merde, c’est ce que j’ai dit, ouais.

– Tu le penses ?

Il hoche la tête.

– Tu pourrais le répéter ? je demande.

Il se frotte la barbe, d’un air adorablement gêné.

– Oh Bébé, ne m’oblige pas à le redire… J’ai déjà suffisamment honte de l’avoir dit le premier… Ça ne m’est jamais arrivé avant.

Je ne peux plus me retenir de sourire. Je me lève brusquement et je me jette dans ses bras. Je dépose des baisers partout sur son visage.

La plume de l’auteure est très jolie ! Elle a une plume qui nous permet de lire facilement, sans buter sur les mots. Mais nous avons trouvé que le vocabulaire utilisé était assez « vulgaire ». Pour certains, ça ne vous gênera pas du tout pendant la lecture, il s’agit bien sûr d’un avis très personnel. Mais nous, ça nous a perturbées lors de notre lecture. Il y a énormément de connotations sexuelles dans les dialogues ce qui nous a assez dérangées pendant la lecture.

Le gros point fort de ce roman est l’humour ! Elle Kennedy arrive à nous faire rire tout le long de l’histoire. Les réparties sont très drôles ! Comme vous le voyez, c’est un roman très frais, sans prise de tête.  

Pour conclure, c’est une bonne lecture sans prise de tête. Si vous cherchez une romance sans passé douloureux et avec de l’humour, on vous le conseille !

𝐋𝐨𝐯𝐞 𝐢𝐬 𝐚 𝐟*𝐜𝐤𝐢𝐧𝐠 𝐩𝐫𝐨𝐛𝐥𝐞𝐦 ! (duologie)

Premier tome

Photo sur notre Instagram

« Love is a f*cking problem ! » est une saga de Noemie Conte éditée chez Something Else.

Note : ⭐⭐⭐,5/5

♦ Résumé :

Après des années sous l’emprise de son dernier compagnon, Lana a enfin réussi à mettre un terme à leur relation toxique. Seulement… ce n’est pas sans conditions. Trahie, manipulée et bien trop souvent sous-estimée, elle en ressort brisée mais déterminée à reprendre sa vie en main. Parmi les étapes à franchir dans sa résilience, elle décide d’écarter les hommes de sa vie, une bonne fois pour toutes.

Sa rencontre avec Logan ne faisait donc pas partie du plan. Ce type mystérieux et détestable n’est rien d’autre qu’un ultime obstacle sur son chemin. Il est tout ce qu’elle condamne, mais leurs corps sont irrémédiablement attirés l’un par l’autre.

Malgré tout ce qu’elle s’était promis, Lana succombera-t-elle à son charme ? Acceptera-t-elle cet homme et ses travers ?

Entre secrets, violence et séduction, la reconstruction de son cœur s’annonce tumultueuse…

♦ Avis :

Tout d’abord, on a eu du mal à se plonger dans le roman au tout début. Au début, il y a énormément de coïncidences qui rendent l’histoire un peu irréelle. De plus, les clichés se multiplient aussi au début du roman.

Cependant, plus on avançait (à partir de 50%) plus on aimait. En effet, l’auteure a réussi à créer une romance compliquée, touchante et sincère. Ce qui nous a le plus plu dans ce roman, c’est la véracité de l’histoire d’amour. Rien de superficiel, mais une romance réelle qui pourrait vraiment arriver (si on oublie toutes les coïncidences) dans la vraie vie.

Les personnages sont attachants et leur personnalité est très bien décrite. Lana est adorable et a beaucoup souffert ce qui la rend d’autant plus touchante. Logan…notre petit chéri. Beaucoup pourraient le détester. Eh bien, ce n’est pas notre cas. On l’a adoré de A à Z. Il a fait et fait des choses horribles, mais il est tellement touchant, attentionnel qu’on ne peut lui reprocher. On voit qu’il essaie de faire de son mieux, mais que les problèmes le suivent.

– Est-ce que le connard qui a bloqué l’accès à ma voiture avec sa Dodge peut venir se pousser ? demandé-je dans un large sourire hypocrite, tout en battant des cils pour appuyer mon air exaspéré.

(…)

– Le connard arrive dans une minute, me répond finalement Logan, sans même prendre la peine de se retourner.

Les émotions sont bien présentes, mais on aurait aimé qu’elles soient plus décrites au tout début du roman afin qu’on puisse y plonger plus rapidement. Quant à la plume de l’auteure, elle est très addictive. Par contre, on a trouvé qu’il y avait trop de « merde » qui revenaient régulièrement et qui rendait donc la lecture moins agréable.

