𝐀𝐩𝐫𝐞̀𝐬 𝐥𝐚 𝐭𝐞𝐦𝐩𝐞̂𝐭𝐞

« Après la tempête » est un roman de Laura S. Wild édité chez Hugo New Romance.

Note : ⭐⭐⭐ ,75/5

♦ Résumé :

En sept ans, les Seven sont devenus la terreur des joailleries et des banques de Saint-Louis. Emmené par un chef insaisissable, ce gang réalise braquage sur braquage en suivant un mode opératoire parfaitement huilé, sans laisser la moindre trace qui permettrait de les identifier.

Ella, hackeuse de talent, désire rejoindre leurs rangs… pour l’argent, mais aussi pour des raisons personnelles plus troubles. Réussissant à remonter jusqu’à eux, elle les convainc de la prendre à l’essai. Placée sous la surveillance de Ryan, l’un des membres du groupe, elle découvre que sous leurs apparences de mafieux eux méprisants des lois, les Seven sont avant tout de jeunes gens que les orages de la vie n’ont pas épargnés. Ryan le premier, lui qui a fui, avec son petit frère, le foyer violent dans lequel ils ont grandi…

Alors qu’elle se prend d’affection pour le gang, la colère qui habite Ella la quitte peu à peu. Et entre Ryan et elle, une attirance irrésistible s’installe. Cependant, Ella cache bien des choses, et les Seven ne se doutent pas une seconde qu’elle s’apprête à déclencher une tempête qui va tout balayer sur son passage…

Quand viendra l’heure du choix, de l’amour ou de la soif de vengeance, quel sentiment sera le plus fort ?

♦ Avis :

Pourquoi on ne nous a jamais conseillé de lire « Après la tempête » ? Ce roman, c’est une bouffée d’air frais dans nos lectures parce que ça change, il y a plein d’actions. On a découvert Laura S.Wild avec son nouveau roman « à tous les cœurs que j’ai brisés » qui a été un coup de cœur. Après avoir lu « après la tempête », on peut affirmer deux choses. Premièrement, Laura S.Wild devient une auteure à suivre pour nous ; et deuxièmement, Laura S.Wild est le genre d’auteure qui explore plusieurs sous-genres de la romance. Avec « après la tempête », elle nous offre une romance intrigante, une « romantic suspense » haletante et addictive.

Tout d’abord, il faut saluer l’univers que Laura S.Wild nous offre. Elle dépeint un univers assez sombre, celui d’un gang qui braque essentiellement des banques et des bijouteries. Ce qu’on a le plus adoré, ce sont les descriptions de leurs recherches, de comment ils opèrent pour braquer et l’adrénaline qu’ils ressentent. On a, à chaque fois, eu cette impression de vivre avec eux ces braquages. Et toutes ces descriptions et ces détails ont rendu l’histoire crédible et un brin réel. Un autre point essentiel est qu’on ne s’est pas ennuyé une seule fois ce qui a rendu la lecture très addictive. L’action est bien dosée tout le long du roman et les révélations arrivent petit à petit en nous laissant par-ci, par-là des indices.

Ce qui nous a le plus intéressées dans ce roman, ce sont les personnages. On est tombées sous le charme de chacun d’eux parce qu’ils sont tous travaillés comme il le faut ; avec pour chacun, une personnalité bien à eux. Snow, Storm, Ryan, Rain, Thunder, Ella, Night, Sky et Ice resteront longtemps gravés dans notre mémoire et dans nos cœurs. Snow est sans conteste celui qui nous a donné la larme aux yeux. Comme le dit Laura dans ses remerciements, on aurait aimé avoir un Snow dans notre vie, avoir un être aussi bon et jovial.

« – On est tous passés par là, on a tous flirté avec le danger dans le seul but de prouver à la vie qu’elle n’avait pas réussi à nous mettre à terre, dis-je. Sauf que la frontière est mince entre vouloir se sentir exister et faire quelque chose susceptible de nous anéantir. Je ne te laisserai pas tomber du mauvais côté de cette ligne, Ella, c’est compris ? »

Laura S. Wild

Ensuite, Ryan nous a épatées, il nous a montré que la vie n’était pas soit noire ou blanche ; « qu’il y a une large palette de gris » (tiré du roman). Ryan, c’est le genre d’hommes aux antipodes de ce qu’on pourrait penser, il est attentionné, un brin romantique et intelligent. Quant à Ella, elle est si détruite que c’est compliqué de ne pas s’attacher à elle. Elle a perdu sa joie de vivre, mais pas sa force pour se battre. Ella et Ryan, c’est comme une évidence, un couple aussi étrange soit-il, mais qui ne pourrait pas être autrement. Pourtant, ça n’a pas été facile et c’est ce qu’on a adoré. Laura S.Wild ne laisse pas tomber le réalisme parce que la romance entre ses deux personnages ne peut pas être développée en un claquement de doigts. Elle doit être développée selon les passés de chacun et l’auteure a réussi à bien prendre cela en compte pour rendre la romance réaliste et magnifique.

Pour finir, comme toujours, la plume de Laura S.Wild nous a complétement emportées. Elle a réussi à rendre l’histoire haletant, intrigante, fluide à lire et addictive.