𝐆𝐮𝐧 𝐠𝐢𝐫𝐥 – 𝐕𝐚𝐥𝐞𝐧𝐭𝐢𝐧𝐚

« Gun Girl – Valentina » est un roman de Maloria Cassis.

Note : ⭐⭐⭐⭐/5

♦ Résumé :

Valentina a grandi surprotégée par sa famille et le clan de son père. Lorsqu’elle est agressée un soir, toute son existence bascule.

Vincenzo est un policier intègre. Son seul but dans la vie est de démanteler les réseaux des trafiquants de drogue et d’ainsi venger la mort de son frère, décédé en service.

En mission d’infiltration, il va sauver la vie de Valentina.

Ni l’un, ni l’autre n’était préparé à cette rencontre.

Il est flic. Elle est la fille du parrain de la mafia.

Un amour impossible qui pourrait leur coûter la vie.

♦ Avis :

Si vous avez lu notre chronique sur le premier tome (sur Francesca), vous savez qu’on l’a adoré. Tout comme on est tombées sous le charme de la famille Alario et de leur univers sombre, mais si attachant. Alors c’est avec empressement qu’on a découvert ce deuxième tome sur la jeune fille Alario, Valentina.

Valentina avait déjà été présentée dans le tome consacré à Francesca, mais quand on l’avait laissée, elle était naïve, innocente, un petit bonbon rose encore dans son emballage qui la protège de cet univers sombre dans lequel baigne sa famille. Mais Valentina a dû grandir, a dû laisser cette totale innocence de côté pour affronter un monde moins rose, à cause d’un événement. En fin de compte, la nouvelle Valentina nous a tout autant plu que la première et on s’est surprises à trouver des petites choses qui sont restées de l’ancienne. Valentina est devenue une jeune femme plus forte, plus déterminée. Dans le tome de Francesca, on avait une Valentina qui suivait les yeux fermés, la passion de sa mère et alors même que dans ce tome-ci, elle pensait être perdue après ce qu’elle a vécu, on a justement trouvé qu’elle ne l’était plus. Qu’elle avait trouvé sa voie. Valentina nous a beaucoup touchées parce qu’on s’est reconnues en elle, mais aussi parce que c’est une femme pleine de sensibilité à qui on s’attache très vite. Quant à Vincenzo, dès le début, on l’a beaucoup aimé. C’est le personnage qui présente le plus de valeurs selon nous. Il veut arriver à ses fins, mais selon ses valeurs, pas en les niant et on a énormément aimé ce côté de sa personnalité. En plus d’être présenté comme irrésistiblement charismatique et badass.

« Notre amour est comme de l’alcool fort qu’on balancerait sur une plaie à vif. Ça te déchire l’âme, mais ça te soigne aussi. Ça te donne envie de hurler pour que tout le monde sache que tu es fort, comme j’aimerais pouvoir crier sur tous les toits à quel point je suis dingue de cette fille. »

– Maloria Cassis

Si un flic et la fille d’un parrain de drogue se rencontrent et tombent amoureux, on a affaire à une vraie relation interdite. Une relation qui dépasse tout entendement pour ce parrain. Une relation qui ne devrait même pas effleurer les consciences de ces deux personnes. Et pourtant…ils sont tombés amoureux. C’est vraiment cette idée de relation interdite qui nous a plu. Cependant, on a été un peu déçues par le début de la romance qui a commencé beaucoup trop rapidement. On a eu le temps de ressentir les premières tensions entre eux, mais pas de réellement nous investir dans cette relation amoureuse, de sentir les émotions et les émois. Heureusement, par la suite, on a beaucoup aimé le fait que Maloria ne choisisse pas la voie facile, mais qu’elle nous peint une romance baignant dans un milieu sombre, mais tout en restant réaliste.

Au niveau de l’intrigue, dans ce tome-ci, on est un peu moins centré sur le gang parce que Valentina reste en dehors des affaires de ce clan. Cependant, on a trouvé l’histoire très bien rythmée, on ne s’est pas ennuyée une seule fois. C’est encore une fois un tome très addictif, qui se lit rapidement et qui est très agréable à découvrir. En bref, on a beaucoup aimé ce tome – même si le premier reste notre préféré – et on a vraiment trop hâte d’en découvrir plus sur Nino et Falco.