Parlons à présent de la fin…Que dire de cette fin ? On est mitigées parce que d’un côté, l’auteure a clairement réussi à nous intriguer et à nous donner envie de lire le second tome. Mais d’un autre côté, certaines personnes pourraient croire que le deuxième tome va tout reprendre à zéro. Après une discussion avec l’auteure, elle nous a avoué que son deuxième tome ne « reprenait pas à zéro ».

Pour conclure, c’est une lecture agréable en demi-teinte qui s’améliore beaucoup vers la fin. On vous la conseille tout de même si vous voulez passer un bon moment avec une romance compliquée, mais belle.

Il vous tente ? L’avez-vous lu ?

• Deuxième tome

Note : ⭐⭐⭐⭐/5

♦ Résumé du deuxième tome :

Décembre 2019 : trois mois ont passé depuis le drame.

Malgré la bonne humeur qui flotte dans l’air avec les fêtes de Noël approchant à grand pas, Lana, elle, est restée au point mort. La cause ? Sa récente décision. En effet, elle est bien déterminée à laisser cette infime partie de sa vie derrière elle. À ses yeux, tout est entièrement sa faute, et pour elle, il est inenvisageable d’aggraver la situation par son retour dans la vie de Logan. D’ailleurs, c’est après quelques négociations qu’elle accepte enfin l’aide de ses trois meilleures amies.

Une petite soirée karaoké entre copines ? Aucun problème. Une deuxième rencontre mouvementée face au beau Logan…? Beaucoup de problèmes.

Effectivement, le petit coeur fragile de Lana s’engage encore sur des montagnes russes interminables, et cette fois, même son entourage le plus proche risque d’en être responsable…

♦ Avis du deuxième tome :

Tout d’abord, nous étions vraiment curieuses de voir comment l’auteure allait développer la suite de son roman sans répéter l’histoire. Et on peut affirmer qu’on a été positivement surprises. On a vraiment adoré lire ce roman addictif accompagné d’une plume agréable à lire. 

Commençons par les personnages…on a beaucoup aimé les retrouver et comme on vous l’a dit en story, la psychologisation des personnages est davantage développée dans ce deuxième tome. Il s’agit ici d’une des améliorations par rapport au 1er. Enfin, on a beaucoup aimé retrouver les personnages secondaires qui rajoutaient un peu d’humour à cette histoire. Les émotions sont aussi davantage développées et ça nous permet de mieux comprendre certains gestes.

Le seul point négatif est que l’histoire a plusieurs coïncidences qui la rendent moins réelle. Au début de l’histoire, ça gâche le réalisme de l’histoire. Mais plus on avance, et plus on arrive à rentrer dans cet univers bien décrit !

Je ne la quitte pas des yeux une seule seconde en lui faisant cette promesse, même si… je doute sincèrement pouvoir résister davantage durant les prochains jours. J’en doute oui, mais je suis prêt à accepter n’importe quelle réponse malgré tout.

– Je ne peux pas, souffle-t-elle, tête baissée.

– Tu ne peux pas quoi, Lana ?

– Je ne peux pas te mentir.

L’histoire en général est addictive, mais aussi plus ou moins clichée. Mais ce côté plus cliché ne nous a pas du tout dérangé. On a beaucoup aimé pouvoir lire sans prise de tête avec des personnages torturés par leurs sentiments. Parce qu’en effet, dans ce deuxième tome, les personnages ne sont pas spécialement torturés par leur passé, mais plutôt par leurs sentiments. Et cela nous a particulièrement plu.

La plume de l’auteure est aussi davantage travaillée dans ce deuxième tome. En effet, alors que dans le premier, elle écrivait souvent des « merde », ici, elle utilise une écriture plus travaillée, addictive et agréable à lire.

Pour conclure, nous vous conseillons vivement cette duologie qui nous a beaucoup plu. On a aimé passer ces petits moments avec les personnages davantage travaillés. De plus, nous avons remarqué une nette amélioration dans ce deuxième tome. Alors bravo à l’auteure ♥

𝐁𝐚𝐝 𝐠𝐢𝐫𝐥𝐬 𝐧𝐞𝐞𝐝 𝐥𝐨𝐯𝐞 𝐭𝐨𝐨 – 1er round

Photo de notre Instagram

« Bad girls need love too » est une duologie de Mel Guent éditée chez Panthéon.

