𝐋𝐚 𝐫𝐨𝐦𝐚𝐧𝐜𝐞 𝐩𝐫𝐞𝐬𝐪𝐮𝐞 𝐩𝐚𝐫𝐟𝐚𝐢𝐭𝐞 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐚𝐜𝐜𝐫𝐨 𝐚̀ 𝐍𝐨𝐞̈𝐥

« La romance presque parfaite d’une accro à Noël » est un roman de Laura S. Wild édité chez Hugo New Romance.

Note : ⭐⭐⭐⭐,5/5

♦ Résumé :

Entre l’accro à Noêl et un sceptique des fêtes, y a-t-il de la place pour une romance (presque) parfaite ?

Zoé est passionnée par Noël, à tel point qu’elle a décidé d’en faire son métier en créant son entreprise d’événementiel. Sa mission ? Répandre la magie des fêtes partout où elle passe et créer des décors féériques pour ses clients…

Mais, accaparée par son travail, Zoé néglige depuis quelque temps les moments en famille. Elle décide donc de prendre de bonnes résolutions : cette année, elle va déléguer, s’accorder des vacances et retourner dans sa ville natale pour passer du temps avec les siens. Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est d’embarquer Ethan dans ses bagages…

Pour ce journaliste, Noël n’est qu’une fête de plus, à laquelle on accorde bien trop d’importance. Alors, quand le magazine qui l’emploie lui demande de rédiger un article sur Zoé et son entreprise, il se retrouve bien malgré lui embarqué dans un tourbillon de décorations, de sapins et de pâtisseries en compagnie de la jeune femme et de sa famille aussi mordue qu’elle. Entre l’accro à Noël et un sceptique des fêtes, y a-t-il de la place pour une romance (presque) parfaite ?

♦ Avis :

Vous aimez Noël et toute l’ambiance qui va avec ? Ce livre ne vous fera que l’aimer davantage et vous donnera envie de déjà le fêter.

Vous détestez Noël ou vous être plutôt indifférent à cette atmosphère ? Laura S.Wild vous fera succomber à cette ambiance chaleureuse, elle vous donnera envie de fêter Noël avec ses roulés à la cannelle et avec les boissons hivernales à la version de M. Reynolds.

Vous l’aurez compris, Laura S.Wild nous a complétement conquises avec sa romance de Noël à la fois sans prise de tête et chaleureuse. Elle nous présente d’un côté, l’accro à Noël, Zoe, aussi solaire que noëlesque, Zoe a réussi à nous faire rire et à nous emballer dans toute sa frénésie pour cette fête. On a également adoré son travail des plus originaux et l’auteure a réussi à vraiment bien décrire en quoi cela consiste et de quelle manière ça l’anime. Si jamais, il lui manque une ou deux employé.es dans son entreprise, on est là, @ ! Puis, de l’autre côté, on a le Scrooge, alias Ethan, ou encore le mec le plus indifférent à Noël. Ethan nous a touchées, ne nous a pas laissé totalement indifférentes. C’est un homme charismatique avec beaucoup d’enthousiasme sur son avenir, mais c’est avant tout, une personne bienveillante. On a énormément aimé le fait qu’on voit bien l’évolution de son ressenti vis-à-vis de Noël grâce aux Reynolds et à Zoe. On est également obligées de vous parler de la famille des Reynolds, une famille de rêve. C’est exactement le genre de famille à laquelle on rêve quand on aura nos enfants, etc. Pouvoir se réunir comme eux, surtout pour organiser et fêter un Noël noëlesque et chaleureux.

« – C’est une ville accueillante, cela ne fait aucun doute, me répond-il.

– Mais encore ?

– Eh bien, je n’en ai vu que ce que vous avez bien voulu me montrer, mais j’admets qu’elle a quelque chose…Cela dit, elle est définitivement trop…comment vous dites déjà ? « Noëlesque », c’est bien ça ?

– Effectivement. Et je ne suis pas étonnée que ma ville ne vous corresponde pas. Vous êtes trop…scroogesque. »

Laura S.Wild

Quant à la romance, il faut déjà comprendre qu’on est dans une romance de Noël. La relation entre les deux personnages ne se développe peut-être pas autant qu’une new romance « pure », mais on l’a trouvé tellement douce et pleine de paillettes. La romance se développe lentement dans la bonne humeur, dans les préparatifs de Noël, dans la mission de faire changer d’avis Ethan à propos de Noël. On a adoré la relation d’abord, un peu chaotique entre Ethan et Zoe ; puis la relation pleine de tendresse qui s’est développée entre eux.