𝐆𝐮𝐧 𝐆𝐢𝐫𝐥 – 𝐅𝐫𝐚𝐧𝐜𝐞𝐬𝐜𝐚

« Gun Girl – Francesca » est un roman de Maloria Cassis.

Note : ⭐⭐⭐⭐,75/5

♦ Résumé :

Est-ce qu’une seule nuit peut suffire pour vaincre deux ans d’absence ?

Francesca Alario est une combattante née. Lieutenant au sein du clan de son père, elle est tout autant respectée que redoutée. Alessandro a quitté Centori il y a deux ans pour faire ses preuves et ne plus bénéficier de la protection de son père, le conseiller du Boss.

Lorsque sa mère est renversée, il n’a pas d’autre choix que de revenir pour la venger. Mais le jeune homme va devoir affronter la fureur de Francesca.

En effet, après avoir passé sa dernière nuit avec elle avant son départ, il lui avait fait la promesse de revenir dès que sa présence ne serait plus nécessaire pour vivre leur amour au grand jour.

♦ Avis :

Il faut savoir que nous ne pouvons jamais résister à l’appel de romances bikers, de mafia ou de gang. Nous sommes fans de ce type de romance. Donc quand Maloria nous a proposé de le découvrir, nous ne pouvions pas refuser. De plus, nous sommes intriguées depuis pas mal de temps par son histoire Gun Cake. Autant vous dire qu’après la lecture de ce spin-off, on a encore plus envie de le découvrir !

Maloria nous dépeint des personnages avec un tempérament de feu. Francesca est une femme plus que redoutable qui est prête à sortir les armes pour se défendre et pour attaquer les ennemis du clan de son père. Francesca est aussi une femme adorable, attentionnée et pleine de joie de vivre malgré le milieu dans lequel elle évolue. On a complètement adhéré à cette famille Alario avec leur caractère bien trempé qui sont unis ensemble. Maloria réussit à faire sortir la carapace de gros dur tout en laissant entrevoir le caractère uni de cette famille. Pour ce qui est de Alessandro, comment ne pas craquer pour lui ? On ne se mettra par en travers du chemin de Francesca, mais nous ne pouvons nier que l’auteure a réussi à rendre ce personnage séduisant. Même si on a souvent eu envie de le frapper pour qu’il se réveille, on ne peut nier qu’il est attachant ! Il nous a suffi seulement de quelques pages pour nous attacher à ces deux personnages !

Évidemment, quand deux tempéraments de feu se rencontrent, il ne peut y avoir que des étincelles entre eux. On a plus qu’adoré l’alchimie, la complicité entre ses deux personnages. Quand vous réunissez les mots « mafia », « amour » et « intrigue », vous ne pouvez que passer un moment magique avec deux personnages qui se font la guerre tout autant qu’ils s’aiment. Mais, il est vrai qu’on aurait aimé avoir un peu plus de développement, un peu plus de tensions entre les personnages pour savourer pleinement cette romance.

« – Ça tombe bien Alessandro, me dit-elle en crochetant ses jambes derrière les miennes pour m’approcher d’elle encore. Je ne compte pas lutter contre toi cette fois-ci.

Mes dents viennent mordiller son cou, sa mâchoire, avant de l’embrasser à nouveau. »

Maloria Cassis

Il s’agit d’un romantic suspense ce qui veut dire qu’il doit y avoir de l’action et on a été servies ! L’auteure nous peint un univers sordide et dangereux, sans nous ménager. Nous avons été prises dans cette histoire et pour cause, nous l’avons dévoré en peu de temps. En effet, l’histoire est addictive, tellement que vous ne pourrez pas lâcher votre livre sans l’avoir fini. Quand vous pensez que votre petit cœur pourra se reposer de toutes ces mésaventures, vous avez d’autres actions qui arrivent et au final, vous fermerez le livre en regrettant que ça ne se poursuive pas.

Maloria Cassis est une auteure dont on suit de très près ses sorties. Ses livres ont toujours été pour nous, des lectures douces, cocooning, parfaites à lire pour passer un bon moment. Ici, on la retrouve dans un tout autre registre, loin d’être doux et pourtant, on a complétement adhéré. On a déjà hâte de la découvrir davantage dans ce registre! Et pourquoi pas un spin-off sur une certaine Valentina ?

