𝑨𝒓𝒕𝒆 𝑪𝒐𝒓𝒑𝒖𝒔, 𝒕𝒐𝒎𝒆 𝟑

« Arte Corpus » est une saga de Jenny Rose éditée chez Plumes du Web.

Note : ⭐⭐⭐⭐,25/5

♦ Résumé :

Au moment où ils se rencontrent aux fiançailles d’une amie commune, Angélique et Raphaël réalisent aussitôt qu’ils ne sont pas faits pour s’entendre. Elle le trouve rustre et antipathique ; selon lui, elle est froide et prétentieuse. Pourtant, ils ne sont pas si différents : leur caractère borné n’a d’égal que l’amour sans limites qu’ils vouent à leur entourage.

Mais alors que le talentueux tatoueur croque la vie à pleines dents, la jeune psychologue vit à travers les yeux de son frère aîné, atteint d’un handicap et d’une pathologie incurable. Leurs existences aux antipodes l’une de l’autre vont se télescoper et leur prouver que les apparences sont souvent trompeuses.

Raphaël comprendra-t-il que le monde n’est qu’une palette aux nuances de gris ?

Angélique parviendra-t-elle à accepter qu’une vie de sacrifices ne la rendra jamais heureuse ?

Une chose est sûre : aucun des deux ne sortira indemne de cette rencontre.

♦ Avis :

Tout d’abord, on a tout de suite été intriguées par la magnifique couverture ! Elle est juste dingue ! Et le résumé nous a persuadées de le lire.

On aimerait nous attarder sur la plume de l’auteure pour commencer. Jenny a une très jolie plume très agréable avec de très belles descriptions. En effet, nous avons été bluffées par les descriptions que ce soit des sentiments ou des personnages.

La psychologie des personnages est hyper complexe ce qui rend les personnages très réalistes. Même si on n’a pas compris certaines réactions, nous avons pu nous identifier aux personnages, surtout les principaux. Nous avons beaucoup aimé Angélique qui est très bien décrite ! C’est dur de vous expliquer mais l’auteure arrive à les façonner comme s’ils existaient et on a beaucoup aimé cet aspect-là !

Pour ce qui est de la romance, on avait beaucoup d’attentes parce qu’on adore les « ennemies to lovers ». Et on n’a pas été déçues ! La romance se développe au fur et à mesure de l’histoire, petit à petit. Et vous savez comment on adore les relations qui prennent leur temps pour se développer. Les deux personnages se rapprochent doucement et on a adoré les piques qu’ils se lancent tout le long !

— La jalousie, ça ne te va pas au teint, Milady.

— Fous-moi la paix, ça changera.

— Non, j’insiste. Faut pas se prendre la tête pour quelqu’un qui ne nous voit pas.

On aimerait également parler de l’univers et des personnes entourant nos deux personnages principaux. En effet, on a beaucoup aimé le fait que l’auteure ne les exclut pas. Au contraire, les ami(e)s sont très présents dans le roman ce qui rend en fait, l’univers d’autant plus réaliste.

Pour conclure, on a vraiment beaucoup aimé cette histoire malgré le fait qu’on a eu du mal à rentrer dans l’histoire. On vous la conseille si vous aimez bien les relations « ennemies to lovers » ! Mais on vous conseille de lire d’abord les deux premiers tomes même s’ils ne concernent pas les mêmes personnages, c’est plus facile pour comprendre l’univers ♥