𝗧𝗵𝗲 𝗜𝗻 𝗕𝗲𝘁𝘄𝗲𝗲𝗻

« The In Between » est un roman de Marc Klein édité chez Hugo Stardust.

Note : ⭐⭐⭐⭐/5

♦ Résumé :

L’amour ne meurt pas.

Après avoir passé la majeure partie de son enfance dans des foyers, Tessa Jacobs, 17 ans, ne pense pas qu’elle mérite l’amour – si ce n’est de ses parents adoptifs, certainement pas de quiconque au lycée.

Mais tout change lorsqu’elle rencontre Skylar au cinéma local. Leur relation naissante mène rapidement au genre d’amour passionné qu’on ne voit que dans les films.

Et Tessa commence à croire qu’elle mérite peut-être son conte de fées, après tout…

Lorsque la tragédie frappe, Tessa se réveille seule à l’hôpital sans aucun souvenir. Et Skylar n’est plus là. Alors que Tessa commence sa recherche incessante de réponses, l’esprit de Skylar semble lui tendre la main de l’autre côté. Désespérée de le voir une toute dernière fois, Tessa doit démêler les fragments éparpillés de leur relation – et la vérité pourrait même la conduire au-delà de ce que la raison peut accepter.

♦ Avis :

Deuxième Hugo Stardust de sortie, mais cette-fois assez différent du premier car il s’agit d’une romance paranormale ! À la fois douce et destructrice, il s’agit d’une romance mignonne qui vous donnera envie de sourire tout en ayant le cœur brisé.

Vous recherchez ce genre d’histoires toutes douces qui sont tellement belles et mignonnes que vous vous êtes cru les protagonistes l’instant d’un moment ? Vous recherchez ce genre d’histoires sans prise de tête où les mots vous brisent le cœur tant ils sont vrais ? Si oui, il vous faut découvrir ce roman !

Ce qui fait la force de ce roman est sans aucun doute le lien entre Skylar et Tessa, leur rencontre, les mots tellement frappants qu’ils échangent. C’est une relation amoureuse qui donne envie de rêver tant elle est belle et presque poétique. On a aussi beaucoup aimé le déterminisme de Tessa, cette force qu’elle a malgré tout ce qui lui arrive ! Quant à Skylar, c’est sans aucun doute un bookboyfriend parfait et de qualité, ce qui nous fait encore plus mal au cœur au vu de l’issue du roman.

Plus que la simple relation amoureuse, l’auteur nous partage un récit où l’espoir se bat aux côtés du cœur contre la raison, contre l’issue du roman. Plus les pages défilent, plus l’auteur nous accroche à ce couple tellement beau. Mais en même temps, plus les pages défilent, plus la raison se bat férocement. Nous avons adoré cette dualité, ce sentiment intense en nous qui ne nous donnait pas envie de découvrir la fin et en même temps ce sentiment qui nous donnait l’espoir d’une fin différente.

Au fond, cette histoire est bien plus qu’une histoire déprimante. Elle nous pousse à réflexionner sur des questions comme la mort, la vie d’après, etc. L’auteur réussit avec brio à nous remettre en question, à croire en cet amour qui ne meurt pas même après la mort.

« – Je ne sais pas pourquoi tu te rabaisses tout le temps, dit-il. Si toi-même tu ne te fais pas confiance, qui croira en toi ?

– Toi.

Il lui encadra le visage de ses mains et l’embrassa. »

– Marc Klein

On tient quand même à vous avouer qu’on en attendait beaucoup de ce roman en voyant tous les avis positifs autour, ce qui a certainement joué dans le fait que ce ne soit pas un coup de cœur. En effet, nous avons beaucoup aimé cette histoire, mais elle aurait pu être un peu plus développée pour ressentir encore plus cette déchirure dans nos cœurs.

En conclusion, on a plus qu’une hâte : découvrir l’adaptation Netflix qui à ce qui parait, ressemble énormément au roman ! On ne promet pas de ressortir indemne de ce visionnage !

Publicité