𝐀𝐮 𝐩𝐞́𝐫𝐢𝐥 𝐝𝐞 𝐧𝐨𝐬 𝐜œ𝐮𝐫𝐬

« Au péril de nos cœurs » est un roman de Maloria Cassis édité chez Hugo New Romance.

Note : ⭐⭐⭐⭐/5

♦ Résumé :

Lorsqu’elle arrive dans les gorges du Verdon, Norah s’attend à passer un séjour agréable pour célébrer l’enterrement de vie de jeune fille de sa meilleure amie.

Marco, lui, est arrivé au camping à reculons, traîné de force par son pote d’enfance alors qu’il n’avait aucune envie de venir. Il apprécie encore moins le rapprochement avec les voisines de leur emplacement. Quoi que… S’il était honnête avec lui- même, il reconnaîtrait certainement que Norah ne le laisse pas indifférent.

De son côté́, la jeune femme compte bien profiter de ses vacances et commence à flirter avec lui.

Alors que le groupe part randonner dans les gorges, l’histoire de Marco et Norah prend une tournure inattendue. C’est non seulement leurs cœurs mais également leurs vies qui se retrouvent en péril. En réchapperont-ils ?

♦ Avis :

Vous savez qu’on adore Maloria, autant pour ses romans qui sont à chaque fois des bouffées d’air frais, mais aussi pour sa personnalité aussi touchante que bienveillante. Nous avions donc très hâte de découvrir son nouveau bébé. En plus, on est totalement tombées amoureuses de cette couverture.

« Au péril de nos cœurs », c’est un roman harmonieux qui nous met en avant de sublimes paysages. Maloria a réussi à complétement nous immerger dans cet endroit, à nous donner envie de s’y rendre tant les descriptions qu’elle nous fait sont magnifiques et riches. Ce roman, c’est aussi la rencontre de deux âmes égratignées par la vie qui doivent réussir à vivre leur vie pour elles. Nous avons adoré faire la rencontre de Norah qui est un peu froide aux premiers abords, mais qui au fond, se révèle être d’une tendresse incroyable. On s’est beaucoup identifiées à elle, on s’est vu à travers elle parfois. Quant à Marco, c’est celui qui nous a le plus touchées. Il est doux, l’homme parfait, mais il doit juste voir la vie autrement. Et peut-être le fera-t-il grâce à Norah ?

« – La seule raison pour laquelle je ne t’embrasse pas, là, tout de suite, c’est parce que je risque de ne pas pouvoir m’arrêter tant j’en ai envie, me murmure-t-elle avant de remettre de la distance entre nous et de partir en direction de son mobil-home. »

Maloria Cassis

La romance est totalement signée Maloria Cassis : une relation douce, pleine de tendresse et d’amour. Une relation qui apprend aux deux à vivre. C’est le genre de romances qu’on aime lire dans un plaid. Mais on doit dire que vers les trois quarts du livre, on s’est un peu ennuyées. Il manquait de l’action, il manquait cet obstacle à leur relation. Celui qui ferait que leur amour n’est normalement pas possible aussi facilement. Heureusement, vers la fin, les choses bougent pour terminer le roman en beauté.

Comme on vous le disait, il y a une partie du roman pendant laquelle on a trouvé dommage qu’ils ne se passaient pas grand-chose parce que ça brisait un peu l’addictivité. Ce roman est réellement un roman sans prise de tête et doux. Et encore une fois, la plume de Maloria est douce, agréable à lire et addictive.

𝗖𝗼𝗺𝗺𝗲 𝘂𝗻𝗲 𝗼𝗺𝗯𝗿𝗲 𝗮𝘂 𝘁𝗮𝗯𝗹𝗲𝗮𝘂

« Comme une ombre au tableau » est un roman de Maloria Cassis et Marjy Noname édité chez Hugo New Romance.

Note : ⭐⭐⭐,75/5

♦ Résumé :

Gala Carrington est une jeune londonienne passionnée de peinture française. Elle a la chance d’en avoir fait son métier, même si dans la réa- lité, elle se retrouve plus souvent à devoir estimer la valeur de babioles sans intérêt que les tableaux de maître qu’elle a étudiés.

Au décès du patriarche Fitzduncan, propriétaire d’une collection de toiles de renom, Gala touche enfin son rêve du bout des doigts et s’envole pour l’Irlande, afin d’évaluer l’héritage du défunt.

