𝐓𝐫𝐲 𝐁𝐚𝐛𝐲

« Try Baby » est un roman de Lou Marceau édité chez Hugo New Romance.

Note : ⭐⭐⭐⭐,25/5

♦ Résumé :

Tadzio Steadman est une star internationale du rock qui n’a pas l’habitude qu’on lui résiste. Surtout quand il s’agit d’une jolie femme.

Svetlana Lukic est une jeune chirurgienne, brillante et habituée à se battre pour réussir.

Elle n’est pas du tout attirée par les hommes et a appris, au contraire, à mener sa carrière sans eux.

Ils n’auraient jamais dû se côtoyer mais Svetlana est la seule qui peut opérer le grand-père de Tadzio.

Leur première rencontre se passe plutôt … très mal. Elle le trouve prétentieux et insupportable. Lui pense, au contraire, pouvoir la mettre dans son lit sans aucune subtilité.

Pourtant ils vont devoir composer et aller au delà des apparences, entre concerts de rock et balades dans New York.

Et si essayer une fois pouvait changer leurs vies ?

♦ Avis :

Tout d’abord, comme vous le savez, quand on nous donne un résumé évoquant l’univers de la musique et en plus de cela, avec un chanteur connu, on fond immédiatement. Et ça n’a pas raté pour ce roman, encore une fois. Ce roman, mêlant une rockstar et une chirurgienne, a réussi à nous faire passer un très bon moment.

Pour être parfaitement honnêtes avec vous, au début, on a eu un peu de mal à nous attacher aux personnages et à nous plonger dans cet univers. Cela a pris un peu près une centaine de pages pour réellement être happées par le roman. Alors, les atouts de ce livre sont l’originalité, la plume de l’auteure et la romance qui se développe à un très bon rythme.

En effet, « Try Baby » est vraiment original. Au-delà de l’originalité des prénoms des personnages, l’auteure a réussi à détourner le cliché de la rockstar. Pourquoi ? Premièrement, Tadzio est celui qui va se rendre compte de son attirance envers la jeune chirurgienne et il ne va pas le cacher ! C’est lui qui va devoir la « convaincre » de sortir avec lui, de faire des activités ensemble. Ensuite, Svetlana pense, au début, être lesbienne. Et on a trouvé ça super original de jouer avec ça, de mettre en avant la question d’orientation sexuelle des personnages. Pour finir, on a adoré le fait que Svetlana n’est pas la femme super naïve, déconnectée du monde et qui ne connait absolument pas les musiques de ce groupe (même si elle ne connaissait pas les visages et les frasques des rockstars en question). Ici, elle aime une des chansons de ce groupe.

C’est la première fois qu’on découvrait un roman de Lou Marceau et on peut dire qu’elle a une très belle plume ; très addictive. Elle a dans ce roman, réussi à créer un univers réaliste avec deux personnages assez différents…Tadzio est une rockstar assez connu, mais au-delà de cela, c’est un homme attentionné, un homme qui veut croire que Svetlana et lui pourraient être plus que des connaissances ou même que des amis. Svetlana, quant à elle, c’est une jeune femme ambitieuse, qui a la tête plongée principalement dans son travail. Elle ne se laisse pas forcément le temps d’ouvrir les yeux sur ce qui l’entourent, mais grâce à Tadzio, cela va changer.

« Mais il a raison. Ce baiser était nul. Et même si ma mère n’avait certainement pas en tête mes prouesses sexuelles quand elle dispensait ses conseils à la petit Lana, elle m’a appris l’excellence. Pas cette médiocrité.

– Alors, Belgrade ? J’ai le droit de te montrer comment j’ai envie de t’embrasser ? Histoire que tu saches enfin ce qu’est un vrai baiser…

Je me grandis, prends une profonde inspiration.

– Lana ?

– Steadman, fermez-la, je grogne en revenant devant lui.

Avant de lever les yeux vers ses iris moqueurs, d’entourer sa nuque de ma main pour l’attirer à moi. Et de plaquer mes lèvres sur sa bouche trop bavarde. »

Lou Marceau

Enfin, parlons du sujet principal : la romance. Si au début, le « ennemies to lovers » aurait pu être davantage développé, on ne peut pas en dire autant de la relation entre les deux personnages qui prend véritablement le temps de se développer, de créer des liens, de s’apprivoiser d’abord, en tant qu’amis. Tadzio et Svetlana, ce n’est pas forcément un couple qui saute aux yeux ; c’est un couple qui se construit alors même qu’ils n’ont pas grand-chose en commun au début…c’est leur couple, propre à eux.

Pour conclure, « Try Baby » est une romance « slow-burn » qui ne peut que faire chavirer vos cœurs cet été. N’hésitez pas à vous plonger dans l’histoire de Tadzio et Svetlana..