  • Premier Tome

Note : ⭐⭐⭐⭐,75/5

♦ Résumé :

Au bord du gouffre, Lou vacille sur le quai du métro, attendant son moment… Elle en sera détournée, contre toute attente, par l’irruption d’Alec qui bouleversera son existence tout entière. L’histoire de deux destins brisés, aux passés sombres et destructeurs, qui se percutent dans les entrailles de Paris. Réussiront-ils à émerger ensemble à la lumière du jour ?

♦ Avis :

On a adoré lire ce roman tellement poignant. On aimerait tout d’abord, remercier l’auteure pour ce livre qui dégage beaucoup de messages importants pour notre société ♥

Dès le résumé, l’auteure nous donne déjà le ton du roman. Sombre. Le résumé explique que l’héroïne, Lou tente de se suicider, mais est vite arrêtée par Alec. A partir de là nait une complicité entre ses deux personnages qui nous donnent envie de les rencontrer. Dès le résumé, nous savons que l’histoire ne sera pas toute rose et que les sentiments seront puissants.

Parlons de la plume… La plume de Mel Guent est juste magnifique. Dès le début, on est complètement captivées par les mots tellement justes qu’elle emploie. Ce sont des mots forts, des phrases magnifiques qui rendent les émotions encore plus fortes.

– Écoute Alec, j’ai beaucoup apprécié ton geste salvateur et passer cette soirée improbable avec toi, mais je dois partir

Il reprit appui sur ses mains pour me laisser le passage.

– Tu as peur et tu fuis encore ! Tu vas aller où, à 2 heures du matin ?

Je n’avais pas du tout réalisé le temps qui s’était écoulé. Il surenchérit.

– De plus, mademoiselle, vous avez subi un choc au niveau de la boîte crânienne et ce ne serait pas judicieux de vous laisser partir.

Mon agressivité, encore et toujours, dicta mes paroles et ma dureté.

– Tu comptes me séquestrer, toi aussi ?

Mon foutu instinct de défense reprenait le dessus et je sentis mes mâchoires se crisper. Il changea de visage, il avait l’air triste de ma réponse.

Ce qui nous a un peu perturbées pendant notre lecture est la rapidité. En effet, la romance s’installe assez rapidement. Mais finalement au fil des pages, on en oublie ce côté rapide pour s’adonner complètement aux émotions, aux personnages marquants.

Parlons des sentiments et de l’intrigue… Waouh ! L’auteure a réussi à nous tenir en haleine du début jusqu’à la fin du roman. Les aveux présents dans l’histoire sont lourds de sens et sont tellement réalistes. On s’est attachée aux personnages et on ne voulait pas les quitter. Les thèmes abordés interpellent également les lecteurs, nous sommes confrontées à des personnages marqués par les rouages complexes de la vie.

Pour conclure, si vous aimez les romans avec des personnages torturés, les romans qui vont font ressentir des milliers d’émotions, nous vous le conseillons vivement. Bien que la romance s’installe vite, on arrive à aimer cette complicité qui nait entre les deux personnages. Foncez !

𝐵𝑙𝑎𝑐𝑘 𝑅𝑖𝑑𝑒𝑟𝑠 𝑇𝟣 – 𝐺𝑙𝑖𝑡𝑡𝑒𝑟 𝐺𝑖𝑟𝑙

« Black riders tome 1 – Glitter Girl » est un roman de C.J.Ronnie paru aux éditions Hugo New Romance. Ce roman a une suite : « Black riders tome 2 – Girl Crush ».

Note : ❤️❤️❤️❤️❤️/5

♦ Résumé du premier tome :

« ll a l’habitude d’aller vite, avec elle il va devoir prendre son temps !

Lorsqu’Hayley décide de quitter New-York pour la Californie, Brandon son meilleur ami, choisit de la suivre. Liés par un lourd secret, ils essayent de faire table rase du passé grâce à ce nouveau départ, mais changer d’État suffira-t-il à assurer leur sécurité ? Alors qu’Hayley tente de se concentrer sur ses études d’assistante sociale pour pouvoir venir en aide aux enfants dans le besoin, tout en découvrant les joies d’être étudiante, le destin va décider de la mettre à l’épreuve. Le mystérieux Jace fait son apparition dans sa vie et elle a bien du mal à résister à l’attraction de ce motard ténébreux. Côtoyer le monde des bikers est-il vraiment le bon choix quand on cherche à fuir les ennuis ? Et si le passé d’Hayley la rattrapait ? »

♦ Avis du premier tome :

Alors, nous n’avons tout simplement pas les mots. Black riders est un roman addictif. Un roman dont nous ne pouvons plus nous séparer. Déjà pour cela, nous remercions l’auteure C.J.Ronnie.

