𝑪𝒖𝒍-𝒔𝒆𝒄 𝒆𝒕 𝒄𝒉𝒂𝒏𝒕𝒊𝒍𝒍𝒚 !

« Cul-sec et chantilly ! » est un roman de Carla Hay.

Note : ⭐⭐⭐⭐,5/5

♦ Résumé :

Ils ont un Noël à sauver, mais à quel prix ?

Lassée des micro-trottoirs, Salomé Roussel rêve de devenir une journaliste de renom en participant à de grands reportages. Lorsqu’un de ses contacts l’informe que le maire aurait détourné l’argent des cadeaux de Noël des enfants de Bruges à des fins personnelles, elle y voit l’opportunité de faire décoller sa carrière.

Dans sa quête de vérité, Salomé se confronte à James Peeters, l’attaché de presse de la mairie, qui refuse de lui lâcher la moindre information. Seulement, elle en est sûre, à Noël tout est possible et elle ne reculera devant rien pour publier cette affaire.

Et si en vingt-quatre jours, il n’y avait pas que les scoops qui se mettaient à faire des étincelles ?

♦ Avis :

Carla Hay est une auteure que nous avions déjà lu auparavant et que nous apprécions beaucoup ! Nous ne pouvions pas rater cette sortie qui nous tentait énormément. Noël, romance, enquête, quoi de mieux pour susciter notre curiosité ? On peut vous dire que Carla Hay a réussi le challenge de nous concocter une romance de Noël originale. Vous recherchez une romance de Noël avec une enquête qui pourrait bien changer la vie des personnages ou encore une romance avec un boyfriend idéal ? Ou encore un ennemies to lovers comme on les aime ? Alors n’hésitez pas à découvrir cette romance !

Salomé nous a conquises, dès les premières pages par sa détermination et sa fougue. C’est une femme qui ne se laisse pas aveugler par les personnes ayant le pouvoir, elle aime aller jusqu’au bout de ses idées même si c’est risqué pour elle. On a adoré à son caractère de femme badass qui ne se laisse pas faire et elle nous a fait beaucoup rire avec ses piques envers James. Concernant James, comment ne pas craquer alors qu’il a toutes les qualités qu’on aimerait retrouver chez un petit-ami ? Carla Hay ne nous dessine pas un personnage bad boy. Au contraire, elle sculpte un homme réaliste, qui pourrait exister dans la vraie vie (si vous en trouvez, dites-le-nous ahaha) avec ses qualités et faiblesses. En plus de son charisme, il dégage une aura d’homme de confiance avec un bon cœur.

« – Vous et moi, nous n’avons pas le temps pour ce type de futilité, vous le savez bien…Je vous harcèle pour arriver à mes fins, et vous m’envoyez balader, c’est comme que cela fonctionne entre nous, non ? argumente-t-elle avec un sourire en coin.

– C’est bien ! Vous commencez à assumer d’être emmerdeuse qui empiète sur ma vie !

– Je vous évite de mourir d’ennui, c’est totalement différent. »

Carla Hay

Ennemies to lovers. Enquête. Passionné. Ces trois décrivent parfaitement la rencontre entre ces deux personnages. Carla Hay nous a concocté un vrai ennemies to lovers avec des piques hilarantes qui créent de la tension entre les deux personnages. Plus que têtue, leur relation est semée d’embûches, notamment à cause de l’enquête qui à la fois les relie et les sépare. Quoi de mieux qu’une enquête pour créer des étoiles entre James et Salomé ? On a beaucoup aimé cette relation-enquête qui s’est développé au fur et à mesure pour aboutir à une romance douce, tendre qui fait rêver.

L’enquête est un gros plus dans l’histoire. En effet, elle permet de rendre le roman encore plus addictif. Nous avons adoré suivre les découvertes de Salomé, de découvrir ce qui cachait derrière les masques. Elle a été très bien pensée, même si c’est vrai qu’on s’attendait à un peu plus de découvertes surprises, de découvertes impensables pour nous surprendre.

Même si l’histoire se centre sur Noël, on peut vous garantir que vous n’avez pas besoin de le lire pendant les fêtes pour être conquis. Effectivement, bien que Noël soit au centre, ce n’est pas le sujet qui prend le plus de place. L’enquête et la relation entre les deux personnages sont bien plus présents ! Alors n’attendez pas plus longtemps !

Enfin, la plume de l’auteure s’est très développée depuis ses autres écrits. Elle est addictive et fluide. On a déjà hâte de découvrir ses prochains romans !

𝐑𝐞𝐧𝐝𝐞𝐳-𝐦𝐨𝐢 𝐍𝐨𝐞̈𝐥 !

« Rendez-moi Noël » est un roman de Juliette Bonte édité chez Collection &H.