Sur place, une ombre plane sur l’authenticité des œuvres, mais aussi autour de Gala, qui n’imagine pas les retombées de ses suspicions. Elle devra démêler les faux-semblants et découvrir à qui faire confiance. À Owen, le frère, qui demeure bien mystérieux ? Ou à Luke, le fils, qui se montre avenant et charmant ?

Une erreur de jugement pourrait lui coûter cher.

♦ Avis :

Nous avions hâte de découvrir ce roman avec ce duo d’auteures. On avoue qu’on était curieuses de découvrir les deux plumes ensemble dans un roman intrigant. On connaît la plume de Maloria Cassis qu’on adore. Et pour ce qui est de Marjy Noname, on a son roman « Five » dans notre PAL ❤️ En plus, la couverture de ce roman est juste sublime !

Pour commencer, on a adoré pouvoir plonger dans les descriptions de l’Irlande. Les auteures ont réussi à nous captiver et à nous donner envie de visiter ce pays ! En plus, l’ambiance du roman est très originale. En effet, l’héroïne travaille en tant que spécialiste de la peinture française, ce qu’on a trouvé très intéressant. Maloria et Marjy ont même mentionné les noms de certaines œuvres et elles ont également incorporé des scènes dans lesquelles on voit Gala travailler ce qui le rend l’univers encore plus réaliste.

Ensuite, on a comme personnages principaux, Gala Carrington et la famille Fitzduncan. On a complètement réussi à s’identifier au personnage féminin qui est prête à tout pour réussir et qui est tout comme nous, renfermée sur elle-même. Pour ce qui est des Fitzducan, leur charisme ne nous a pas laissées indifférentes. Les auteures ont réussi à dégager une sorte de charisme intrigant des deux hommes ! Évidemment, notre préférence va à Owen ; les auteurs l’ont décrit avec une certaine prestance, un charme en plus. La romance entre les deux personnages passe d’abord par un ennemies to lovers qu’on a juste adoré. Les auteures ont très bien décrit la tension qu’il y a entre les deux personnages dès le début. Le seul point négatif, c’est qu’il nous a manqué un développement des sentiments. Au début, la romance est parfaite ; elle se développe doucement. Mais vers le milieu, on aurait aimé un développement encore de leurs émotions avant qu’ils s’embrassent. Ça reste tout de même une romance toute douce et agréable.

« – Je n’ai pas pu m’empêcher d’admirer les merveilles que recèle cette pièce. Chaque objet est authentique et d’une rare beauté.

– Vous ne pouviez pas attendre dans le couloir ? me demande-t-il alors que ses yeux scrutent ma silhouette.

– Eh bien… la porte n’était pas fermée à clé et j’ai pensé que vous étiez déjà là. Un travailleur comme vous doit être un lève-tôt si je ne m’abuse.

Je tente une attaque mi- humoristique mi-sournoise. Sa spécialité. Je scrute ma montre et ouvre de grands yeux.

– Oh, mais vous êtes en retard de cinq minutes ! m’exclamé-je en m’approchant de lui. Comment est-ce possible, moi qui vous croyais ponctuel ?

– Je ne suis aucunement en retard, je vous observe depuis quelques minutes.

Je me sens rougir en l’imaginant sur le seuil de la pièce, son regard brun châtaigne focalisé sur ma personne. « 

Maloria Cassis & Marjy Noname



Pour ce qui est de l’intrigue, on a adoré découvrir l’intrigue autour des personnages et des tableaux. Ça rendait l’histoire plus addictive. Mais on aurait aimé un développement plus progressiste de l’intrigue. En effet, l’intrigue principale du roman se trouve dans les cinquante dernières pages, alors que ça aurait été sympa qu’elle soit introduite vers le milieu du roman pour ensuite, laisser traîner des indices par-ci par-là.

Enfin, on a beaucoup aimé le duo de ces deux auteurs. Leurs plumes sont fluides, légères et addictives. On espère pouvoir lire d’autres romans de ce duo !

Pour conclure, si vous cherchez un roman agréable à lire, sans prise de tête, mais un brin original, il est fait pour vous ! Ou si vous cherchez à sortir d’une panne de lecture, on vous le conseille !