 » La vie est une salope. Elle vous en fait baver durant toute votre existence, vous laisse espérer un avenir meilleur, et quand vous l’effleurez du bout des doigts, elle vous le retire en se marrant. « 

Black riders est en effet, une romance où chaque personnage a un lourd passé. Jusqu’ici, il n’y a rien d’extraordinaire. Mais, nous avons adoré le fait que l’auteure nous fournisse des informations quant au passé au fur et à mesure de notre lecture. Nous avons l’impression d’encore plus nous attacher aux personnages.

Concernant les personnages, ils sont tellement touchants que cela est déroutant. Pour la première fois, nous avons été touchée par le point de vue du garçon. Nous avons toujours eu du mal avec des points de vues. Mais, dans ce roman, nous avons adoré lire le point de vue de Jace.

Puis, l’histoire de Logan nous a particulièrement touchée. Nous avons réalisé que nous avions énormément de chances de vivre dans de bonnes conditions. Pour la première fois, nous avons pleuré en lisant un livre. L’histoire, le passé d’Hayley nous a aussi fortement marqué. Cette auteure a su intégrer dans son roman des vérités cachées qui sont malheureusement présentes dans la vie de tous les jours et que nous essayons bien trop souvent de masquer.

Nous aimons également, le fait de découvrir un autre côté des bikers.
Justement, pour revenir aux bikers, nous remercions C.J.Ronnie de nous montrer un autre visage des clubs de bikers. Elle a su détourner les clichés et nous montrer que les bikers peuvent eux aussi être « gentils » et attentionnés.

Enfin, la plume de l’auteure est tout simplement addictive. Elle nous fait voyager dans ce monde de bikers à la fois sombre et magique. Nous avions l’impression de faire partie de ce club.

Et, cette fin….Elle est à la fois clichée et originale. L’épilogue est tout simplement magnifique. Nous trouvons que les questions à la fin sont assez originales et nous permettent évidement de remettre en question notre vie. Nous les avons beaucoup appréciées !

Pour finir,nous remercions l’auteur de nous avoir fait découvrir ce monde des bikers et surtout, de nous avoir écrit ce roman si addictif et magique. Il s’agit bien-sûr d’un coup de cœur ❤

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Aimez-vous les romans avec des bikers ?

Bisous ♥

𝐒𝐚𝐯𝐚𝐠𝐞 𝐑𝐢𝐝𝐞𝐫

« Savage RIder » est un roman de Lil Evan paru aux éditions Addictives.

Note : ❤️❤️❤️❤️❤️/5

♦ Résumé :

Du chaos à l’amour, il n’y a qu’un pas. Ebony a deux passions : la littérature et les soirées avec son meilleur ami, Soren. Le jour où un groupe de motards s’installe en face de chez elle, tout bascule. Ils sont bruyants, irrévérencieux, dragueurs et mènent des activités pas forcément légales.

Mais Ebony refuse de se laisser intimider ! Elle leur tient tête sans faillir, jusqu’à sa rencontre avec Indy. Aussi dangereux que mystérieux, Indy la trouble autant qu’il l’agace… et il est déterminé à la protéger. Car un mystérieux admirateur envoie à Ebony des poèmes macabres et menaçants. Séduction, trahison, désir…

♦ Avis :

L’auteur a une magnifique plume qui est agréable à lire. Nous lisions si facilement que nous ne voyions pas le temps passer.

L’héroïne Ebony va avoir affaire à des motards dont deux principaux : Alex et Indy. L’auteur les définit comme des gros durs, des personnes froides, sans coeur. Mais, au fur et à mesure de l’histoire, on découvre qu’ils ont un coeur. Et, c’est grâce à Ebony que nous le découvrons.

« – Le bleu représente l’océan, m’apprend-il doucement, pour ne pas me brusquer, tant mes sentiments sont en fouillis. J’aurais aimé que tu puisses le voir, toi aussi. Au coucher du soleil, c’était magnifique. Les couleurs flamboyantes qui se reflètent dans l’eau m’ont fait penser à toi. Tu es sublime, tu illumines ma vie, et je me sens mal quand je dois m’éloigner de toi.  »

De plus, l’auteur défend ses pensées dans ce roman. Par exemple, elle exprime sa tristesse face à la réaction de la société devant des personnes ‘grosses’ et des personnes ‘anorexiques’.