Note : ♥♥♥♥♥/5

♦ Résumé :

En Écosse, les fantômes ne sont pas les seuls à hanter les cœurs.

Trop c’est trop ! Robyn Ferguson n’est pas du genre rancunier mais là, ça va trop loin. Comme si ça ne suffisait pas que les Burns volent l’organisation des festivités de Noël que sa famille gère depuis des décennies, voilà que ces aristocrates hautains les accusent d’avoir dérobé de précieuses lettres dans leur château ! Envisager que les Ferguson, qui alimentent toute la ville de Wick en douceurs chocolatées depuis des générations d’Écossais, pourraient s’abaisser à un tel acte est une injure. Alors, c’est décidé : elle va retrouver ces fichues lettres et elle prouvera ainsi à Walter Burns, ce petit pétoncle prétentieux, qu’il s’est trompé sur toute la ligne. Pour cela, elle va juste devoir éviter de l’étrangler immédiatement : il pourrait lui être précieux pour son enquête… et pour empêcher que l’affrontement entre les Burns et les Ferguson dégénère en guerre nucléaire.

♦ Avis :

Chocolat. Écosse. Enquête. Noël. Tension. Juste avec ces mots, vous pouvez déjà succomber à ce roman. Même les plus réticents à lire des romances de Noël peuvent succomber pour ce roman parce qu’au-delà de l’atmosphère de Noël, il y a une enquête, une tension entre les personnages qui valent le détour.

La famille Ferguson est incroyable, on a eu un énorme coup de cœur pour elle. Chaque membre est unique, a sa propre personnalité, ce qui fait qu’on ne se perd pas dans tous les personnages. Que ce soit la commère de service, la petite rebelle, le père bienveillant ou encore Robyn Ferguson, la plus raisonnable, mais aussi la plus persévérante de la famille, on les a tous adorés. Robyn est une femme déterminée qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et c’est ce côté de sa personnalité qu’on a adoré. Parce qu’elle a du cran, parce qu’elle ne laisse pas Walter Burns la dominer. Quant à Walter, comment vous expliquer le sex-appeal de ce héros ? Il est charismatique, il s’impose, il est troublant, mystérieux, observateur, un homme de valeurs et il a ce côté réconfortant. Notre chronique peut paraitre quelque peu fade parce qu’il est difficile de vous dépeindre le caractère de chaque personnage, comme l’a fait Juliette Bonte. Elle a réussi à créer des personnages uniques, extraordinaires et auxquels on s’attache sans souci.

Vous aimez la tension dans les romances ? Alors il vous faut ce roman parce qu’au-delà de l’atmosphère magique de Noël, Robyn Ferguson et Walter Burns sont tous les deux des têtes brûlées, des personnes déterminées, mais chacun a ses propres valeurs. Entre eux, ce sont les gestes qui prennent une grande importance. Le silence entre eux, leurs regards, les situations dans lesquelles ils se retrouvent créent cette alchimie, mais surtout, cette aura de tension qui se dégage de leurs rencontres. Enfin bref, vous l’aurez compris, on a adoré cette romance.

« – Je vous surprends en train de dissimiler une preuve, et j’ai encore la gentillesse de vous demander des explications au lieu de vous dénoncer à la police…

– Faites-moi arrêter si vous voulez.

– Faites-moi surtout le plaisir d’attraper la perche que je vous tends, avant que je ne vous considère vraiment comme quelqu’un de stupide. »

Juliette Bonte

Puis, « Rendez-moi Noël ! », ce n’est pas qu’une romance pleine de tension ou des personnages uniques et incroyablement bien décrits, c’est aussi tout un univers. L’histoire se déroule en Ecosse, un pays chaleureux, surtout durant la période des fêtes. La ville Wick nous a accueillies chaleureusement, les bras grands ouverts. Elle nous a fait découvrir des familles proches, des familles heureuses, d’autres moins. En bref, on est tombées sous le charme de Wick qui dégage une atmosphère intimiste, pleine de traditions pour les fêtes de fin d’année.

Mais Wick, c’est aussi un endroit plein de mystères, surtout quand on s’aventure vers le château des Burns. À cet endroit précis, ont été dérobées des lettres précieuses pour la famille. Dès lors, une enquête sera menée : une enquête que le lecteur, que nous avons menée avec eux. Spoiler : on n’avait pas du tout découvert qui était derrière ce vol. Mais cette intrigue nous a plu parce qu’on n’avait pas le temps de s’ennuyer une seule fois grâce à ça et puis, ça changeait des romances de Noël classiques.

Pour finir, c’est la première fois qu’on découvrait un roman de Juliette Bonte et qu’est-ce qu’on a adoré sa plume ! Elle est vraiment très riche, agréable à lire et fluide.