Parlons également du décor ! Snowflakes Garden est la ville natale de Zoe et autant vous dire qu’on aurait adoré la voir en vrai. Laura S.Wild nous décrit avec brio les décorations plus belles et imposantes les unes que les autres. C’est bien plus qu’une saison, qu’une fête, qu’un village décoré, c’est toute une ambiance, un état d’esprit qui anime les habitants et la ville tout entière. 

En bref, on vous conseille de prendre un bon chocolat chaud, de vous couvrir dans un plaid et de vous laisser vivre ce téléfilm à la Laura S.Wild en compagnie des Reynolds.

𝐉’𝐚𝐢𝐦𝐞 𝐩𝐚𝐬 𝐍𝐨𝐞̈𝐥, 𝐧𝐢 𝐥𝐞𝐬 𝐞𝐧𝐟𝐨𝐢𝐫𝐞́𝐬 𝐬𝐞𝐱𝐲

« J’aime pas Noël, mis les enfoirés sexy » est un roman de Anita Rigins édité chez les éditions Addictives.

Note : ⭐⭐⭐⭐/5

♦ Résumé :

Elle croit avoir déjà vécu des réveillons improbables, mais elle n’a encore rien vu !

Lia déteste Noël. Elle se maudit déjà d’avoir accepté de passer les fêtes dans un petit chalet, enfermée avec sa sœur et ses potes coincés… Et elle se maudit davantage quand elle découvre que Dylan – un inconnu qui lui a piqué son taxi, l’a comparée à une Totally Spies et lui a donné beaucoup trop chaud dans un ascenseur – est également du voyage !
Le réveillon s’annonce encore plus catastrophique que d’habitude et Lia prie ses dieux de l’espoir, du sexe et du chocolat de ne pas la laisser commettre un meurtre avant la nouvelle année. Mais ça, c’est loin d’être gagné, surtout quand Dylan la rend aussi folle de désir que folle tout court…

♦ Avis :

Premièrement, on adore cette couverture qui annonce déjà l’humour de l’histoire. Au début, on avait peur de ne pas accrocher car nous n’avions jamais lu de romances de Noël. Mais finalement ça a été une bonne lecture !

Le point fort de cette histoire est l’humour ! Les personnages et surtout l’héroïne sont hilarants. Au tout début de notre lecture (les 20 premiers %), on avait du mal à rentrer dans l’histoire et a apprécié cet humour présent tout le long. Mais au fur et à mesure de l’histoire, l’héroïne a réussi à nous embarquer dans le récit. Nous avons beaucoup aimé l’idée de base de cette romance et Anita a réussi à nous faire voyager dans le chalet avec ce paysage enneigé.

Pour ce qui est de la plume de l’auteure, on avait peur au début car ça change complètement de style par rapport à « No rules » ou « My rules ». Mais finalement on a bien aimé ce côté très léger qui rend la lecture agréable et drôle.

— Arrête de m’appeler comme ça ou je te fais bouffer de la neige.

J’ai le temps de voir son air pas-du-tout-apeuré avant de retomber sur mes pieds.

— J’ai hâte de voir ça, murmure-t-il.

Le son de sa voix basse et rauque remonte le long de mon épine dorsale, mais je me secoue.

— Et pour ta gouverne, si tu ne voulais pas que j’écoute un bout de ta conversation, il ne fallait pas ouvrir ta porte.

Ensuite, la romance se développe au fur et à mesure en laissant tout de même la place à l’humour ce qui crée une dualité parfaite. La rencontre entre Lia et Dylan est explosive et nous a donné envie de découvrir comment ils tomberaient amoureux. La partie qu’on a préféré de ce roman est le moment où ils sont au chalet, qui est le moment clé de l’histoire. En effet, c’est là que Anita développe certains sujets importants comme l’abandon, l’amitié et encore d’autres.

Pour conclure, on a eu peur au tout début du roman. Mais finalement plus on avançait et plus on était touchées par l’histoire qui est à la fois drôle et douce. On a beaucoup aimé ce mélange entre l’humour et la romance qui rend ce livre parfait pour cette période.