Ensuite, les sentiments sont bien ressentis. Nos cœurs tambourinaient à chaque péripétie. L’auteure a réussi à nous surprendre. L’auteure sait maîtriser, décrire parfaitement les émotions. Nous avons voyager avec les personnages.

Nous qui adorons lire, nous nous sommes directement identifiées à Ebony. Elle a un travail de rêve : chroniquer des livres !

Cependant, il y a un bémol : le début est assez lent ce qui peut décourager certains lecteurs. Personnellement, nous n’avons pas été dérangées par la lenteur.

Pour conclure, cette histoire est une belle leçon de vie. Il ne faut pas se fier aux apparences et il faut se méfier de tout le monde.
Merci Lil Evans de nous avoir donné une claque !

Et vous ? L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? N’hésitez pas à commenter ♥

Bisous et à bientôt !

Ðαмиέѕ

« Damnés » est un roman de Lauren Kate paru aux éditions bayard jeunesse.

Note : ⭐⭐⭐⭐/5

♦ Résumé :

L’amour impossible entre une simple mortelle et un ange déchu. Luce, 17 ans, entre à Sword & Cross, un lycée d’éducation surveillée où ses parents l’ont envoyée à la suite d’événements survenus l’été précédent : un garçon avec qui elle est sortie un soir est mort mystérieusement dans un incendie, dont elle est sortie indemne. Elle n’a aucun souvenir de cette soirée.

De plus, Luce voit des ombres, des formes obscures et changeantes qui, depuis l’enfance, n’ont jamais cessé de la suivre malgré ses nombreux séjours en hôpital psychiatrique. Sword & Cross est un lieu austère et insolite où les téléphones portables sont interdits, et les moindres mouvements des élèves sous surveillance de caméras infrarouge.


Cependant, Luce y fait très vite connaissance d’Arianne, étrange et fantasque, Penn, la fille du concierge décédé qui la prend sous son aile et devient une véritable amie, et Cam, charmeur et rassurant. Mais quand la jeune fille rencontre Daniel, un véritable choc se produit : elle est subjuguée.
Celui-ci, bien qu’il soit aussi fasciné par elle, se montre hostile et cherche à l’éviter. Afin de l’oublier, Luce accepte une invitation de Cam.
Et le mystère éclate !

♦ Avis:

Nous avons lu les trois premiers tomes de cette saga. La lecture était agréable, avec du suspense. Globalement, l’histoire est bien construite.
Mais, l’intrigue est développé assez lentement.

-Premier tome : Damnés :

Les descriptions sont magnifiques, elles nous font voyager. Les sentiments sont, aussi bien décrits. Nous avons été subjuguées par ce livre. Mais, le petit défaut est que l’intrigue est très lente à venir. En fait, toute l’histoire se déroule à la fin du livre. Donc, la fin de ce tome suscite la curiosité des lecteurs!

-Deuxième tome : Vertige :

Le deuxième tome est toujours aussi mystérieux. Il nous donne envie de découvrir l’univers de l’héroïne. Les descriptions des sentiments aidées par les descriptions
environnementales magnifiques nous envoûtent. La relation entre les deux héros est parfaite.

L’auteur arrive à faire grandir une passion entre ces deux personnages. Ce tome est moins lent que le précédent ce qui est une très bonne chose. L’écrivaine nous fait voyager à travers de multiples émotions.

-Troisième tome : Passion :

Nous avons été déçues par ce troisième tome. En effet, il est trop redondant. A la fin du livre, nous avons appris des choses intéressantes. Mais, la lecture a été éprouvante, et non agréable. En fait, nous découvrons les vies antérieures de l’héroïne.

Donc, l’écrivaine décrit les années de la Première Guerre Mondiale, de la Deuxième Guerre Mondiale, etc. Nous avons tout de même apprécié les descriptions. L’auteur a dû faire de multiples recherches pour arriver à des descriptions aussi réalistes. Nous sommes éblouies.

♦ Conclusion :

Pour conclure, même si cette saga n’a pas été un coup de coeur, elle vaut le détour. Ceux qui aiment les histoires fantastiques, avec des anges et un passé complexe,
cette saga est faite pour vous!

Si vous avez des questions, des appréhensions, un avis, n’hésitez pas à nous contacter 😉

Bisous, bisous ♥